(EN) Saviez-vous que 20 Canadiens reçoivent un premier diagnostic de diabète toutes les heures, et ce chaque jour? Selon la Fondation canadienne du rein, jusqu'à 50 % des diabétiques peuvent présenter des signes d'atteinte rénale, d'où la nécessité d'un dialogue efficace entre les patients et leur médecin au sujet d'une éventuelle diminution de la fonction rénale et de la prise en charge qui s'impose à un stade précoce de celle-ci.

La nouvelle campagne d'éducation « Votre santé rénale est importante » vise à accroître la compréhension des implications de la maladie rénale dans la prise en charge du diabète de type 2 et à aider les diabétiques à discuter de la santé de leurs reins avec leur médecin.

« La plupart des gens ne ressentent aucun symptôme aux premiers stades d'une maladie rénale, de sorte qu'il est important pour les personnes atteintes de diabète de type 2 de passer un test de dépistage au moment du diagnostic, lorsque de nouveaux médicaments sont ajoutés et annuellement par la suite, affirme la Dre Sylvie Bertrand, endocrinologue au Centre d'endocrinologie Angus. Il importe aussi que les personnes diabétiques dont la fonction rénale diminue prennent des médicaments qui aident à équilibrer la glycémie et qui sont utilisables à tous les stades d'évolution de la fonction rénale. »

Pour obtenir plus de renseignements, visitez le site www.rein.ca.

www.leditionnouvelles.com

Articles qui pourraient vous interesser

Aucun commentaire pour "Le risque de maladies rénales est plus grand chez les patients diabétiques"

Commentez l'article "Le risque de maladies rénales est plus grand chez les patients diabétiques"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.