Fini les ecchymoses !

(EN) L'été est la saison de l'insouciance par excellence. C'est pourquoi la dernière chose dont nous avons besoin est un accident imprévu qui freine notre élan durant une randonnée en montagne ou à vélo, ou qui vient gâcher notre pique-nique ou nos projets d'embellissement de notre demeure.

Après un choc ou une blessure, les veinules ou les vaisseaux sanguins près de la surface de la peau peuvent se rompre. L'épanchement visible à travers la peau est causé par le sang de ces vaisseaux. Après quelques jours, l'ecchymose se colore (vert, bleu, brun ou jaune) et disparaît au fur et à mesure que l'organisme réabsorbe le sang. Voici quelques mesures utiles pour accélérer la guérison :

Le premier conseil avisé est de nettoyer avec précaution la région atteinte. Il faut ensuite y appliquer une compresse froide pour diminuer l'œdème et maîtriser la propagation du sang. Appliquez la compresse pendant 20 à 30 minutes, mais veillez à ne pas geler les tissus, car cela ne ferait que les endommager. Élevez le membre atteint en vous reposant pendant quelques minutes, ou jusqu'à ce que la douleur et l'œdème initiaux se résorbent.

Finalement, des traitements homéopathiques qui ont déjà fait leurs preuves, tels les comprimés, les gels et les crèmes Arnicare, sont également très prisés par les adultes et les enfants désireux de se débarrasser le plus efficacement possible d'une ecchymose. En effet, selon les informations trouvées sur le site boiron.ca, le gel Arnicare, à base notamment d'Arnica montana, une plante dont les propriétés thérapeutiques sont utilisées depuis des siècles, peut offrir un soulagement efficace pour les ecchymoses et les œdèmes. Alors que ce produit est souvent utilisé par des patients après une chirurgie plastique pour réduire les enflures, il peut tout aussi bien être utile à toute la famille. On doit cependant suivre le guide de l'utilisation du fabricant. Par exemple, les granules Arnica, placées sous la langue, s'absorbent facilement, alors que les gels et les crèmes sont appliquées sur la région à traiter sous forme de massages à raison de trois fois par jour.

Pour se débarrasser au plus vite des ecchymoses et œdèmes inflammatoires, intervenez rapidement en suivant ces conseils et plus particulièrement en prenant les mesures appropriées afin de vous apaiser et de diminuer la douleur. Vous pourrez retrouver au plus vite une peau resplendissante au cours de l'été.

Ces médicaments homéopathiques peuvent ne pas convenir à tous. Toujours lire l'étiquette et suivre le mode d'emploi.

www.leditionnouvelles.com

1 commentaire pour "Fini les ecchymoses !"

Portrait de nath_aisne
J'aime 0

Je voit pas trop comment un traitement homéopathique peut empêcher les ecchymoses?! Pour les crèmes, oui cela permet d’atténuer! Merci pour cet article!

Commentez l'article "Fini les ecchymoses !"

Exprimez vous !