(EN) Les Canadiens iront aux urnes cet automne après une intense campagne électorale, pendant laquelle tous les partis fédéraux auront fait valoir leur programme, et les échanges de points de vue sur les enjeux qui préoccupent les citoyens auront été nombreux. Mais les soins de santé auront-ils toute l'attention qu'ils méritent? Après tout, ils procurent aux Canadiens une meilleure santé, aident à améliorer la productivité des lieux de travail et contribuent à la prospérité et la stabilité de la société.

Selon un sondage récent, effectué par la maison Nanos, 80 % des Canadiens estiment que les soins de santé doivent être une priorité pour tous les partis politiques à la prochaine élection fédérale.

Le gouvernement fédéral et les gouvernements des provinces et des territoires ont tous un rôle à jouer dans le système de santé du Canada; il s'agit donc d'un enjeu électoral délicat. Tout commence par l'équité fiscale. Selon la formule de financement actuelle, la part des transferts fédéraux destinés aux autres gouvernements, qui s'élève à 23 % en 2014, est censée baisser jusqu'à 19 % en 2036. L'établissement de normes de rendement nationales communes est à même de dynamiser l'efficience et d'encourager la prestation de services de santé fondés sur des données probantes. Avec la bonne combinaison de politiques, de programmes et d'investissements en matière de santé, nous pouvons améliorer la qualité de la vie et l'accès aux soins dans leur ensemble.

Le Groupe d'intervention action santé (HEAL), qui représente environ 650 000 fournisseurs de soins de santé et organismes de santé de premier plan au Canada, veut s'assurer que les soins de santé sont au programme des partis politiques et que le gouvernement fédéral assume un rôle de leadership à cet égard. La déclaration de consensus de HEAL, intitulée Le modèle canadien, renferme des recommandations portant sur l'importance de la collaboration entre tous les ordres de gouvernement au chapitre du financement, de la prestation des services, de la recherche de solutions novatrices et de normes de rendement. HEAL réclame également des investissements stratégiques dans les services de santé mentale et les soins primaires, l'infrastructure des soins de longue durée et les produits pharmaceutiques, très coûteux, de façon à répondre aux besoins des Canadiens.

Le modèle canadien, c'est un appel à l'action lancé aux dirigeants politiques du Canada, qui propose des idées pour améliorer et soutenir notre système de santé national. Dites à votre candidat local que la santé compte pour vous. Lisez Le modèle canadien à l'adresse http://tinyurl.com/q3c7gyl.

www.leditionnouvelles.com

Articles qui pourraient vous interesser

Aucun commentaire pour "Faire le choix des soins de santé"

Commentez l'article "Faire le choix des soins de santé"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.