(EN) La salubrité des aliments est importante pour tout le monde, mais elle l'est tout particulièrement pour les femmes enceintes ou qui prévoient le devenir. En effet, le système immunitaire de ces dernières est affaibli en raison de changements physiologiques qui font qu'elles luttent plus difficilement contre les infections, notamment les intoxications alimentaires.

Pendant la grossesse, il est particulièrement important et utile d'observer les quatre règles de la salubrité alimentaire : nettoyer, séparer, cuire et réfrigérer. Comme le fœtus dépend de sa mère pour tous ses besoins, les femmes enceintes doivent absolument faire attention à leur alimentation. Elles-mêmes, de même que toutes celles qui les aident à cuisiner, doivent entreposer, préparer et cuire soigneusement les aliments.

L'intoxication alimentaire peut être très dangereuse pour la santé d'un fœtus. Pendant les trois premiers mois de grossesse, elle peut provoquer une fausse couche. Si l'intoxication alimentaire survient plus tard dans la grossesse, la mère peut donner naissance à un bébé prématuré, mort-né ou gravement malade.

Certaines bactéries, comme Listeria, peuvent traverser la barrière placentaire. Autrement dit, si une femme enceinte devient infectée par ce type de bactéries, son fœtus pourrait en subir les effets néfastes. Il s'agit d'une grave préoccupation parce que le système immunitaire du fœtus n'est pas assez développé pour combattre les bactéries nocives.

Vous trouverez de plus amples renseignements en ligne à Canada.ca/SalubriteAliments.

Aucun commentaire pour "Choses essentielles à savoir sur la salubrité des aliments pendant la grossesse"

Commentez l'article "Choses essentielles à savoir sur la salubrité des aliments pendant la grossesse"

Exprimez vous !