Ce que vous devez savoir sur ce problème oculaire courant

(EN) Quand nous vieillissons, certaines parties de notre corps commencent à s'affaiblir et nous en ressentons les effets. Dans le cas de l'œil, l'un des meilleurs exemples qui illustre ce propos est la dégénérescence maculaire liée à l'âge. La DMLA affecte la macula, soit le centre de la rétine situé à l'arrière de l'œil qui est responsable de notre vision centrale et nous permet de voir les fins détails. Lorsque la macula ne fonctionne pas bien, elle entraîne une vision floue et la distorsion des images. Il devient donc très difficile d'accomplir des activités normales comme lire, conduire et reconnaître le visage des gens.

Selon Docteurs en optométrie Canada (DOC), un Canadien sur sept souffrira, au cours de sa vie, de l'une des quatre problèmes oculaires les plus courants : la rétinopathie diabétique, le glaucome, les cataractes et la DMLA. Problème oculaire le plus courant, la DMLA est responsable de 90 % des nouveaux cas de cécité légale au pays.

La DMLA est essentiellement attribuable au vieillissement, mais certains facteurs peuvent l'aggraver, dont les suivants : le tabagisme, une mauvaise alimentation, l'obésité et l'exposition excessive aux rayons nocifs du soleil, car la lumière bleue/ultraviolette constitue le plus grand facteur de risque de la DMLA.

« La prévention de la DMLA n'est pas une science exacte, mais les personnes peuvent prendre certaines mesures pour ralentir sa progression », explique le docteur Bernard Hurley, rétinologue. « Des examens réguliers des yeux effectués par un professionnel de la vue permettront de détecter les signes précurseurs de la DMLA. De plus, ils aideront ceux qui en sont atteints à avoir accès à de plus vastes options de traitement. »

Le mode de vie joue également un rôle central. Faire de l'exercice régulièrement, pour gérer la pression artérielle et le cholestérol, et s'abstenir de fumer peuvent faire une grande différence pour la prévention de la DMLA. Manger sainement est tout aussi important. Les bienfaits des aliments riches en zinc, en lutéine et en zéaxanthine ainsi qu'en vitamines A, C et E ont été démontré. On retrouve la plupart de ces antioxydants dans les légumes feuillus verts, les fruits jaunes et orangés, le poisson et les grains entiers. Pour ceux et celles qui mènent une vie très active, un supplément de vitamines et de minéraux pour les yeux, comme PreserVision formule AREDS 2, contient des antioxydants et des éléments nutritifs visant à contribuer au maintien de la vue dans le cas d'affections associées aux dommages de la lumière du soleil, dont la DMLA. La formule découle de l'étude AREDS2 du National Eye Institute.

Pour vous assurer que ce produit vous convient, lisez et suivez toujours ce qu'indique l'étiquette. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez joiedevoir.ca.

www.leditionnouvelles.com

Articles qui pourraient vous interesser

Aucun commentaire pour "Ce que vous devez savoir sur ce problème oculaire courant"

Commentez l'article "Ce que vous devez savoir sur ce problème oculaire courant"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.