(EN) Avez-vous déjà consulté un professionnel de la santé qui s'est comporté de façon inappropriée à votre égard ? Qui vous a peut-être maltraité ? Qui vous a fait une remarque qui vous a mis mal à l'aise ? Si c'est le cas, sachez qu'il existe un endroit où vous pouvez exprimer votre mécontentement.

En Ontario, plus de 300 000 professionnels de la santé font partie d'un ordre professionnel, autant des médecins que des diététistes. Ce qui signifie que les soins et les traitements qu'ils fournissent doivent satisfaire les normes de qualité de leur ordre de réglementation. (Pour obtenir les liens vers les sites des 25 ordres de réglementation, consultez le site www.regulatedhealthprofessions.on.ca.)

Lorsque vous consultez un professionnel de la santé, vous avez le droit de vous attendre à ce que ce dernier se comporte de façon sécuritaire, éthique et compétente. Si vous estimez que le professionnel en question a manqué à son devoir, vous pouvez vous plaindre de son comportement ou des soins reçus.

« L'objectif premier de tout ordre de réglementation est de protéger les patients », affirme Marshall Moleschi, président des Ordres de réglementation des professionnels de la santé de l'Ontario (ORPSO). « Tous les ordres professionnels accordent une grande importance aux plaintes reçues, et ils ont le pouvoir de faire enquête sur la situation et de recommander des mesures disciplinaires. »

M. Moleschi ajoute que la mission des ordres professionnels est d'assurer la protection du public. Ils doivent donc établir des normes de pratique des professions, gérer des programmes de formation continue pour leurs membres, et exiger de ces derniers des comptes sur leur conduite et sur l'exercice de leur profession. Le traitement des plaintes fait partie de ce processus.

N'importe qui peut faire une plainte – un patient, un membre de sa famille, un collègue de travail ou un employeur. Si vous soulevez un problème au sujet d'un professionnel de la santé, son ordre de réglementation peut vous faire part des normes qu'il doit satisfaire, ce qui vous aidera à déterminer si une plainte est justifiée.

« Il n'y a aucune limite de temps pour déposer une plainte, indique M. Moleschi. Il est toutefois préférable d'aviser l'ordre de réglementation le plus rapidement possible s'il y a un problème afin que ce dernier puisse agir promptement et protéger d'autres patients si cela s'avère nécessaire. »

Selon M. Moleschi, les ordres de réglementation doivent se conformer à un processus rigoureux lorsqu'ils enquêtent au sujet d'une plainte, et ils ont à leur disposition plusieurs options, comme la médiation ou l'audience disciplinaire, qui servent les intérêts de la population.

Toutefois, le processus peut-il être impartial ?

« Les gens s'imaginent à tort que les ordres de réglementation protègent toujours les intérêts des professionnels de la santé, ce qui est faux, explique M. Moleschi. En fait, ces organismes de réglementation doivent avant tout servir le public. Chaque étape du processus de plainte se doit d'être juste. Les comités et les groupes chargés d'enquêter sur les plaintes et de recommander des mesures disciplinaires sont composés de membres de la profession et du public. »

Si un professionnel de la santé ne satisfait pas les attentes de sa profession, l'ordre de réglementation peut imposer la mesure qu'il juge nécessaire, soit émettre une mise en garde ou, dans les cas les plus graves, retirer son permis d'exercer. Consultez le site d'un des ordres de réglementation pour en savoir davantage au sujet du processus. Selon l'ORPSO, la nature des plaintes peut varier, mais l'objectif du processus demeure toujours le même.

« Lorsqu'ils enquêtent et prennent des décisions, les ordres de réglementation doivent s'assurer de protéger les intérêts du public et d'assurer l'adhésion aux normes de la profession, ajoute M. Moleschi. Les ordres encouragent les gens qui ne sont pas satisfaits à faire une plainte. Il s'agit d'un processus nécessaire qui leur permet d'être au courant d'un éventuel problème posé par un professionnel de la santé. Ils peuvent ainsi régler le problème et par le fait même protéger le public. »

www.leditionnouvelles.com

Articles qui pourraient vous interesser

Aucun commentaire pour "Assurer la sécurité des patients en faisant une plainte"

Commentez l'article "Assurer la sécurité des patients en faisant une plainte"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.