Bien dormir en pleine canicule !

La canicule est exigeante pour notre organisme.

Durant cette période, notre corps a besoin de plus de ressources, et pour cela un bon sommeil est précieux. Or, celui-ci peut être plus difficile à trouver lors de grandes chaleurs.

 

Comment faire ? Deux pistes existent : éviter les pièges, et préparer les conditions pour bien dormir !

 

Les pièges et les « fausses bonnes idées »

1. Boire glacé

On peut avoir l’impression que boire un bon verre d’eau glacée le soir va permettre de rafraîchir le corps et d’en faire baisser la température. Si cela peut paraître vrai sur le moment, cela s’avère faux sur la durée. Effectivement, le liquide glacé ingéré va provoquer une vasoconstriction (un rétrécissement du calibre des vaisseaux sanguins), et provoquer une augmentation du rythme cardiaque. Notre corps va finalement dépenser beaucoup d’énergie pour revenir à l’équilibre ! Pour le rafraîchissement, il faudra repasser…

Faut-il boire chaud pour autant ? Si cela permet de transpirer et donc finalement de se rafraîchir, cela ne va pas favoriser l’hydratation… au contraire !

Mieux vaut donc boire à température ambiante, voire légèrement plus frais. Et ce qui est vrai le soir l’est tout au long de la journée !

 

2. Un verre de rosé ou une bière fraîche pour terminer la soirée ?

Boire oui, mais pas n’importe quoi ! Les publicités et communiqués sur notre rosé national ou la bière du moment sont certes alléchants, mais boire de l’alcool le soir freinera l’entrée dans un sommeil paisible. D’une part, la consommation d’alcool dilate les vaisseaux sanguins à la surface du corps (cela provoquera un ressenti de chaleur sur sa peau, ce qui n’est pas très agréable lorsque l’on recherche la fraîcheur pour s’endormir !). D’autre part, l’alcool déshydrate, ce qui est loin d’être souhaitable en pleine canicule…

 

3. Une douche glacée ?

Se doucher glacé ? C’est le choc thermique assuré ! Le corps augmentera sa température interne après la douche pour assurer l’équilibre. Ce sera plus efficace de prévoir une douche tiède, voire fraîche, à ne pas limiter à la soirée d’ailleurs : se baigner régulièrement dans la journée permettra de mieux faire baisser (ou au moins gérer) sa température.

 

4. Bébé transpire au moment de s’endormir ? On le sèche !

Et bien non, c’est une mauvaise idée ! L’évaporation de la transpiration permettra d’obtenir une sensation de fraîcheur au moindre souffle d’air. Ce qui est vrai pour les bébés l’est bien sûr pour tout le monde !

Suer à grosse goutte n’est pas agréable, nous sommes tous d’accord là-dessus. Une bonne solution est de porter du coton plutôt que de rester nu (pour les bébés ou pour dormir !) : ce tissu naturel permettra de laisser passer l’air (à condition que le vêtement soit ample) et d’absorber la transpiration excessive.

 

5. Dormir avec la climatisation ou un ventilateur

Ces appareils apportent certes un ressenti de fraîcheur, mais ils présentent l’inconvénient d’assécher l’air ambiant. Peau, gorge, nez, sinus risquent d’en souffrir.

Il vaut donc mieux utiliser la climatisation en anticipation, pour rafraîchir la chambre avant de se coucher, ou bien utiliser un ventilateur avec un minuteur.

 

Une fois que toutes ces précautions sont prises, en avant pour une bonne nuit de sommeil !

 

Bien dormir s’anticipe : la préparation pour un bon sommeil se fait en trois étapes…

6. Une chambre fraîche se prépare dès le matin !

Malgré la canicule, l’air du matin est (parfois un tout petit peu) plus frais. Autant en profiter pour ouvrir les fenêtres, et tenter d’aérer et créer des courants d’air !

En revanche, il faudra rapidement refermer et volets et fenêtres afin de laisser la chaleur à l’extérieur…

Le soir, si la température extérieure le permet, autant ouvrir à nouveau fenêtres et volets pour créer un courant d’air bienvenu.

Les rideaux peuvent être mouillés (via un brumisateur par exemple), ou bien des draps mouillés peuvent être tendus devant les fenêtres : ainsi, l’air sera rafraîchi lorsque celles-ci sont ouvertes.

 

7. On prépare son organisme…

Notre corps accèdera plus facilement au sommeil en étant bien hydraté… Il vaut mieux boire tout au long de la journée plutôt qu’une trop grande quantité le soir. A privilégier : l’eau bien sûr, les jus de légumes et de fruits. Les sodas, boissons énergisantes, cafés et alcools sont à limiter…

On dormira mieux en mangeant léger. La canicule met les fonctions digestives à rude épreuve. Autant les épargner ! La nature fait bien les choses : les fruits et légumes de l’été vont nous aider ! Le repas du soir doit être le plus léger possible si l’on veut favoriser son sommeil.

Une recette rapide pour ruiner sa nuit : un repas bien riche et bien arrosé (boissons glacées de préférence) et le tour est joué !!!

Cela va sans dire mais autant le rappeler : si notre corps absorbe trop de chaleur dans la journée, il mettra beaucoup plus de temps à s’en débarrasser. Les conseils habituels de prévention pour la plage gardent toute leur utilité pour mieux dormir !

 

8. Et au dernier moment…

Nous pouvons utiliser un brumisateur (que l’on peut entreposer au réfrigérateur) pour rafraîchir notre peau et le linge (comme les draps).

Restons dans les dentelles : les tissus synthétiques sont à bannir. Il vaut mieux utiliser du coton, qui va permettre de mieux réguler sa température corporelle (il peut être plus facile de dormir avec une nuisette ou un tee-shirt en coton que nu…)

L’air de la chambre peut être rafraîchi par un ventilateur devant lequel on dispose une serviette humide ou mieux encore, un récipient rempli de glaçons. Lorsque l’on ouvre les fenêtres, humidifier les rideaux peut aussi aider à rafraîchir sa chambre.

Certains dispositifs médicaux comme des coussins ou grandes pochettes rafraîchissants existent. Autant en profiter ! Ils contiennent souvent un gel : après avoir été mis au congélateur, ces coussins restent frais plusieurs heures et favorisent l’endormissement.

 

Bien sûr, les conseils généraux pour bien dormir restent de mise…

9. La gestion des lumières

On a naturellement envie de profiter de la luminosité de l’été jusqu’au dernier moment. Il faut toutefois compter environ deux heures sans lumière forte pour que le cerveau entre en mode « nuit ». Il faut donc veiller à ne pas faire entrer de lumière (et de toute façon de chaleur !) de l’extérieur dans la soirée.

De la même manière, les écrans doivent être éteints suffisamment tôt… pour que nos neurones se mettent en mode « veille » eux aussi !

 

10. Si on se réveille la nuit ?

La chambre peut être rafraîchie par une utilisation temporaire de la climatisation ou du ventilateur. Si cela est possible, les fenêtres peuvent bien sûr rester ouvertes la nuit.

Boire un peu d’eau pour se réhydrater et se rafraîchir est une bonne idée.

Il vaut mieux éviter dans la nuit une activité brusque qui mettrait trop le corps au réveil : il faut bien retrouver son sommeil, tout de même ! Ainsi, mieux vaut se rafraîchir d’un coup de brumisateur plutôt que de prendre une douche.

 

11. Nos amies les huiles essentielles

Durant cette période de canicule, quatre huiles essentielles seront sans doute plus précieuses que les autres…

Quelques gouttes de lavande vraie ou d’orange douce sur l’oreiller peuvent aider à mieux dormir.

Quelques gouttes sur le corps (attention à son utilisation pour les enfants et les femmes enceintes) de citronnelle permettront d’éviter les moustiques qui pourraient s’inviter lors des nuits estivales. S’ils réussissent à nous embêter, une goutte d’huile essentielle de lavande aspic sur la piqûre permettra d’éviter les démangeaisons !

 

En espérant que ces conseils sauront bien vous aider… dormez bien, et surtout, passez de bonnes vacances !!!

 

Cet article est également présenté sur mon blog naturonice.over-blog.com.

Crédit photo : pixabay.com

Aucun commentaire pour "Bien dormir en pleine canicule !"

Commentez l'article "Bien dormir en pleine canicule !"

Exprimez vous !