J'ai réalisé une chose importante au sujet de mon fils: il appréhende la séparation. Pourtant, il ne le montre pas ou très peu.

Il a été suivi toute l'année dernière par un psychologue pour enfant. Et lors du bilan, il m'a dit que Maël s'inquiétait toujours durant les séances, de savoir si j'étais bien dans la salle d'attente, si je l'attendais. Cette année, une psychomotricienne a pris le relais et me dit la même chose. Pourtant, ce n'est que lorsque mon fils m'a demandé "comment peux-tu m'aider quand tu n'es pas là?" que j'ai vraiment compris. Je ne suis pas une mère absente; je travaille mais je suis quand-même attentive à mon enfant. Le week-end, je passe du temps avec lui et tous les soirs également.

Son problème viendrait-il de là? Cela aurait-il provoqué son blocage ?

J'ai commencé à travailler à mi-temps lorsqu'il avait 6 mois, puis à plein temps 4 mois après. Je me pose des questions...

On nous parle, entre autre, de la relation mère / enfant comme raison de l'encoprésie, de mère abusive ou excessive. On nous parle aussi de choc qui peut provoquer cela, mais aussi de constipation. Le choc pourrait être la séparation; du coup le problème de la relation mère/enfant peut en découler (malgré tout, je ne suis pas abusive ou excessive). En ce qui concerne la constipation, il a bien eu des selles douloureuses vers 1an 1/2 car très grosses. Tout cela mélangé, peut-il expliquer l'encoprésie?

D'accord, mais j'en reviens encore à: comment le résoudre?

Articles qui pourraient vous interesser

Aucun commentaire pour "La séparation mère/enfant"

Commentez l'article "La séparation mère/enfant"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.