Les acouphènes sont définis comme une gêne auditive, pouvant être pénible à la longue. C’est un phénomène sensible  qui émet des sons désagréables dans l’oreille, comme s’il provient d’une source extérieur. Les causes des acouphènes sont nombreuses, tout comme les solutions pour traiter ces bourdonnement ou sifflements aux oreilles. Explications.

Quelles sont les causes des acouphènes ?

Les acouphènes surviennent lorsqu’on est exposé à des sons forts  à savoir lors d’un concert, ou après un effort physique intense comme la musculation. Cependant, ils peuvent durer un long moment, dans le cas d’un stress qui est le plus fréquent chez les adultes, mais il est possible que certains médicaments provoquent des acouphènes.

D’autres suppositions peuvent être à l’origine des acouphènes comme la pression artérielle élevée. Il peut aussi s’agir d’une explosion d’une bombe nucléaire dont le son peut se proposer à plusieurs kilomètres. On peut également supposer que les boxer sont plus sujets à des acouphènes notamment après avoir reçu un coup de poing. En résumé, les causes des acouphènes sont nombreuses mais leur durée varie selon la gravité de la situation.

Quels traitements pour soigner les acouphènes ?

Dans le cas d’un stress,  il est recommandé  de consommer des tisanes  à bases d’extraits de plantes relaxantes, telles que la passiflore, la valériane ou la mélisse. D’autres moyens peuvent réduire le stress et aussi l’acouphène comme les exercices physiques dans des  milieux naturels comme les  parcs, les forêts et les  plages, où l’on peut se reposer après quelques assoupissements.

Pour la pression artérielle élevée, l’ail s’avère efficace pour atténuer les acouphènes, qui sont à l’origine de l’infection. Pour ce faire, il suffit de mettre de l’ail cru à chaque alimentation, ou de couper en deux l’ail et placer la moitié sur la partie externe de l’oreille pendant quelques minutes, tous les jours.

Les graines sésame constituent un élément clé pour lutter contre les acouphènes et diminuer le volume. Riche en calcium, ils peuvent être consommés quotidiennement sous différentes textures : crues ou grillées, crues avec de l’huile. Sous différents plats comme le tahini qui est une pâte de sésame,  un gomasio qui est du sésame grillé avec du sel, et le halva qui est un dessert à base de sésame.

Le géranium  aiderait également à baisser la fréquence des acouphènes, voire les éliminer définitivement. Pour ce faire, laisser macérer un morceau de plante dans un quart de litre d’alcool à 40°. Mettre la formule au compte-goutte dans l’oreille, au minimum trois fois par jour.

1 commentaire pour "Quel traitement pour les acouphènes ?"

Portrait de Hoby Rav
J'aime 0

Il est généralement admis qu’il existe une interaction complexe entre le stress et les acouphènes. En effet, l’appareil auditif est un des mécanismes les plus délicats et les plus réactifs de notre corps. Directement associés au système nerveux, ses réponses sont proportionnelles à l’état psychique du sujet. Les liens qui peuvent exister entre stress et acouphènes sont multiples. On peut espérer une disparition du phénomène acouphénique si l’hypnothérapie débute moins d’un mois après l’apparition des symptômes (de préférence, dans la première quinzaine). En savoir plus: http://acouphene.confort-domicile.com/

Commentez l'article "Quel traitement pour les acouphènes ?"

Exprimez vous !