Arrêter de fumer avec la cigarette électronique : amélioration de la santé ?

La question  est sur toutes les lèvres. La cigarette électronique améliore-t-elle la santé des fumeurs ? Quand on navigue sur le net on trouve beaucoup de témoignages positifs, pourtant cet échantillon de gens qui parlent tout haut est-il vraiment représentatif de la réalité ? Pour cela, rien ne vaut des études scientifiques pour trancher.

Une incertitude sur la nocivité de la cigarette électronique

Plusieurs experts de santé publique l'ont répété dans la presse : il faut donner sa chance à la cigarette électronique. On se souvient notamment de l'appel de 100 médecins en faveur de la ecigarette mais sur quelle base ont-il décidé de s'engager ? En fait, à l'époque, il y avait bien des études scientifiques mais rien de très concluant. Ils citaient souvent le fait que la ecigarette fonctionne sans combustion et donc sans goudron mais cet argument n'était pas forcément très convaincant. Le journal 60 millions de consommateurs avait d'ailleurs écrit un article pour dénoncer du eliquide avec un taux de nicotine parfois non conforme avec celui indiqué sur l'emballage. Il avait également mis en place une expérience d'analyse de la vapeur de ces liquides qui avait conduit à la découverte de plusieurs substances dangereuses, dont certaines cancérigènes. Le mensuel avait été attaqué par la communauté des vapoteurs et des experts internationaux qui ont jugé l'étude de faible qualité scientifique. Le rédacteur en chef s'en était même défendu sur le plateau du Grand Journal mais cela n'avait pas suffi à réduire le courroux des vapoteurs. Le journal a fini par passer à l'offensive en annonçant la publication prochaine de leur étude dans une revue internationale qui n'est pas encore sortie.

19 000 vapoteurs enquêtés en 2013 par un chercheur sur la ecigarette

Pour donner de l'eau au moulin, certains sites et blogs spécialisés dans la cigarette électronique relayent des études scientifiques. L'une des plus récente a été publiée dans la très sérieuse revue internationale Environmental Research and Public Health .  Elle s'appuie sur les réponses de plusieurs milliers de vapoteurs. Plus précisément l'étude porte sur 19414 réponses exploitables. Bien sûr on pourrait dire beaucoup de choses d'une telle enquête, d'autant plus que le questionnaire était très riche : socio-démographie du vapoteur, passé de fumeur, condition d'utilisation de la cigarette électronique et enfin effets secondaires constatés et effets bénéfiques. Les résultats sont très intéressants. Loin de l'angélisme de certains, les effets secondaires ne sont pas rares puisque plus de la moitié (60%) ont eu des petits soucis après être passés de la cigarette normale à la ecigarette. La plupart du temps il s'agit d'une gorge sèche et irritée. Cela fera sourire certains puisque c'est également l'un des effets néfastes du tabac mais c'est pourtant ce qui ressort le plus. Au niveau des effets positifs, c'est presque un plébiscite puisque 75% des sondés évoquent une situation physique générale améliorée. Ils sont même 86% à avoir constaté une amélioration du souffle, 82% du goût, 75% de l'odorat, 73,5% de l'endurance, 38% de la qualité du sommeil,  32% de l'humeur et de l'appétit, 27% des performances sexuelles et 16% de la mémoire. Un nombre infime a constaté une détérioration de ses facultés.

Cependant, cette enquête ne peut pas constituer une conclusion définitive sur l'impact de la cigarette électronique sur la santé. D'abord, on ne sait pas si ces effets bénéfiques perdureront dans le temps et ne seront pas compensés par d'autres pathologies ou maladies. Ensuite, l'échantillon auto-sélectionné n'est peut être pas forcément représentatif des vapoteurs. Mais il faut bien avouer que 19 000 personnes qui ont répondu constitue une base solide qui ne laisse pas de doute sur la véracité de certains résultats.

Maintenant, on attend d'autres études sur plus long terme pour pouvoir peut être un jour trancher sur l'innocuité ou non de la cigarette électronique.

 

Articles qui pourraient vous interesser

Forum : discussions concernant "Arrêter de fumer avec la cigarette électronique : amélioration de la santé ?"

  • aphte. ... desagrable. Par la suite j'ai remarqué la formation d'un aphte sous la langue sur le nerf situé en dessous (le canal salivaire je ... problème: en quete d'un remède efficace pour soigner cet aphte, je suis tombé sur un forum, proposant de mettre du vinaigre dessus. Je ...
  • aphte ... salut tout le monde j'ai un aphte das la bouche au fond juste a coté de la dent de sagesse je voudrais ...
  • aphte ? ... hygiène dentaire mais il revient toujours j'ai pensé a un aphte mais comme il n'est pas douloureux, je ne sais pas trop quelqu'un saurai ...
  • boutou ou aphte ? ... boule , donc je ne sais pas trop ce que c'est , si c'est un aphte du a mes regles , un boutons , un quiste ... aider moi svp ...
  • aphte buccal ... Bonjour Comment se débarrasser d'un aphte au bout de la langue, qui me gène pour parler et manger? Cela fait plus ...
Lancez une discussion sur le forum

2 commentaires pour "Arrêter de fumer avec la cigarette électronique : amélioration de la santé ?"

Portrait de crest0475
J'aime 0

Meilleur est ne ni fumer, ni vapoter, c'est clair. Je pense qu'il manque des études et du recul pour en juger. Personnellement j'ai arrêté la fumée par la e-cigarette : sans arômes, les liquides mixés seul, à base de liquides avec 18mg de nicotine et 0mg de nicotine, en baissant progressivement le taux de nicotine vers le bas. Me sevrer de la e-cigarette durait ensuite environ une semaine, à l'aide d'un patch, mais je pense qu'il était plutôt "psychologique".

Portrait de Hyéne
J'aime 0

Bonjour, Nous n'avons pas assez de recul pour dire si oui ou non la e-cigarette est sans danger. Mais comme tous produits qui vont dans les poumons sans être naturels je reste très sceptique sur ses bienfaits. Le mieux c'est de n'avoir aucune addiction, car je suis persuadé que dans quelque temps on apprendra que c'est nocif et cancérigène.

Portrait de Hyéne
J'aime 0

Bonjour, Nous n'avons pas assez de recul pour dire si oui ou non la e-cigarette est sans danger. Mais comme tous produits qui vont dans les poumons sans être naturels je reste très sceptique sur ses bienfaits. Le mieux c'est de n'avoir aucune addiction, car je suis persuadé que dans quelque temps on apprendra que c'est nocif et cancérigène.

Commentez l'article "Arrêter de fumer avec la cigarette électronique : amélioration de la santé ?"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.