Tout savoir pour soulager une tendinite - Vulgaris-Médical

Les tendons sont des tissus qui permettent aux muscles de s’accrocher au squelette. Faits de fibres et de collagène, ils permettent les mouvements du corps humain. Ils sont généralement assez résistants, mais ils peuvent être touchés par des affections plus ou moins graves.

La répétition du même mouvement, notamment chez les sportifs ou chez les travailleurs manuels, peut conduire à l’inflammation de certains tendons. C’est ce que l’on appelle une tendinite. Ce trouble musculo-squelettique est souvent douloureux et sa guérison peut être lente s’il n’est pas traité rapidement. Si vous souffrez d’une tendinite, vous recherchez certainement comment en amoindrir les symptômes. Voici tous nos conseils pour accélérer votre processus de guérison et atténuer vos douleurs.

Prenez conscience des effets de votre tendinite

Une tendinite n’est pas à prendre à la légère. Qu’elle ait été causée par la pratique d’un sport, un mouvement au travail, du bricolage, du jardinage ou une mauvaise posture, vous devez absolument traiter votre tendinite, au risque de voir la situation se dégrader au point d’engendrer des douleurs même au repos, et de diminuer toutes vos capacités de mouvement.

Les symptômes de la tendinite sont des douleurs ressenties lors d’un certain mouvement, qui se calment considérablement au repos. On note parfois un gonflement du tendon, mais cela n’est pas systématique. Tous les tendons du corps peuvent être touchés, mais les tendinites les plus fréquentes concernent le poignet, le coude, la hanche, l’épaule et le genou. Pour éviter la tendinite, restez bien hydraté constamment, échauffez-vous suffisamment avant un effort et évitez autant que possible de porter des charges trop lourdes ou de répéter le même mouvement. Une fois la tendinite déclarée, vous pouvez la faire constater par une médecin ou un kinésithérapeute.

Appliquez de la glace

Grâce à son effet antalgique et vasoconstricteur, le froid permet de diminuer considérablement les symptômes de la tendinite. L’application de glace est le premier réflexe que vous devez avoir, dès le premiers signes de l'apparition de la tendinite. Elle va permettre de réduire rapidement les douleurs ainsi que le gonflement éventuel du tendon.

Appliquez une poche de glace sur le tendon atteint pendant une dizaine de minutes, et ce plusieurs fois par jour. Si vous n’avez pas de poche de glace, vous pouvez utiliser un sachet de légumes qui se trouverait dans votre congélateur.

Utilisez les anti-douleurs avec parcimonie

Si vous souffrez de tendinite, vous savez que les douleurs sont parfois à la limite du supportable, et vous êtes souvent tenté de prendre des anti-douleurs. Si ces médicaments peuvent s’avérer salvateurs, ils présentent aussi un inconvénient majeur et paradoxal, celui de vous cacher la douleur. Ne ressentant plus de gêne, vous risquez de reproduire le mouvement qui a causé l’inflammation de votre tendon, et ainsi d’entretenir votre mal-être sur le long terme.

comment soigner une tendinite au coude

Ainsi, ne succombez aux anti-douleurs qu’en cas de douleurs extrêmes, et rarement, pour faciliter un endormissement par exemple. Évitez ces médicaments autant que possible, et écoutez votre corps lorsqu’il vous demande de ne pas exécuter tel ou tel mouvement. Toutefois, si vous devez en prendre, choisissez de l’ibuprofène ou de l’aspirine, car ils agiront aussi sur l’inflammation, et non seulement sur la douleur, comme le ferait le paracétamol, par exemple.

Reposez-vous suffisamment

Un tendon enflammé a besoin de repos pour se rétablir et retrouver ses fonctions normales. Vous devez absolument reposer votre tendon en évitant le geste douloureux.

Si votre tendinite s’est déclarée suite à la pratique de la musculation, ne travaillez plus le muscle concerné jusqu’à votre guérison. Si votre tendinite est due à votre activité professionnelle, obtenez un certificat médical, et demandez à votre chef de service de vous confier d’autres missions dans votre entreprise, au moins jusqu’à ce que vous soyez rétabli. Si cela n’est pas possible, demandez un arrêt de travail à votre médecin.

Une fois à la maison, faites aussi attention aux gestes du quotidien qui pourraient solliciter votre tendon enflammé, comme le fait de faire le ménage ou de laver la vaisselle. Arrêtez immédiatement toute activité qui provoque une douleur que vous noteriez supérieure à 5 sur 10. Sachez qu’une tendinite qui vient de se déclarer peut généralement être guérie en quelques jours, voire quelques semaines avec du seul repos. Le corps humain se réparant principalement pendant les phases de sommeil, dormez autant que nécessaire.

Toutefois, ne tombez pas dans l’excès, et n’envisagez pas d’immobilisation totale, sous peine de voir votre état général se dégrader. Conservez une activité physique quotidienne qui n’aura aucun impact sur votre tendon endolori.

Faites diminuer l’inflammation naturellement

Vous pouvez utiliser des pommades ou des gels anti-inflammatoires que vous trouverez en pharmacie, mais vous pouvez aussi vous concocter des remèdes maison, plus économiques, plus écologiques et plus naturels.

L’huile essentielle de gaulthérie est la plus recommandée pour soulager une tendinite, mais vous pouvez aussi utiliser du romarin ou du genévrier. Diluez-en quelques gouttes dans une huile végétale comme de l’huile de jojoba ou toute autre huile végétale, et pratiquez un auto-massage de la zone qui vous fait souffrir. Vous pouvez vous masser plusieurs fois par jour, dans le sens du tendon, puis perpendiculairement à celui-ci, mais n’abusez pas des huiles essentielles car l’excès peut s’avérer toxique.

Buvez des tisanes de camomille, connue pour diminuer l’inflammation. Des extraits d’écorce de pin peuvent aussi être pris par voie orale pour aider à reconstituer des tendons plus résistants. La posologie se fera en fonction de votre corpulence, et les effets se font généralement ressentir après une dizaine de jours.

Vous pouvez aussi essayer le cataplasme d’argile, notamment si votre tendinite est accompagnée de gonflements. Gardez le au moins une heure sur votre tendon, et essayez de renouveler l’opération plusieurs jours d’affilée pour ressentir les effets positifs.

Consommez du curcuma, l’épice anti-inflammatoire par excellence. Vous pouvez vous préparer un breuvage à base de citron, gingembre et curcuma, accompagné d’une cuillère d’huile d’olive et de poivre noir, qui permettent une meilleure assimilation des molécules qui nous intéressent par l’organisme. Si vous préférez, vous pouvez aussi consommer le curcuma sous forme de gélules, que vous trouverez en parapharmacie.

Consultez un kinésithérapeute

comment soigner une tendinite au bras

N’hésitez pas à consulter un professionnel dès l’apparition de vos symptômes. Un kinésithérapeute pourra éventuellement vous proposer des adaptations de la posture ou du geste qui a causé votre tendinite. Il pourra aussi vous accompagner dans des exercices de renforcement musculaire ou d’étirements, selon votre condition physique et vos besoins.

Certains massages profonds ou drainages lymphatiques, s’ils sont pratiqués par un professionnel, peuvent aussi favoriser une guérison rapide et prévenir le risque de rechute. Demandez aussi à votre praticien de vous conseiller des exercices ou manipulations à réaliser vous-même, à la maison.

Arrêtez de fumer

D’une manière générale, il est recommandé d’arrêter de fumer pour préserver votre santé, mais cela est particulièrement vrai si vous essayez de guérir d’une tendinite.

En effet, la cigarette diminue le débit sanguin, ce qui a pour effet de réduire l’alimentation des tendons en oxygène et en nutriments, rendant leur reconstitution plus difficile. Heureusement, les premiers effets positifs de l’arrêt de la cigarette se font ressentir très rapidement. Si vous souffrez d’une tendinite, ce pourrait être le déclic pour vous débarrasser de cette mauvaise habitude.

Traitez votre tendinite chronique chez un professionnel

Si, malheureusement, votre tendinite est devenue chronique, c’est-à-dire que vous vous rétablissez pour quelques semaines, voire quelques mois, mais qu’elle revient systématiquement, à intervalles plus ou moins réguliers, vous allez devoir envisager de subir un traitement plus lourd pour en venir à bout.

Le médecin commencera par évaluer la gravité de votre tendinite en vous faisant passer des examens comme une IRM. Si nécessaire, il vous orientera vers une opération qui consiste souvent en l’aspiration du tissu endommagé. Sinon, il vous dirigera vers des séances de kinésithérapie et éventuellement des infiltrations de corticostéroïdes.

Le médecin peut aussi vous prescrire des ondes de choc, des injections d’acide hyaluronique ou des injections de plasma riche en plaquettes, dit PRP pour accélérer la réparation du tendon.

Vous l’aurez compris, si vous agissez à temps sur votre tendinite, dès l’apparition des premiers symptômes et que vous cessez de reproduire le geste en cause, vous avez de fortes chances de guérir assez rapidement. En revanche, si vous ne traitez pas suffisamment ou pas assez rapidement votre tendinite, elle peut devenir chronique, et vous n’aurez certainement pas d’autre choix que de faire appel à des techniques médicales, parfois peu agréables. Nous vous conseillons donc de prendre votre tendinite au sérieux dès son apparition et de tout mettre en œuvre pour vous rétablir rapidement.

Suivant Les conseils Vulgaris-Médical pour soulager une crise d’angoisse

Aucun commentaire pour "Tout savoir pour soulager une tendinite - Vulgaris-Médical"

Commentez l'article "Tout savoir pour soulager une tendinite - Vulgaris-Médical"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.