Soigner les caries par l'alimentation, est-ce possible ?

On connaît les aliments et les boissons à éviter pour ne pas favoriser l'apparition de caries.
Mais peut-on soigner les caries, c'est-à-dire reminéraliser les dents, grâce à l'alimentation ?

C'est ce que pensaient deux médecins qui ont mis au point un régime alimentaire spécifique.

Le Dr May Mellanby exerçait en Angleterre en 1922. Médecin et chercheuse en nutrition, elle s'est intéressée en particulier aux causes et aux mécanismes des maladies qui touchent la dentition, d'abord chez le chien, puis chez l'humain.
Elle a constaté que les chiens traités contre le rachitisme avec du calcium, du phosphore et de la vitamine D voyaient se développer une dentine secondaire bien formée et abondante. Or, la dentine est le 1er bouclier de la dent contre les acides responsables des caries. 
Les chiens qui avaient une alimentation pauvre en vitamine D mais riche en céréales avaient, à l'inverse, une dentine peu calcifiée et donc vulnérable aux caries.

Forte de ces constatations, elle a décidé de tester sur des enfants 3 types de régimes alimentaires pendant 6 mois : 

  • le groupe 1 a suivi un régime alimentaire riche en céréales complètes
     
  • le groupe 2 a suivi un régime alimentaire "normal" avec une supplémentation en vitamine D
     
  • le groupe 3 a suivi un régime alimentaire sans céréales avec une supplémentation en vitamine D

 

Au bout de 6 mois, le Dr Mellanby a constaté que le groupe 1 (qui avait mangé plus de céréales) avait davantage de caries que les 2 autres groupes.
À l'inverse, dans les groupes 2 et 3, les caries avaient diminué, particulièrement dans le groupe qui n'avait pas mangé de céréales (groupe 3).

Comment expliquer ce résultat alors que de nos jours, la consommation de céréales complètes est encouragée, notamment pour leur apport en fibres, vitamines et minéraux ?
Le Dr Meelanby s'est-elle trompée dans son analyse ?

En réalité, malgré leurs qualités nutritives, les céréales ne sont pas sans danger pour la santé bucco-dentaire.

En effet, même si leur goût n'est pas sucré, elles sont riches en glucides et dès qu'elles pénètrent dans notre bouche, des enzymes se mettent en action et extraient de ces glucides des molécules de glucose (c'est-à-dire de sucre), qui représente le pire danger pour les dents.

D'autre part, les céréales complètes contiennent dans leurs fibres un acide appelé acide phytique qui bloque l'absorption par l'intestin de nombreuses molécules telles que le calcium, le fer, le magnésium et le zinc, et diminue l'action de la vitamine D.

La vitamine D, quant à elle, favorise l'absorption des minéraux issus de l'alimentation, notamment au niveau de la dentine qui s'en trouve renforcée et donc mieux à même de lutter contre les attaques acides à l'origine des caries.

 

Les constatations issues de l'étude du Dr Mellanby ont été confortées quelques années plus tard par le Dr Weston Price, qui a étudié la santé des peuples "primitifs", et notamment leur dentition.

Il a été surpris de constater que les tribus isolées, qui se nourrissaient essentiellement de viandes (protéines et graisses animales), de plantes et d'oléagineux, avec un mode d'alimentation qui sollicite beaucoup les dents du fait de la présence résiduelle de grains de sable ou de petits cailloux dans la nourriture, avaient des dents en excellent état avec très peu de caries.
Mais dès que ces tribus abandonnaient leur nourriture traditionnelle et adoptaient un mode d'alimentation occidental "classique", leurs dents se fragilisaient et développaient des caries.

Le Dr Price a donc rejoint l'analyse du Dr Meelenby sur le rôle joué par les céréales dans la fragilisation des dents.
Il y a ajouté l'effet bénéfique, selon lui, des produits animaux comme les abats (notamment le foie) en raison de leur richesse en éléments nutritifs (vitamines A, D, K2, ...).

Il a donc complété le régime "anti-caries" du Dr Meelenby avec :

  • du foie
     
  • du beurre
     
  • du jaune d'œuf

Des enfants aux dents très cariées auraient eu une recalcification des dents grâce à ce régime.

 

RÉGIME ANTI-CARIES DES DRS MELLENBY ET PRICE

1 - Limiter la consommation de sucre sous toutes ses formes

2 - Augmenter la consommation de légumes et de fruits

3 - Augmenter la consommation d'oléagineux

4 - Manger 1 à 3 œufs par jour

5 - Limiter la consommation de féculents et de céréales, qui doit être réellement adaptée au niveau d'activité physique

6 - Consommer les céréales et légumineuses trempées, germées ou fermentées (pour en supprimer l'acide phytique)

7 - Réduire la consommation de sel

8 - Prendre une supplémentation en vitamines D3 (pour les enfants) ou K2 (pour les adultes)

 

Lire également :

Caries : attention à ce que vous buvez !

Caries : l'immunité en cause ?

5 habitudes qui abîment les dents

Guérir les caries naturellement sera bientôt possible

Le raisin au secours de l'émail dentaire

Dents saines : 4 recettes pour fabriquer un dentifrice maison

Manquez-vous de vitamine D ?
 

Suivant Transplantation fécale

Articles qui pourraient vous interesser

Aucun commentaire pour "Soigner les caries par l'alimentation, est-ce possible ?"

Commentez l'article "Soigner les caries par l'alimentation, est-ce possible ?"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.