On a longtemps pensé que c'était parce que l'eau, en passant sous la peau, la faisait gonfler. Mais une étude menée à l'Université britannique de Newcastle émet une autre hypothèse.

Pourquoi les mains et les pieds mouillés se fripent-ils ?

L'équipe de Tom Smulders a démontré que « les doigts ridés assurent une meilleure prise dans des conditions humides. Cela pourrait fonctionner comme les sillons sur les pneus de nos voitures qui permettent à une plus grande surface du pneu de rester en contact avec la route et donnent une meilleure adhérence ».

Le plissement de nos mains et de nos pieds lorsqu'ils sont mouillés est en fait dû à la contraction des vaisseaux sanguins ordonnée par le cerveau : "lorsque le corps détecte que les doigts sont restés mouillés pendant un certain temps, le système nerveux rend les vaisseaux sanguins plus fins sur le bout des doigts. Le volume des doigts se réduit mais comme la peau garde la même taille, elle se plisse", explique l'auteur de l'étude.

Cela implique que le plissement des mains et des pieds mouillés répond à un besoin spécifique, puisque c'est un mécanisme élaboré par notre système nerveux central.
Les chercheurs britanniques pensent qu'il s'agit « d'une adaptation au cours de l'évolution, (qui) aurait pu aider nos ancêtres à récolter de la nourriture dans des cours d'eau ou des végétaux humides (…) et qui peut aussi concerner la locomotion" en facilitant les déplacements sur des surfaces humides. "Cela expliquerait pourquoi ce phénomène survient à la fois sur les doigts et les orteils. Il pourrait remonter à un de nos ancêtres, un primate qui marchait à quatre pattes" explique Tom Smulders.

Suivant 14 astuces naturelles contre le cholestérol

Aucun commentaire pour "Pourquoi les mains et les pieds mouillés se fripent-ils ?"

Commentez l'article "Pourquoi les mains et les pieds mouillés se fripent-ils ?"