Migraine : les conseils de Vulgaris pour la calmer

Chacun d’entre nous a déjà connu, au moins une fois dans sa vie, un mal de tête insupportable. Prendre un traitement médicamenteux peut être une solution rapide et efficace, mais s’automédicamenter de manière régulière n’est pas quelque chose d’anodin auquel vous devriez vous habituer. Heureusement, il existe de nombreux traitements miracles qui vous aideront à diminuer ces crises migraineuses tenaces. C’est pourquoi nous avons choisi de vous concocter une petite liste de solutions naturelles afin de soulager vos maux de tête sans devoir consulter un médecin ni prendre de médicaments.

 

Les compléments probiotiques  : un atout contre la migraine

Si on les prend au quotidien, les probiotiques peuvent diminuer la fréquence et la durée des migraines.  Peu de gens le savent mais ces dernières ont en effet un lien étroit avec notre alimentation.

Les probiotiques Yourbiology (voir notre test complet), en modifiant le microbiote intestinal, ont un effet bénéfique sur les migraines, chroniques ou non.

probiology

Compression manuelle : Traitement simple à faire soi-même

En appuyant fermement sur vos tempes, votre front ou votre nuque, vous permettrez de réduire l'intensité d'une douleur causée par les céphalées de tension. Celles-ci peuvent être causées par une grande fatigue ou une tension psychologique. Cette pression peut être appliquée du bout des doigts, des mains ou en enroulant un linge autour de la tête.

La thermothérapie : Une efficacité prouvée

Chez certaines personnes, les maux de tête peuvent être causés par la constriction des vaisseaux sanguins et peuvent être diminuées en plaçant une compresse chauffante sur la nuque. Prendre une douche chaude peut également aider à soulager la douleur tout en procurant une sensation de détente. Lors de l’application de la thermothérapie, limitez la fréquence des applications à 15 minutes avec au moins 2 heures de repos entre les deux pour éviter d’éventuels dommages cutanés.

Utilisation d'un sac de glace : Effet garanti

La thérapie par le froid a des effets antalgiques indégniables et favorise ainsi l'abaissement du flux sanguin tout en réduisant les spasmes musculaires et l’inflammation. Ainsi, l’application d’une compresse froide sur le front, les tempes ou le cou peut être utile pour traiter les douleurs au cou et les maux de tête. Certaines personnes souffrant de troubles migraineux préfèrent ainsi les compresses de glace pour se soulager plutôt que les compresses chaudes. Tout comme pour la thermothérapie par le chaud, il faudra veiller à n’appliquer de la glace que pendant 15 minutes toutes les 2 heures pour prévenir les effets indésirables sur la peau.

Une bonne posture : Prévention des maladies migraineuses

Passer des heures affalées à un bureau ou devant un ordinateur avec la tête penchée en avant exerce une pression supplémentaire sur les muscles et les articulations du cou. Cette mauvaise posture peut entraîner des douleurs au cou et ainsi déclencher des maux de tête. Dès lors, essayez de garder votre tête en position neutre avec les oreilles situées au-dessus des épaules et des hanches. Par ailleurs, essayez de faire des pauses régulièrement et de faire des exercices d’étirement afin de soulager vos muscles et articulations.

Dormez bien : Le meilleur des traitements

Une bonne routine de sommeil est importante pour une bonne santé globale. Un manque de sommeil peut provoquer des migraines ou rendre chronique un mal de tête existant chez certaines personnes. Attention toutefois, certaines études ont montré que dormir plus longtemps que d’habitude peut provoquer ou aggraver des céphalées de tension.

Pour bien dormir, un oreiller approprié soutiendra la courbe naturelle de votre cou et vous aidera à réduire les douleurs provoquant les migraines. Vous devrez donc vous assurer d’un bon alignement tête-cou lors de l’acquisition d’un oreiller.

Tenez un journal pour diminuer le stress

Il a été prouvé qu’écrire dans un journal quotidiennement a des effets bénéfiques pour soulager le stress. Tenir un journal pourra également vous aider à identifier progressivement les activités ou les aliments qui déclenchent vos maux de tête. Ainsi, la survenue des troubles migraineux peut parfois être causée par certains aliments ou additifs alimentaires tels que les chocolats, le glutamate monosodique ou nitrates.

L'abus de caféine ou d’alcool peut également entraîner, sans parler des maladies cardiaques et pulmonaires, des symptômes de maux de tête. Par ailleurs, les migraines peuvent également être déclenchées par certains types de lumière, d’odeurs ou de sons.

Un massage relaxant pour une santé retrouvée

Un massothérapeute peut aider un patient à soulager ses douleurs en réalisant des points de pression sur les zones sensibles des muscles du cou et du cuir chevelu grâce à différentes techniques de massage.

L’aiguilletage à sec : N'hésitez pas à consulter votre médecin

La technique de l’aiguilletage à sec consiste à placer de fines aiguilles stériles dans les zones douloureuses de votre cou ou tête. Cela permet de relâcher la tension dans les muscles striés. Certaines études suggèrent ainsi que l’aiguilletage à sec peut aider à soulager les céphalées de tension chroniques.

L’acupuncture : Un médicament naturel

D’après la médecine traditionnelle chinoise, un déséquilibre ou une stagnation énergétique dans le corps peut contribuer aux douleurs au cou et aux maux de tête. L’acupuncture est une méthode pour essayer de faire circuler à nouveau cette énergie (appelée « qi »). Un professionel agréé place des aiguilles ultra-fines à des points d’acupuncture spécifiques sur le corps, en fonction des symptômes ressentis. Bien que la science n’ait pas encore prouvé l’existence du qi ou des points d’acupuncture, de nombreuses personnes ont déclaré avoir ressenti au moins un soulagement temporaire de la douleur.

Il existe donc de nombreux facteurs pouvant déclencher des migraines. Heureusement, des solutions naturelles permettent de venir à bout d'une crise migraineuse. Nous aurions également pu évoquer les exercices de respiration ou la consommation d’un jus de gingembre pour remédier à vos douleurs.

Si toutefois ces techniques naturelles venaient à ne pas fonctionner, la prise de médicaments tels que l’ibuprofène, le paracétamol ou l’aspirine pourraient peut-être vous aider à combattre vos souffrances physiques. La migraine est une maladie complexe pouvant également comprendre des facteurs génétiques. Ainsi, entre 60 et 70 % des personnes affectées par la migraine chronique ont un parent qui en souffre également.

>>> Essayer Yourbiology pendant 60 jours <<<

Suivant Toux : nos conseils pour la calmer rapidement

2 commentaires pour "Migraine : les conseils de Vulgaris pour la calmer"

Portrait de bambis
J'aime 0

joli article très intéressant! moi je suis en PMA depuis un bout avec des FIV inabouties, selon le gygy notre seule chance reste la GPA hélas impossible en France avec nos lois à 2 balles... svp on m'a parlé du Canada, de l'Espagne avec Eugin ou encore de l'Ukraine avec la clinique A. FESKOV, besoin de vos conseils si vous en avez svp !!!!
Portrait de aicha-lune
J'aime 0

@Bambis, alors que les couples qui rêvent d'enfants s'interrogent sur la légalité et la sécurité des GPA en Belgique ou en Ukraine et autres, d'autres deviennent déjà parents. Regardez au moins cette vidéo où une mère heureuse raconte comment elle et son mari ont subi une GPA à la clinique de Feskov dont tu parles et qui a un bureau à Bruxelles: https://youtu.be/As0RZWwx0WE

Commentez l'article "Migraine : les conseils de Vulgaris pour la calmer"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.