Analyser les pleurs des nouveaux-nés pour détecter certaines pathologies graves : c'est l'objectif de scientifiques qui ont élaboré un outil qui décrypte les sons émis par le bébé.

Les pleurs des bébés peuvent révéler certaines maladies graves

Les bébés pleurent : c'est leur seul moyen d'exprimer que quelque chose ne va pas. Faim, froid, douleur, besoin d'être rassuré ... pas toujours facile pour les parents d'un nouveau-né de comprendre ce que leur enfant veut leur dire.
Tous les pleurs ne se ressemblent pas, et au fur et à mesure, les parents apprennent à distinguer le cris de faim, de fatigue, de douleur ...

Au-delà de ces approches familiales empiriques, des scientifiques sont en train de développer un outil qui analyse les pleurs du nouveau-né afin de détecter certains troubles graves : malnutrition, autisme, maladie du cri du chat, exposition prénatale à des drogues, séquelles neurologiques après une naissance prématurée ou un accouchement difficile, ...
En effet, les pleurs du bébé sont différents dans certains cas de figure, mais ces nuances sonores ne sont pas perceptibles par l'oreille humaine.

Des chercheurs ont donc mis au point un outil qui analyse les sons émis par l'enfant, qui les séquence, et décrypte leur spectogramme (durée de chaque unité de son, temps de pause, ...). En tout, près de 80 données pertinentes sont analysées. La fiabilité des premiers tests avoisine les 95%.

Encore au stade de développement et de perfectionnement, cet outil pourrait être utilisé dans les cliniques pour détecter toute une gamme de maladies sans méthode invasive, et permettre une prise en charge précoce. Mais auparavant, les scientifiques doivent déterminer les signaux sonores caractéristiques de chaque pathologie. Et ce n'est pas la partie la plus simple de leur travail ...

 

Suivant Cancer du sein : certains antihypertenseurs accusés d'accroître les risques

Aucun commentaire pour "Les pleurs des bébés peuvent révéler certaines maladies graves"

Commentez l'article "Les pleurs des bébés peuvent révéler certaines maladies graves"