Et si on n'avait bientôt plus besoin d'appareils pour mesurer la pression artérielle, le rythme cardiaque ou le niveau d'oxygénation du sang ?

Si un simple examen du visage à l'aide d'une caméra vidéo permettait de surveiller ces indicateurs du fonctionnement respiratoire et cardiovasculaire ?

Le visage, indicateur de l'état de santé

Nous n'en avons pas conscience car cela ne se voit pas à l'oeil nu et ne se ressent pas, mais la température de notre visage varie, de façon infime mais significative, en fonction du rythme de notre respiration et de notre pouls.

En effet, les vaisseaux situés sous la peau transportent un volume sanguin qui fluctue en permanence et modifie la température, et donc la couleur, du visage.
S'ils sont imperceptibles à l'oeil nu, ces changements de température peuvent être captés par une caméra mise au point par des chercheurs de l'Université Rice de Houston (USA).

Comment cette caméra fonctionne-t-elle ?

L'analyse du visage se fait en 4 étapes :

  1. la caméra repère les yeux, le nez, la bouche et le contour du visage
  2. le visage est divisé en 7 zones
  3. chacune des 7 zones est subdivisée en parties plus petites (20 x 20 pixels)
  4. la caméra révèle les micro-variations de température

Son usage était jusqu'à présent limité car elle ne fonctionnait que sur des peaux claires ou dans des pièces lumineuses.
Ces limites sont désormais franchies : Mayank Kumar, principal auteur de l'étude, explique que "l'algorithme atteint une précision de qualité clinique pour toutes les couleurs de peau et dans des conditions de très faible éclairage. Tout cela en combinant intelligemment le signal de changement de couleur de la peau à partir de différentes régions du visage, ce qui améliore la résistance globale du signal."

L'idée de développer un nouvel outil non invasif de surveillance des constantes vitales lui est venue alors qu'il visitait l'hôpital pour enfants du Texas : "De nombreux fils étaient attachés aux nouveaux-nés dans l’unité de soins intensifs néonataux (...) les techniques de référence pour mesurer les constantes vitales s’appuient sur des capteurs de contact, raccordés à des fils, qui peuvent endommager la peau délicate des nourrissons. Ce système de détection sera particulièrement utile pour surveiller les nouveaux-nés, en particulier les bébés prématurés."

Le système pourrait permettre aux médecins de surveiller les patients à distance via des webcams, et pourquoi pas aux patients de surveiller eux-mêmes leurs signes vitaux grâce à un logiciel installé sur leur ordinateur, leur smartphone ou leur tablette.

C'est en tout cas ce que souhaite son créateur.

Suivant Les alicaments

3 commentaires pour "Le visage, indicateur de l'état de santé"

Portrait de SALIM AZOUZI
J'aime 0

tout à fait l’état du visage résume l’état de santé de la personne

Portrait de nervusdm
J'aime 0

A mon avis il y aurait un niveau de faux positif assez important

Portrait de SCVR
J'aime 0

Existe t-il un prototype? Qui est l'inventeur?

Commentez l'article "Le visage, indicateur de l'état de santé"