Infection urinaire maternelle et malformation cardiaque

Avoir une infection urinaire juste avant d'être enceinte, ou durant le 1er trimestre de la grossesse, augmenterait le risque de malformation cardiaque du bébé.
C'est ce que vient de révéler une étude américaine, qui a mis en évidence qu'une infection urinaire de la mère en tout début de grossesse augmente de 70% le risque de syndrome d'hypoplasie du coeur gauche (insuffisance de développement d'une partie du coeur) du foetus.
Ces chercheurs ont d'autre part démontré que le lien entre ces 2 pathologies est totalement indépendant d'autres facteurs (âge de la mère, origine ethnique, exposition à des sulfonamides, ...).

Suivant Constipation primitive et constipation secondaire

Articles qui pourraient vous interesser

2 commentaires pour "Infection urinaire maternelle et malformation cardiaque"

Portrait de aicha-lune
J'aime 0

avoir un enfant reste un privilège et une chance, il faut être passé par l'infertilité comme nous autres pour le comprendre amplement, je suis en PMA depuis avec plusieurs FIV, je suis Bourgoin Jallieux pas loin de Chamberry et je dois passer par la GPA selon le gygy, or c'est impossible en France! svp puis-je faire cela légalement en espagne avec Eugin oi en Ukraine avec A. Feskov group ou même en république Tchèque

Portrait de louloute75
J'aime 0

cc,
Aicha eh bah la GPA est très complexe et il faut se fier aux législations des pays tu sais, l'Espagne n'autorise pas la gpa, la belgique tolère mais n'accepte pas officiellement, https://mere-porteuse-centre.fr/ , l'ukraine est favorable ainsi que le Canada, donc voit avec ceux là et surtout Feskov clinic dont tu faisais allusion, mais exige un contrat en bonne et dûe forme détaillé que ce soit canada ou ukraine

Commentez l'article "Infection urinaire maternelle et malformation cardiaque"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.