Impact de l’obésité sur le cerveau

L’obésité est source de pathologies : on le sait, elle favorise la survenue de diabète et de maladies cardiovasculaires.

Mais elle aurait aussi un impact sur le cerveau et les fonctions cognitives : c’est ce qu’a démontré une étude menée par des chercheurs britanniques.

 

Une équipe de scientifiques britanniques s’est interrogée sur l’impact de l’obésité sur la structure du cerveau et donc sur les fonctions cérébrales.

Ils ont étudié par IRM l’anatomie du cerveau de 12 000 personnes : substance grise et substance blanche ont été analysées le plus finement possible.

 

1er CONSTAT : L’OBÉSITÉ A UN IMPACT SUR LA STRUCTURE DU CERVEAU

L’excès de graisses abîme la structure de la matière blanche en créant un état inflammatoire chronique qui détériore les neurones.

 

2ème CONSTAT : CET IMPACT DIFFÈRE SELON LE SEXE

Chez les hommes :

Un excès de masse grasse entraîne une diminution du volume total de la matière grise, essentiellement dans les zones du cerveau (aires cérébrales) concernant le mouvement et le circuit de récompense.

 

 

Chez les femmes :

L’excès de masse grasse n’impacte qu’une zone du cerveau, en diminuant la matière grise d’une zone impliquée dans les mouvements volontaires : le globus pallidus.

 

 

 

Les chercheurs veulent maintenant étudier chaque type de graisse corporelle pour connaître l’impact de chacune, et notamment la graisse abdominale, sur le cerveau.

 

 

Source : Ilona A. Dekkers et al. Obesity, brain volume and white matter microstructure at MRI : A cross-sectional UK Biobank study - Radiology - 2019

Suivant Grossesse : attention à la réglisse

Articles qui pourraient vous interesser

Aucun commentaire pour "Impact de l’obésité sur le cerveau"

Commentez l'article "Impact de l’obésité sur le cerveau"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.