État grippal, angine, rhume, toux : le miel plus efficace que les médicaments

Une vaste étude publiée dans le British Medical Journal démontre que le miel est plus efficace que les médicaments pour soigner les maladies hivernales (angines, rhumes, toux, états grippaux).

 

Une équipe de chercheurs britanniques (Université d’Oxford) a réalisé une méta-analyse sur l’action du miel contre ces pathologies : ils ont analysé 14 essais cliniques portant sur 1761 participants.

Résultat de cette étude : les malades traités uniquement avec du miel guérissent 1 à 2 jours avant ceux qui prennent un traitement médicamenteux classique.

 

COMMENT EXPLIQUER L’EFFICACITÉ DU MIEL ?

L’action thérapeutique du miel est scientifiquement démontrée :

  • son pH acide empêche la multiplication des bactéries
     
  • il contient des substances (flavonoïdes et peroxyde d’hydrogène) qui détruisent les bactéries et les virus
     
  • sa texture empêche les microbes de se fixer et de se développer dans la gorge

 

Les chercheurs concluent ainsi leur analyse : « Les médecins devraient prescrire du miel en cas d’infection des voies respiratoires supérieures, et non des antibiotiques qui sont souvent prescrits dans ce genre d’infection alors qu’ils sont totalement inefficaces et inappropriés ».

 

Source : Abuelgasim H, Albury C, Lee J - "Effectiveness of honey for symptomatic relief in upper respiratory tract infections : a systematic review and meta-analysis" - British Medical Journal - août 2020

 

Crédit photo : Honey drip in jar - Daniel Vincek - Fotolia

Suivant Cancer du sein : une nouvelle piste thérapeutique prometteuse

Articles qui pourraient vous interesser

Aucun commentaire pour "État grippal, angine, rhume, toux : le miel plus efficace que les médicaments"

Commentez l'article "État grippal, angine, rhume, toux : le miel plus efficace que les médicaments"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.