Crise cardiaque : que faire en attendant l'arrivée des secours ?

Si vous ressentez des symptômes que vous identifiez comme étant les signes d'une crise cardiaque, la 1ère chose à faire est d'APPELER LES SECOURS :

le 15 : SAMU 

le 18 : Sapeurs pompiers

le 112 : numéro d'appel d'urgence européen

le 114 : numéro d'urgence pour les sourds et malentendants

En attendant leur arrivée, voici ce que vous devez faire, et ne pas faire :

 

 

1 - RESTEZ AU CALME
Choisissez la position la plus confortable (assis ou allongé) et ne bougez plus, afin de ne pas fatiguer davantage le muscle cardiaque.
 

2 - AÉREZ LA PIÈCE
Vous respirerez mieux et vous vous détendrez davantage.
 

3 - NE RESTEZ PAS SEUL
Appelez un voisin ou un proche.
 

4 - NE PRENEZ PAS D'ASPIRINE
Bien que certains la conseillent , la prise d'aspirine fait courir le risque d'une hémorragie en cas de dissection aortique par exemple.
 

5 - NE VOUS DÉPLACEZ PAS
Ne prenez pas votre voiture pour aller à l'hôpital : les secours iront beaucoup plus vite que vous pour faire le chemin de l'hôpital à votre domicile, et de plus vous risquez d'aggraver votre cas pendant le trajet.

 

Crise cardiaque : les 5 signes qui doivent vous alerter

 

Crédit photo : Man having heart attack or coronary - Robert Kneschke - Fotolia.com

Suivant Brûlures d'estomac : danger des médicaments anti-acidité

Articles qui pourraient vous interesser

1 commentaire pour "Crise cardiaque : que faire en attendant l'arrivée des secours ?"

Portrait de TopicH
J'aime 0

a propos justement de cette maladie qui concerne tant des gens. Je pense qu'il est d'aide pour certains personnes de faire connaissance avec ce site, qui apporte beaucoup de solutions sur le problème cardiaque:
https://matthieurebout-naturopathe.com/une-vie-sans-infarctus-ni-avc-2/

https://matthieurebout-naturopathe.com/produit/une-vie-sans-infarctus-ni-avc-2/

Commentez l'article "Crise cardiaque : que faire en attendant l'arrivée des secours ?"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.