Chimiothérapie et oméga-3

Les oméga-3 réduisent les effets secondaires de la chimiothérapie.

 

Une étude menée sur des patients souffrant d’un cancer de l’œsophage traité par chimiothérapie ont montré une diminution significative de la toxicité du traitement chimiothérapique : en prenant chaque jour 900mg d’oméga-3, ces patients ont vu nettement diminuer les effets secondaires tels que l’inflammation de la muqueuse buccale et les diarrhées. De plus, leur foie était mieux protégé (niveaux d’ALAT et d’ASAT stables), ce qui favorise l’élimination des toxines.

 

 

Source : Hiroshi Miyata, Masahika Yano, Takushi Yasuda et al. – Randomized study of the clinical  effects of ω-3 fatty acid-containing

 

Crédit photo : Pyxabay -  Klbz

Suivant Impact des pesticides sur la santé

Articles qui pourraient vous interesser

Aucun commentaire pour "Chimiothérapie et oméga-3"

Commentez l'article "Chimiothérapie et oméga-3"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.