Cerveau et intestins

Nous avons tous expérimenté l'impact du cerveau sur nos intestins : le stress intense entraîne souvent des maux de ventre, des diarrhées, …

Mais l'inverse est-il vrai ? Les intestins agissent-ils sur le cerveau ?

 

 

 

Une méta-analyse (analyse regroupant les résultats de plusieurs vastes études) a démontré que la réponse est oui : nos intestins influent sur notre cerveau.

Et en conséquence, l'amélioration de notre santé intestinale réduit les risques de stress, d'angoisses et de dépression.

Il est donc important de se soucier de la qualité nutritionnelle des aliments que nous ingérons, de les complémenter de temps en temps avec des probiotiques, et de ne pas négliger les troubles digestifs, notamment ceux touchant les intestins (diarrhées ou constipation).

 

 

Source : McKean Jennifer, Naug Helen, Nikbakht Elham, Amiet Bianca, and ColsonNatalie - The Journal of alternative and complementary Medicine.

 

Suivant C'est prouvé : certains aliments contribuent efficacement à la perte de poids.

Articles qui pourraient vous interesser

Aucun commentaire pour "Cerveau et intestins"

Commentez l'article "Cerveau et intestins"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.