On les appelle CAR-T cells.
Ces nouvelles molécules s'attaquent aux cancers du sang avec une arme nouvelle : la programmation génétique.

Cancer du sang : CAR-T, le nouveau traitement révolutionnaire

Les lymphocytes T (le T de leur nom symbolise le thymus, organe dans lequel ils se développent) constituent une catégorie de globules blancs responsables de l'immunité cellulaire : toute cellule identifiée comme étrangère à l'organisme (virus, bactéries, champignon, cellule cancéreuse, ...) est détruite. Pour cela, ils disposent de récepteurs leur permettant d'identifier leurs ennemis grâce à des antigènes spécifiques.

Les lymphocytes T ont la particularité de garder en mémoire les "ennemis" afin de les reconnaître et donc de les détruire plus vite en cas de nouvelle "attaque".

La thérapie par CAR-T cells consiste à modifier en laboratoire les lymphocytes T du malade pour les "équiper" d'un récepteur spécifique (le CAR : Chimeric Antigen Receptor, récepteur antigène chimérique) afin qu'ils identifient les cellules cancéreuses et s'attaquent à elles. Ils sont ensuite ré-injectés au patient.

Des résultats très prometteurs

Si seuls quelques patients ont pu pour le moment bénéficier de cette thérapie révolutionnaire, les résultats parlent déjà d'eux-mêmes :

  • le taux de rémission à 3 ans de patients âgés de moins de 25 ans souffrant d'une leucémie aiguë est passé de 15% à 83%
  • le taux de rémission complète 15 mois après le traitement des patients atteints d'un lymphome diffus à grande cellules B est passé de 7% à 40%

Aspect non négligeable de cette innovation médicale : la thérapie par CAR-T permet aux malades de ne pas subir les traitements classiques (chimiothérapie, radiothérapie) dont les effets secondaires sont souvent dévastateurs.

Crédit photo : Scientist examining samples - Lily - Fotolia.com

 

Lire également :

Cancer : 10 symptômes à ne pas négliger

Pourquoi une cellule devient-elle cancéreuse ?

 

 

Suivant Les super-aliments

Aucun commentaire pour "Cancer du sang : CAR-T, le nouveau traitement révolutionnaire"

Commentez l'article "Cancer du sang : CAR-T, le nouveau traitement révolutionnaire"