C'est frais, c'est sucré, ça pétille ... Difficile de résister aux sodas, surtout par forte chaleur.
Bien sûr, on sait que c'est qu'il ne faut pas en abuser, que ce n'est pas "diététique" ...
Mais connaissez-vous tous les risques que vous prenez si vous en consommez régulièrement ? 

 

7 raisons de bannir les sodas

1. Les sodas sont déminéralisants

L'acide phosphorique contenu dans les sodas peut provoquer une déminéralisation osseuse car l'excès de phosphore réduit l'absorption de calcium.
Or, le métabolisme osseux repose sur un bon équilibre entre le calcium et le phosphore.

L'organisme peut à court terme supporter un excès de phosphore mais à lolng terme cela peut causer une décalcification.

Pour une bonne calcification, le rapport entre le calcium et le phosphore doit être compris entre 0,8 et 1.

 

2. Les sodas favorisent la prise de poids

Selon l'Organisation Mondiale de la Santé, il ne faut pas consommer plus de 50g de sucre par jour, or 1 seul verre de soda représente 20g de sucre (soit l'équivalent de 4 morceaux de sucre), sachant qu'il est difficile de ne s'arrêter qu'à 1 seul verre ... 

L'excédent de sucre doit ainsi être stocké. Il se loge alors dans le foie et dans les muscles sous forme de glycogène mais la quantité stockable est vite atteinte.
Dès lors, le sucre se dépose dans les graisses et se transforme alors en triglycérides, il va notamment se loger dans la zone abdominale, ce qui explique les phénomènes de surpoids et d'obésité.

 

3. Les sodas augmentent l'appétit

L'ingestion de fortes doses de sucre n'entraîne en aucun cas un effet de satiété, au contraire, le pic d'insuline réveille la sensation de faim.
L'insuline entraîne une résistance à la leptine, l'hormone qui régule l'appétit.
Mais le consommateur entre dans un cercle vicieux où le sucre appelle le sucre, ce qui conduit généralement à une surconsommation calorique.

De plus, les sodas représentent des « calories vides » pour l'organisme car ils n'ont ni fibres, ni vitamines, ni minéraux ni autres nutriments essentiels.

 

4. Les sodas favorisent l'apparition de caries

Les caries sont généralement causées par des sucres ajoutés, or les sodas en sont riches.
Ces derniers peuvent également être responsables d'une déminéralisation qui provoque une érosion de l'émail.

 

5. Les sodas augmentent le risque de diabète de type 2

Les sodas peuvent indéniablement causer à long terme une résistance à l'insuline de par leur teneur élevée en sucres et leur capacité à faire augmenter la glycémie.

L'organisme utilise alors moins bien le sucre, ce qui se traduit par un taux de sucre dans le sang plus important.
Le diabète de type 2 est souvent précédé par cette insulinorésistance.

Des études montrent qu'1 seule canette de soda consommée quotidiennement augmente d'environ 20% le risque de diabète de type 2.

 

6. Les sodas contenant de la caféine peuvent causer des troubles du comportement

La consommation régulière de sodas caféinés est susceptible d'augmenter les comportements violents, en particulier chez les enfants et les adolescents.

En effet, une étude a été réalisée en 2013 sur 2 929 enfants de 5 ans dont 43% consommaient déjà des sodas caféinés.
Les chercheurs en ont déduit que :

  • les enfants qui consommaient au moins 1 soda par jour avaient un comportement plus agressif que ceux qui n'en consommaient pas

  • les enfants qui consommaient au moins 4 sodas par jour avaient plus de problèmes d'attention que les autres

En 2014, les mêmes chercheurs ont mené une étude sur des lycéens américains et sont arrivés à des conclusions similaires, avec un plus fort taux de :

  • bagarres

  • tristesse

  • dépression

  • pensées et comportements suicidaires

Aucun lien de cause à effet n'a clairement été prouvé, mais les chercheurs en déduisent que ces phénomènes sont associés à la teneur en caféine de ces sodas, qui peut être responsable d'impulsivité et de dépression.

 

Exemples de sodas caféinés :

  • Pepsi (y compris Max, Light, Twist)
  • Coca Cola (y compris Light)
  • Cherry Coke, B=Vanilla Coke, Lemon Coke
  • Canada Dry
  • Ice Tea
  • Nestea
  • Dr Pepper
  • Redbull et autres boissons énergisantes

 

7. Les sodas contiennent des substances soupçonnées d'être cancérigènes

De nombreux additifs et édulcorants, notamment l'aspartame, composent les sodas et les sodas light.
L'aspartame contiendrait des substances potentiellement cancérigènes telles que le formaldéhyde et l'acide formique et se transforme en méthanol après son ingestion.

De plus, les boissons au cola contiennent du colorant caramel  également suspecté d'être cancérigène.
Ce colorant, sous l'effet de la chaleur, peut former un composé chimique, le 4-méthylimidazole, qui serait toxique pour l'organisme à fortes doses.

 

Lire également :
Boissons énergisantes : ce qu'il faut savoir
Colorants alimentaires : tout ce que vous devez savoir

 

Crédit photo : Global soft drink market is dominated by brands of few multinational companies founded in North America. Among them are Pepsico, Coca Cola and Dr. Pepper Snapple Group - Monticello - Shutterstock.com

1 commentaire pour "7 raisons de bannir les sodas "

Portrait de dardouri med tayeb
J'aime 0

bon

Commentez l'article "7 raisons de bannir les sodas "