Portrait de Invité

Bonjour,

Je viens d'avoir 5 jours de grosse fièvre, avec des douleurs très fortes, essentiellement au niveau des articulations, des membres, de la tête. Puis, après cet épisode, douleurs à la vésicule (jusque sous omoplate droit, nausées (fortes, mais très passagères un matin), selles décolorées. Les analyses de sang ont révélé Une baisse des plaquettes (91), Vs 16, SGOT 175, SGPT 86, Gamma GT 103. Une échographie effectuée ce jour révèle 2 petits adénomes (3mms) et le médecin émmet l'hypothèse d'un épisode migratoire.
J'ai encore mal, mais moins, j'ai toujours des maux de tête.
J'ai souvent mal à la vésicule.
J'aimerais avoir votre avis. et aimerais aussi savoir si on peut en connaître les causes, les risques, et ce qu'il est conseillé de faire en prévention (régimes...?)

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour , cela ressemble fort à une angiocholite c'est-à-dire une infection liée à une obstruction par un calcul de la voie biliaire principale c'est-à-dire le cholédoque. Si vous avez eu des frissons avec une fièvre élevée ceci est le témoin d'une infection. Les douleurs de l'hypochondre droit c'est-à-dire niveau du foie sous la dernière côte avec irradiation des douleurs vers l'omoplate si il y a eu des nausées des vomissements en plus. Il faut rechercher des signes d'infection et en particulier une leucocytose c'est-à-dire une élévation du nombre des globules rouges, la présence de bactéries dans le sang en faisant une hémoculture, la rétention biliaire qui se traduit par une augmentation de la bilirubine est des phosphatases alcalines. Les signes de cytolyse c'est-à-dire la destruction de certaines cellules du foie qui se traduit par une augmentation des transaminases comme c'est votre cas. C'est l'échographie abdominale qui doit être effectuée rapidement et qui est sans danger. Elle permet de poser le diagnostic dans la quasi-totalité des cas. Le plus souvent il est mis en évidence des calculs qui flottent, cet examen permettent également d'apprécier la paroi de la vésicule biliaire plus précisément son épaisseur. Si l'on constate un épaississement c'est le témoin d'une cholécystite. La radiographie simple de l'abdomen montre quelquefois une lithiase c'est-à-dire un calcul. La cholécystographie orale était un examen radiologique qui consistait à avaler un produit opaque aux rayons X. Cet examen est beaucoup moins pratiquer aujourd'hui car l'échographie a fait d'énormes progrès.

Participez au sujet "Vésicule biliaire"