Portrait de xnopre

Bonjour,

Ma fille de 11 ans a semble-t-il une aponévrosite plantaire.

Quelles sont les traitements possibles ?

Le rhumato parle de traitement par onde de choc. Est-ce efficace ? douloureux ? A-t-on du recul par rapport à ce traitement nouveau ? Des témoignages ?

Merci beaucoup pour vos réponses,

Xavier

Portrait de albert boueno
J'aime 0

Il ne s'agit pas d'un traitement particulièrement douloureux et relativement efficace.

Portrait de xnopre
J'aime 0

Bonjour,

Finalement, après IRM, ce n'est pas une aponévrosite plantaire mais plutôt une maladie de croissance type "server" (sans être vraiment ça).

Donc pas d'ondes de choc.

Merci

Xavier

Portrait de isidore.duparc
J'aime 0

Il s'agit d'une maladiede Sever c'est-à-dire une épiphysite du calcanéum ou si vous préférez une atteinte de l'épiphyse postérieure du calcanéum qui est l'os du talon. Celle-ci s'observe essentiellement chez les garçons entre l'âge de huit ans et l'âge de 14 ans. La maladie de Sever se manifeste par l'apparition de douleurs et un gonflement de la partie inférieure du talon d'Achille ainsi que de la face postérieure du calcanéum. Sa guérison est spontanée sans séquelles. Néanmoins il faut quelquefois proposer une immobilisation par botte de résine et plus rarement de plâtre. Parfois la vitamine D semble accélérer le processus de cicatrisation.

Portrait de xnopre
J'aime 0

Bonjour "isidore.duparc " ...

Merci pour ta réponse. Je voulais effectivement parler de la maladie de "sever" (fautte de frappe).

Je suis inquiet pour ma fille. Le mal est apparut depuis 5 semaines. A 11 ans, ça fait déjà long, et maintenant la perspective que cela dure des mois voir des années, ne la réjouie pas du tout. Hier soir, après confirmation du diagnostic, elle a craqué dans les bras de sa maman. C'est dur, pour elle comme pour nous tous (parents et soeurs), surtout qu'elle adore bouger et le sport ...

Je suis donc en recherche d'informations en tout genre qui nous permettrait de gérer au mieux la situation, et idéalement, d'améliorer voir d'accélerer la guérison ...

Avant tout, à quelle durée peut-on s'attendre pour observer du mieux (aucun changement depuis 5 semaines, ni en mieux, ni en pire). Le mal est apparut sur une journée. Faut-il s'attendre à une amélioration très lente ou peut-elle se faire "assez" rapidement ?

Pour la vitamine D, où peut-elle la trouver ? Aliments, médicaments ? Est-ce efficace ? A risque ?

Côté médecines parallèles (j'espère ne pas choquer, mais j'imagine et envisage tout), y'a-t-il des pistes auquelles nous pouvons nous intéresser (hostéo, acuponture, magnétiseur, ....) ?

Merci pour vos réponse,

A bientôt,

Xavier (désemparé) ...

Portrait de krol
J'aime 0

Bonsoir XNOPRE

En cherchant des infos sur l'aponévrosite plantaire (pour moi), je viens de tomber sur vos messages, lesquels m'ont remémoré ce qu'a vécu ma fille pendant 6 mois.
En octobre 2006 (elle avait alors 11 ans), le médecin lui a diagnostiqué une maladie de sever. Ce qui m'a étonné, c'est que cette maladie touche habituellement les jeunes sportifs. Ce que n'est absolument pas ma fille...
D'octobre à avril, elle n'a pas pu participer aux cours de sport, et souffrait dès qu'elle marchait un peu trop longtemps.
Sur les conseils d'un tiers, et parce que nous n'avions aucune autre perspective, j'ai finalement orienté ma fille vers un éthiopathe. Je ne connaissais pas, à l'époque, cette spécialité, et étais sceptique. Le praticien a posé l'hypothèse d'un problème au niveau d'une lombaire et a manipulé ma fille. Une séance a suffi ! Point de maladie de Sever !!!
Erreur de diagnostic...
Ma fille a repris le sport en mai, et ne ressent plus aucune douleur.
Voilà. Cette expérience ne vaut que pour ce qu'elle est : sans doute une vraie maladie de Sever n'aurait-elle pu être soulagée ainsi ?... En fait, je l'ignore.
Bon courage à vous.
Krol.

Portrait de xnopre
J'aime 0

Bonjour Krol,

Merci beaucoup pour votre témoignage !

Nous avons prévu de montrer notre fille à une hostéo (manipulations également), mais après un peu de vacances pour souffler et se changer les idées à tous.

Mais nous restons septique puisque, dans le cas de notre fille, l'IRM a montré une fracture sous le talon ...

Encore merci,

Xavier

Participez au sujet "Traitement d'une aponévrosite plantaire"