Portrait de r-d-b.luchotmail.fr

Bonjour,

J'ai 37 ans et exerce le métier de secrétariat médicale
Je me suis inscrite en espèrent avoir des réponse à mes questions.,ou dialoguer avec des personnes ayant les mêmes symptômes que moi
Le rhumatologue m'a diagnostiquer un syndrome du défilé des scalènes du côté droit depuis le 4/11/08 et aujourd'hui je suis toujours en arrêt de travail et incapable de reprendre mon travail car dès que je sollicite mon bras droit, j'ai mon bras qui se paralyse associé à de douleurs aigü au niveau des cervicales, de l'épaule, du bras, de la main,des doigts, de l'omoplate, de l'aisselle. (sensation de brûlure, picotements etc.
J'ai toujours été active et il est très difficile de rester dans cette situation, c'est la raison pour laquelle j'effectue cette démarche pour faire face à cette pathologie que j'ai un mal fou à comprendre.
Pouvez-vous m'aider et m'en dire davantage sur cette maladie.
J'ai rendez-vous le 3 février à l'hôpital Cochin en hospitalisation de jour pour un bilan et une rééducation du défilé.

J'espère que vous serez nombreux à me répondre, merci d'avance

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Vous aurez des réponses aussi en regardant les discussions sur le syndrome de défilé thoraco-brachial, puisque votre cas en fait partie et le traitement est effectivement de la kiné mais aussi dans le cas de la côte surnuméraire, il peut aussi y avoir opération.

Personnellement, j'ai un syndrome du défilé thoraco-brachial côté gauche ce qui provoque les mêmes troubles. Il semblerait que le phénomène se montre aussi à droite maintenant.
Mais je ne fais aucune rééducation car, cela peut améliorer comme ne rien faire du tout, comme cela peut aussi aggraver la situation. Et au moment du diagnostic en novembre 2007, cela ne nécessitait pas encore de kiné.
Dans les médecins qui me suivent, n'avaient rien proposé et pourtant actuellement la situation se dégrade de jour en jour, enfin je devrais dire de nuit en nuit car c'est à ce moment là que le problème survient le plus et surtout de façon douloureuse. Les réveils sont fréquents dûs à l'engourdissemment et des douleurs de la main mais aussi carrément de tout le bras depuis quelques temps.
Donc apparemment, il y a bien une aggravation de la situation.
Je dois revoir le spécialiste d'ici peu, pour un bilan. Donc on verra ce qu'il décide cette fois.

Mais je ne peux donc pas vous renseigner sur le bienfait ou pas de la kiné dans cette situation.

Mais en ce qui vous concerne vous semblez surtout avoir des problèmes même dans la journée,c'est dû sûrement au fait que pour vous il s'agit du muscle qui est touché.

Avez-vous eu un EMG ?
Un bilan sanguin pour la recherche d'une maladie inflammatoire ?
Quel examen avez-vous fait pour avoir ce diagnostic ?

Avez-vous lu : http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/scalene-anterieur-syndrome-du-4145.html ?

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de minouche01
J'aime 0

bonjour ..je peux vous assurer que des seances de kine peuvent grandement ameliorer la situation ..et vaut mieux ne pas trop attendre que les lesions s'installent .. le probleme est mecanique ,avec contractures des scalenes ou malposition des epaules par une mauvaise statique ,ou apophyse hypertrophiee ..ou plusieurs de ces signes surajoutés
a savoir que les tentatives operatoires se sont avérées desastreuses

le traitement kiné sera etabli en fonction des causes ..decontractions et etirement des scalenes ,correction de la statique des epaules

la kiné va aller droit a la correction du probleme .;attendre ne verra que les defauts de statique et le desequilibre musculaire s'aggraver avec le temps

cordialement

Portrait de r-d-b.luchotmail.fr
J'aime 0

Bonjour,

Merci beaucoup pour ta réponse ça fait du bien de se sentir écouter
Dès que l'on m'a posé le diagnostique, l'on m'a expliqué que la kiné est le meilleur moyen pour d'améliorer voir de faire disparaître les symptômes.
J'ai commencé la kiné mais cela a été un échec car après chaque séances je souffrais de plus en plus j'ai dû arrêté au bout de 11 séances. Ensuite J'ai essayé de reprendre mon travail le 5/01/09 et en parallèle recommencer les séances de kiné avec un spécialiste des scalènes qui a travaillé à cochin, mais idem que le précédant le et à la fin de la semaine du fait d'avoir solliciter le côté droit au travail j'ai eu une crise de douleurs atroce avec paralysie du bras, je suis partie du travail en catastrophe. Ce qui me fait peur c'est que à ce jour les douleurs persistes et je n'ai toujours pas de solutions et le rhumatologue m'a dit d'attendre la prise en charge de l'hôpital cochin, j'ai rendez-vous le 3 février.
Le rhumatologue m'avait prescrit une IRM cervicale, un écho doppler, un EMG ; Résultat rien à l'IRM, écho doppler normal, par contre le neurologue a confirmé le diagnostique du STTB mais rien de grave à EMG.
Voilà ou j'en suis et aujourd'hui je vais tester l'acuponcture et le 26/01 je vais voir un ostéo.
Effectivement, j'ai le sentiment d'avoir un déséquilibre de la colonne vertébrale et il y a un point qui est très douloureux au niveau de l'omoplate et du muscle même lorsque je respire, donc peut-être que l'omoplate est sortie de son axe habituelle ce qui entraînent ses douleurs +paralysie du bras et main et douleur au niveau de l'aisselle.
Je n'ai pas fait de radio de la colonne et des dorsaux, du coup je me pose la question à savoir si il y a quelque chose qui n'aurait pas vu ou détecté.
Je te remercie de bien vouloir me donner ton avis ou de me parler de ta propre expérience.

Portrait de r-d-b.luchotmail.fr
J'aime 0

Bonjour,

Tout d'abord je tiens à te remercier pour ta réponse

J'espère que le spécialiste t'en dira plus pour toi, tiens moi au courant

Pour ma part la kiné à aggraver les douleurs même en changeant 2 fois
C'est le rhumato qui me l'a diagnostiquer à la consultation, il m'a prescrit des examens complémentaires : IRM cervicales, écho doppler et EMG. Résultats tous est normal si ce n'est que le neurologue a confirmé le diagnostique du rhumato.
Aujourd'hui ce qui me fait peur c'est que je ne peux toujours pas reprendre mon travail mes douleurs sont de plus en plus fortes et je n'ai pas de solution. Comme je l'ai dit je suis prise
charge le 3/02 à l'hôpital cochin pour des examens et un bilan.
J'ai effectué un bilan de recherche d'une maladie inflammatoire et c'est négatif si ce n'est que la VS à un peu augmenter mais ça ne justifie pas mes douleurs.
Je te souhaite bon courage à toi, tiens moi au courant merci

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Pour le kiné, c'est ce que ma généraliste disait et craignait le plus.
C'est pourquoi elle m'avait dit, "vous pouvez tenter le coup mais......... " en faisant une grosse vilaine grimace.
Pour elle le dit traitement kiné, n'est pas vraiment une solution et même si il peut améliorer certaines choses, il peut en aggraver d'autres.

Quelle maladie inflammatoire a été cherchée ?
Car il en existe tellement que une cela me semble un peu peu.

Courage à vous.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de r-d-b.luchotmail.fr
J'aime 0

Bonjour,

Après avoir été examiner par le rhumatologue, il m'a confirmer que pour lui ce n'est pas une maladie inflammatoire mais un STTB, et c'est pou cela que les anti-inflammatoires n''ont jamais rien fait.
Mais aujourd'hui j'attends avec impatience la prise en charge à cochin le 3/02
Merci à toi et bon courage
Cordiamement

Portrait de minouche01
J'aime 0

bonjour ...tout d'abord l'initiative de l'accupuncture et de l'osteo est une tres bonne chose !
j'ai bcp de mal a ne pas etre d'accord avec vous puisque je recuperais les patients apres qu'ils aient essayé la reedu sans resultat car la reeducation est delicate surtout que la pathologie est souvent bien avancee

plus on touche en stade inflammatoire plus on va vers l'echec ,c'est vrai
faut arriver a depasser ce stade
c'est pourquoi je pratiquais de la magnethotherapie .;a l'aide d'aimant de 1500 gauss ....aimants antiinflammatoire au defile et decontracturants sur les scalenes ..les aimants etaient portes a demeure ..et je ne faisais que cà ,pas de reeduc dans ce temps tres algique
il suffisait d'une seance pour anesthesier et amener un soulagement
mais cette technique demande un suivi tres regulier et une grde experience de la magnethotherapie ..personnellement j'avais suivi des stages a l'hopital broussais puis un seminaire a marseille

cordialement minouche

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Ca soulage la douleur mais ne traite pas le problème. Et c'est là que ça pose problème.

Soulager la douleur c'est bien, supprimer le problème qui cause la douleur c'est tout de même mieux et plus efficace.
C'est pourquoi personnellement je reste toujours en retrait face aux traitements qui "soulagent".

C'est bien de soulager, mais il ne faut pas s'en tenir qu'à cela.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de r-d-b.luchotmail.fr
J'aime 0

Bonjour,

Je pense que tu dit vrai, le temps me le dira si cette méthode n'est pas adapter pour moi.
Cependant même si cela ne traite pas le problème aujourd'hui, mais le temps passe et je n'ai toujours pas de solution et souffre toujours autant, j'ai besoin de ça car comme on dit c'est l'espoir qui nous fait vivre et qui nous stimule dans la vie. J'ai beaucoup de mal comprendre cette situation, ces douleurs bizare et cette pathologie, moi je pense que s'est congénital et avec les année ça s'est installer lentement jusqu'au jour ou celle-ci m'a montrer son vrai visage...
Cordialement
Bon week end à toi et bonne continuation à toi.
Cordialement

Portrait de minouche01
J'aime 0

Christiane59 wrote:
Bonjour,

Ca soulage la douleur mais ne traite pas le problème. Et c'est là que ça pose problème.

Soulager la douleur c'est bien, supprimer le problème qui cause la douleur c'est tout de même mieux et plus efficace.
C'est pourquoi personnellement je reste toujours en retrait face aux traitements qui "soulagent".

C'est bien de soulager, mais il ne faut pas s'en tenir qu'à cela.

c'est evident qu'il est preferable de jouer sur l'origine des symptomes ,comment ne pas etre d'accord avec vous christiane !

mais quand le diagnostic de syndrome des scalenes est posé quoi de plus important que de supprimer la douleur ou tout au moins de l'amoindrir ...ainsi la reeducation est bcp mieux supportée et le reequilibrage est permis ..les etirements possible ..ect .

.le mal entretient le mal c'est connu

c'est autre chose pour la cote surnumeraire ,on va soulager mais le probleme rester

de maniere generale

le tableau algique empeche bien souvent d'aller a l'origine du probleme et s'auto entretient
dans un tableau algique peuvent se présenter tout un cortege de douleurs les unes en rapport avec le probleme direct les autres en compensation .(.c'est comme ds les derangements vertebraux ..la douleur n'est pas souvent a l'etage algique ,le coeur du probleme etant a un autre etage ..)..parfois supprimer une douleur nous amene un nouveau tableau et nous fait remonter petit a petit au coeur du probleme ...c'est souvent un travail de petite fourmie !

arriver a diminuer la douleur dans le cas du syndrome du défilé est dejà appreciable et permettra d'entreprendre un traitement efficace notemment la kiné

http://www.aromalves.com/article.php3?id_article=338

cordialement ...minouche

Portrait de magillicuddy
J'aime 0

J'ai posté des messages concernant mes soucis à moi sous "neurologie" car mon médécin m'a envoyé chez une neurologue et tout ce que "rdbluchotmail" décrit est ce que je ressens ! En effet, je sors de chez la neurologue aujourd'hui avec mes différents examens (un 2ème IRM du bas de dos, RAS) et une electromygramme. Elle m'a imprimé une feuille avec des exercices "ré-education du syndrome du défilé des scalenes" que je dois remettre à mon kiné; Je dois aussi faire faire un "doppler arteriel du MSD defilé thorax brachial)". Elle m'a dit que je pouvais donner les exercices à mon kiné pour me guider, mais devrais je voir un kiné specialisé et si oui, qui peut me suggèrer quelqu'un sur Paris sud par Message privé si possible? Je ne suis pas encore en arret de maladie, mais c'est de plus en plus penible...

Portrait de minouche01
J'aime 0

bonjour ..si cette reeducation est la specificité de certains kiné pas facile de les connaitre ...aller chez un "bon " kiné devrait vous assurer de ses competences ...la reeducation reponds a un certain protocole de la competence de tout kiné ..effectivement certains sont plus a meme de traiter efficacement ..le meilleur moyen se mettre en rapport avec le rhumatologue ou neurologue et demander une adresse
cordialement

Portrait de magillicuddy
J'aime 0

j'ai écrit à ma kiné (qui me connait depuis plus de 10 ans) et elle m'a dit elle connait très bien ce syndrome et elle attend mon appel demain... je croise les doigts (aie, ca fait mal...) : ) : ) à suivre

Portrait de r-d-b.luchotmail.fr
J'aime 0

Bonjour

J'ai bien reçu votre message du 12/02/09. Je tenais à vous dire que je suis allée en hôpital de jour à l'hôpital cochin à la demande de mon rhumatologue où se trouve de grand spécialiste de ce syndrome mais pour ma part la conclusion est la suivante : auto programme à la maison et antalgique c'est tout car rien sur les examens expliqueraient ses douleurs, donc pour eux je suis née avec ce problème et avec le temps et l'activité professionnelle cela s'est aggravé, je Lorsque je suis sortie de l'hôpital le 17/02, j'ai tout de suite commencer les exercices à la maison qui sont douloureux sur le moments mais qui soulagent après. Mais bon ce n'est pas miraculeux. Il y a 1 semaine, je souffrais sans faire d'effort associées à des crises insupportables dans la journée et aujourd'hui dès que je suis en activité ou bien lorsque j'effectue un effort raisonnable cela me fait souffrir. Malheureusement je suis toujours en arrêt et toujours pas de solution, j'ai le sentiment de tourner en rond et que pour avoir une amélioration cela demandera beaucoup de temps. Pour information e suis allée sur un forum qui témoignait de leur vécu sur ce syndrome et lis étaient très négatif car ni kiné ni les médicaments les soulageaient, cela ne ma pas rassurer du tout Je doit aller chez mon rhumato le 2/03 en espèrent qu'in m'en dira plus. Je vous remercie de m'avoir écrit et j'espère que vous aie un peu plus éclairer. si vous le souhaitez pouvez-vous me donner un plus d'information si par exemple vous êtes droitière ou gauchère et si vous avez des douleurs à la mâchoire et si les exercices vous font effets. Je vous souhaite plein de courage et une amélioration
Cordialement

Participez au sujet "syndrome du défilé des scalènes"

Articles à lire concernant "syndrome du défilé des scalènes"

  • Syndrome de la Côte cervicale ... Ils sont quelquefois bilatéraux (des deux côtés). Il peut s'agir de douleurs et paresthésies (fourmillements) à l'intérieur du bras ... des) Pince omo-costo-claviculaire (syndrome de la) Défilé costo-claviculaire de Leriche (syndrome du) Scalènes (défilé ...
  • Syndrome du défilé thoracique ... épreuve pour tester le syndrome du défilé thoracique, il s'agit de l'épreuve du bras levé qui se réalise en demandant au patient de ...
  • ... quand il existe une suspicion de : Rétrécissement du défilé scalénique : compression des nerfs et des vaisseaux dans un passage ... charges. Spondylarthrose des vertèbres cervicales. Syndrome du petit pectoral de Wright : compression de l'artère sous-clavière ...