Portrait de Sandrine 51

j'ai un fils de 16 ans qui a subi une ostéotomie tibiale le 1er juin, le 15 juin il a fait une embolie pulmonaire bilatérale et on a découvert une déficience en protéine S familiale paternelle. Lors de son hospitalisation, il a vu un cardiologue qui lui a dit que son coeur était parfait malgré le signalement de palpitations. J'ai souhaité consulté un autre cardio et demandé un holter ( accordé pour rassurer la maman) avec comme diagnostique un bouvray et prescription : du sympavagol et massage de la carotide. Nous sommes parti en vacances tranquilles puis le cardio en vu des résultats du holter nous appelle en urgence dans le verdon, il faut se rendre d'urgence à Montpellier pour un superwolff avec tachycardie de 150 à 300 par mn et risque de mort subite. Diagnostique confirmé et ablation de la voie accessoire.
Hier, lors d'une consultation post opératoire pour sa jambe, le chirurgien nous parle du syndrome de marfan et demande de revoir le cardio.

Il se base sur la longueur des bras et des doigts, une hyperlaxité, ses antécédents cardiaques. Mon fils a également une surdité bilatérale sur les aigus.

Ma question est la suivante : est-ce qu'un Wolff est compatible avec Marfan dans la mesure les troubles de la conduction font partis des signes de marfan ?

Au téléphone, ma cardio paraissait sceptique...

Merci

Participez au sujet "syndrome de marfan et wolff"