Portrait de Invité

j'aimerais avoir l'avis de mes confrères à propos des deux médecins qui ont été suspendus dans un département français pour non-assistance à personne en danger (un gosse ayant eu des sévices sur la parenthèse. J'ai lu un article dans la presse médicale mais je n'ai pas compris s'il s'agit d'une suspension par le conseil national de l'ordre ou bien d'une suspension de nature judiciaire. Ils sont actuellement tous les deux soutenus par le conseil départemental de l'ordre des médecins et ils font l'objet d'une pétition de soutien également. On demande aux médecins de verser un C pour arrêt d'activité. J'aimerais avoir la vie de mes confrères. Cordialement.

Portrait de anonymous
J'aime 0

J'aimerais et apporter quelques renseignements supplémentaires à propos de l'affaire d'Auby dans le 59. Tout d'abord les deux médecins ont été placés sous contrôle judiciaire pour non-assistance à personne en danger. Ils ont également été accusés de non-dénonciation de maltraitance.
Près de 600 témoignages de soutien financier également sont arrivés à l'association des professionnels de santé du Douaisis. Il semblerait que l'interdiction d'exercer à été prononcé avant qu'aucune décision de justice n'ait eu lieu. C'est tout ce que je sais à ce jour.

Portrait de anonymous
J'aime 0

L'interdiction d'exercer a effectivement été prononcée par le juge d'instruction avant tout jugement. Prés de 600 témoignages de soutiens financiers ont été adressés par des professionnels de la santé et une pétition a déja reçu plus de 2500 signatures.
Un site internet a été créé : http://www.soutien-medecins-auby.com

Les 2 médecins ont fait appel et viennent de gagner. Ils ont été présentés devant 2 cours d'appel différentes et ont tous les 2 gagné le droit de retravailler après plus de 4 semaines d'interdiction.

Ils sont toujours mis en examen en attendant les diverses confrontations et le procès mais le contrôle judiciaire a été levé.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Merci pour ces renseignements, je vais me rendre sur le site dont tu parles.

Participez au sujet "suspension de médecins pour non-assistance"