Portrait de Invité

Bonjour,
J'ai subi cette intervention en date du 20 septembre dernier. Narcose partielle,intervention par l'anus avec enlévement de 3 gros calculs qui stagnaient dans la vessie.Tout s'est bien déroulé sauf qu'après m'avoir enlevé la sonde on a dû me la réintroduire le même jour, n'arrivant pas à uriner. Celà s'est fort mal passé, l'infirmière n'ayant pas réussi. Le chirurgien responsable était absent et je devais attendre son retour en supportant des douleurs assez insoutenables. Dieu merci avant qu'il ne se présente,ayant dû me rendre d'urgence à la selle, j'ai pû finalement uriner en même temps et me soulager entièrement.J'ai donc refusé et pour cause, qu'il me réintroduise à nouveau cette sonde.
Ma question est la suivante: depuis ma sortie de l'hôpital, j'a toujours mal en urinant et très souvent sans uriner( sous forme de piccotements au bout de la verge)j'ai également des douleurs en stationnement debout sous les testicules et quelquefois en allant à la selle. Le plus désagréable survient la nuit car je bande et ma verge est très dure, j'ai l'impression d'avoir une barre de fer à l'intérieur. Quelquefois j'urine du sang et des restes de caillots, ce qui est normal d'après le chirurgien, que je n'arrive pas à joindre, étant à l'étranger. Est-ce que ces douleurs sont normales aprés une vingtaine de jours ou est-ce que celà provient surtout de l'inflammation inévitable de la verge après cette histoire de sonde ratée? D'avance meric pour vos explications. Meilleures salutations.

Portrait de anonymous
J'aime 0

l'essentiel a surveiller est une éventuelle infection, pour cela seules des analyses d'urine et/ou de sang peuvent la déceller, pour autant il ne faut pas non plus que les choses aillent en s'aggravant, par contre qu'il ait des conséquences types caillots, sang et autres effets indésirables me parait fort logique, les zones concernées sont très sensibles, la parois fines, peu de personnes sortent de ce type d'intervention sans conséquences...donc si ça ne s'aggrave pas il ne s'agit alors qu'une question de temps, ça peut durer plusieurs semaines mais ça devrait rentrer dans l'ordre d'ici 1 mois à peu près, si tu as des doutes quant à ce que tu ressens, tu peux demander une echographie ou un uroscan mais bien entendu tout examen invasif est exclu
;-))))
bon courage et patiente....

Participez au sujet "suite rabotage prostate"