Portrait de Catherine19

Bonjour,
Est-ce qu'une personne du corps médical peut me dire quel est le processus qui fait qu' une raideur nocturne ou ankylose des muscles et tissus mous (pas des articulations) s'installe à l'immobilité , c.à d. il y a-t-il une substance (genre acide lactique ou autre) qui se dépose dans les muscles ?
Merci de me donner cette info.
Catherine

Portrait de Catherine19
J'aime 0

Personne ne peut me donner cette information ???
Merci d'avance.
Catherine

Portrait de Catherine19
J'aime 0

Bonjour,

Personne ne peut donc me donner d'explication du phénomène que je vis quotidiennement depuis plus de 4 ans. Je n'arrive pas à recevoir 1° de diagnostic bien qu'ayant suivi tout le parcours allopathique et je n'arrive pas non plus à recevoir 2° une explication du phénomème situé à la base des ces douleurs, de plus accompagnées de genre de tétanisations/vibrations absolument CONSTANTES (qui finissent pas être également douloureuses) dans TOUS les muscles du corps.
Je me sens totalement abandonnée par ceux qui pourraient me donner une piste à suivre sur la voie de la guérison.
Il s'agit de se débrouiller seule et on se trouve encore moquée et regardée avec un sourire narquois lorsqu'on cherche une solution auprès des médecines parallèles et autres...
Le chemin est dur !
Catherine

Portrait de Scarlatinette
J'aime 0

Bonjour Catherine,
Connaissant la même symptomatologie : enkylose muscles et tissus mous nocturne depuis maintenant bientôt 7 ans, je peux te dire qu'elle s'est nettement améliorée depuis que j'ai pu objectiver une arythmie cardiaque validée par cardiologue et maîtrisée par prescription médicamenteuse.Avec en tableau de fond de l'arthrose à plusieurs étages de la colonne vertébrale.46 ans.
Autre piste éventuelle à explorer côté neurologie ...
Fais tu des apnées du sommeil ?

Portrait de Scarlatinette
J'aime 0

Bonjour Catherine,

Merci de ta réponse aussi rapide.
Concernant l'arythmie, je devrai dire les arythmies car elles sont variées par leur ampleurs, leurs fréquences et leurs caractèristiques, un premier examen permet d'objectiver médicalement parlant si il y a perturbation de la fréquence cardiaque : c'est le Holter de 24 heures : des capteurs posés sur les dérivations cardiaques au niveau thoracique reliés à un enregistreur de poche. Retour chez le cardio et son logiciel décode le mécanisme : d'où le traitement spécifique de chaque tableau clinique.
Mais si tu ne ressens aucune sensation de compression thoracique ou enkylose en journée ...
Le faît d'appartenir à la gente féminine fait que cette étiologie est souvent sous estimée lors des visites médicales puisque nos hormones sont sensées nous protéger ! ou alors cette symptomatologie est plus souvent associée à la psychologie féminine.
Tu as raison de perséverer dans ta recherche de la cause .
Concernant ta piste " amalgame aux mercures" je viens de lire :
http://www.ateliersante.ch/mercure.htm

Bon courage dans ta quête du Grall,

Cordialement,

Scarlatinette.

Participez au sujet "Raideur - Ankylose"