Portrait de filoumich

Bonjour,

Je suis nouvelle inscrite sur ce forum, car j'ai besoin de trouver quelqu'un à qui parler. J'ai 47 ans et je viens de subir une IVG par aspiration, dans un planning familial, sans anesthésie.
Ce fut pour moi un moment de torture, j'ai eu l'impression que l'on me déchirait les entrailles, la gynéco fait son travail, sans se soucier de votre état de douleur, son "aidante" vous demande de "patienter" encore un peu...... quand cela est terminé ont vous demande de vous relever pour faire place à la suivante. Heureusement, je n'ai pas eu de malaise mais cela était limite.
A ce jour (3 mois après), je suis une femme détruite moralement, je ne dors plus, j'angoisse, j'entends cet aspirateur, j'ai plus envie de relations avec mon mari qui se demande égoïstement quand je vais "redevenir normale". Je ne sais à qui m'adresser pour en parler, je ne connais pas d'association spécialisée dans ce domaine.
Merci de votre réponse.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

SANS ANESTHÉSIE ?????????? !!!

C'est quoi ce planning familial ?????

Il faut voir avec le conseil de l'ordre des médecins : http://www.conseil-national.medecin.fr/
Leur adresse mail est en bas de page :

Vous pouvez aussi téléphonner afin de savoir ce que vous pouvez faire, quel recours. Car il ne faut pas laisser ce genre de fait continuer.

Il faudrait essayer de rencontrer d'autres femmes ayant vécu la même chose, vous regrouper pour vous aider moralement mutuellement mais aussi pour réagir contre ce type d'agissements dégradants.

Le conseil général de votre département a une branche médicale, essayez de les contacter.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de filoumich
J'aime 0

Merci Christiane 59 pour ta réponse.
Eh oui sans anesthésie, c'est "le prix à payer" quand on ne sait pas se rendre à l'hosto. Les plannings familiaux ne sont pas équipés pour une anesthésie.
Je pense que mon combat n'est pas de dénoncer cela mais d'oublier cela.
Je n'y arrive pas. J'habite en Belgique, j'ai consulté internet pour trouver des associations ou groupes de paroles mais rien sur le sujet.
Je pensais rencontrer sur ce forum des femmes vivant ou ayant vécu ce même mal être.
S'il y en a je serais contente de pouvoir dialoguer avec elles, partager nos ressentis.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Ah oui alors le problème n'est pas le même (ainsi que les solutions) car en France, les IVG sont prit en charge par la sécu et donc fait en milieu hospitalier et sous anesthésie locale ou générale.

J'ai bien compris que vous voulez en parlez pour "oublier", mais parfois la solution passe par le fait de dénoncer de telles pratiques. Ce combat peut vous permettre de vous aider. Si il n'existe pas de structures pour dénoncer ces pratiques, comme dit précédemment pourquoi ne pas tenter de créer la structure. En Belgique c'est une ASBL si je ne me trompe pas.

Avec le net, créez un blog, très facile à faire même sans trop de connaissances informatiques, et parlez de ce que vous avez vécu.
Il y aura sûrement très vite des personnes qui viendront vous rejoindre et parleront de ce même vécu.
Cela vous permettra de vous aider mutuellement mais aussi de voir pour créer une ASBL.

En ce qui concerne les témoignages sur ce forum même, il faudra attendre un peu, mais il y en aura probablement mais il faut attendre que ces personnes passent sur le forum. Elles ne viennent pas forcément tous les jours.
J'espère que ce sera très vite le cas.

Courage à vous mais surtout vouloir en parlez et arriver à le faire est déjà un pas vers le mieux.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de filoumich
J'aime 0

Merci mille fois pour votre réponse.
Je vais méditer sur ce que vous m'avez répondu.
Pourquoi pas créer un blog c'est vrai, le visu est bien aussi pour se reconstruire.
Je suis sûre que je ne suis pas la seule dans le cas, le tout est d'avoir le courage d'en parler.
Je reste en connection avec ce forum et peut-être aurais-je des témoignages et échanges à partager.
Merci encore.

Portrait de maricat
J'aime 0

bonjour je suis aussi une nouvelle inscrite j ai 41 ans j ai subi cette intervention en aout 2005 contre mon grés j ai fait ce geste car mon mari ne souhaité pas de 3 eme enfants on n imagine pas comme notre vie bascule comme toi j ai eu l impression qu on me dechirait mes entrailles comme toi on n a pas voulu m anesthesié j ai tout entendu j ai voulu crier d arreté mais aucun son j ai fait un malaise sur la table a mon reveil je me suis trouvé lache , lache d avoir fait se geste et lache d avoir fait un malaise je ne desiré pas cette intervention mais j ai subi pas un jour ne passe sans que je pense a mon bébé pas un jour.... merci de m avoir lu a bientot

Portrait de maricat
J'aime 0

maricat wrote:
bonjour je suis aussi une nouvelle inscrite j ai 41 ans j ai subi cette intervention en aout 2005 contre mon grés j ai fait ce geste car mon mari ne souhaité pas de 3 eme enfants on n imagine pas comme notre vie bascule comme toi j ai eu l impression qu on me dechirait mes entrailles comme toi on n a pas voulu m anesthesié j ai tout entendu j ai voulu crier d arreté mais aucun son j ai fait un malaise sur la table a mon reveil je me suis trouvé lache , lache d avoir fait se geste et lache d avoir fait un malaise je ne desiré pas cette intervention mais j ai subi pas un jour ne passe sans que je pense a mon bébé pas un jour.... merci de m avoir lu a bientot

Participez au sujet "Qui Pourrait M'aider A Passer Le "cap" ?"