Portrait de Miss WHY

BONJOUR,

OUI je suis venue un peu parler de mes problèmes mais je n'ai pas tout dit pudeur oblige.
J'ai eu une opération où une bêtise médicale a eu lieue.
Donc depuis j'ai un ralenti intestinal (ou parésie même) et hélas surtout un anus qui est resté quasi "fermé" .... Donc je prends depuis 8 ans de forts laxatifs agissant sur la motricité mais qui aussi bouffent les nutriments. Donc je n'assimile quasi plus.
Je fais un régime sans gluten mais je ne digère plus .....
Je suis trop mince 41Kgs et plus de muscles ni graisse.
Il paraît que l'idéal (si je puis dire) serait un anus artificiel pour ne plus m'intoxiquer avec les produits agressifs????
Je suis dans l'ouest de la FRANCE - qui connaît un gastro s'occupant sérieusement de tt celà???
Que puis-je faire sinon je vais mourir tant je suis fatiguée en carence de tout entre autre vitamine D mais les autres vitamines IDEM sans doute et j'ai un médecin qui aimerait finalement me faire passer pour une anorexique ...... là il s'égare .... celà me fait très peur.
VITE SVP donnez-moi vos conseils.
MERCI

Portrait de Zoupyih
J'aime 0

arrête d'abord de te droguer avec des laxatifs et va à l'hôpital!

Portrait de TSD
J'aime 0

Quelle diplomatie Zoupyih.......
Prends RDV chez plusieurs gastro voire ce qu'ils te proposent.
Bon courage !

Portrait de tavaux
J'aime 0

Je suis un grand constiper, les laxatifs de différentres sorte ne jamais rien fait (ou alors une diarrhée). Puis un jour lors d'une hospitalisation pour une crythorchidie (testicule qui ne voulais pas descendre), Je ne sait le jour que c'est mais la préparation avant l'opération fut pour moi un choc et ensuite un bonheur extrême. Je veux parler du lavement évacuateur avec quel objet je ne rappele plus vraiment, sauf que j'ai ressenti l'eau me pénétrer et une fois injecter, ont m'a demander une rétention pour qu'il soit efficace, l'infirmière qui me la fait m'a mis sous le bassin et une fois partis, que faire de ce liquide, ne connaissant pas le rejet au bassin, ce fut une catastrophe j'ai tellement pousser que le bassin s'est vider une partie de mon lit. La peur s'installa en moi, mais lorsqu'elle venue me voir, j'ai crue avoir une dispute mais non, rien que du réconfort, elle me demanda de me relever du lit pour rejoindre la salle de bain et le WC et me dit aussi que je devais me laver au bidet, je ne connaissais pas encore ce que c'est et comment s'en servir, après avoir refait le lit, elle vient vrs moi et remplis un bidet d'eau tiède et me demande de m'asseoir dans l'eau, ce fut un régal, car plus de fesses sales et les mains de l'infirmière ne m'ont pas gêner, elle m'a laver sécher et remis au lit.
Par la suite j'ai essayer de r'avoir ses bonnes sensations du lavement, depuis ce jours là le lavement évacuateur réaliser au lit et rejeter sur le bassin et bain de siège qui suit sont souvent utiliser. J'ai un dolichocôlon donc difficile a soigner et par la suite j'ai connu la sonde à usage unique dans un autre lavement réaliser pareil par une infirmière, j'en ai pas perdu une goutte sur la manière de faire et de la bonne utilisation du bassin. Pour l'instant c'est le seul remède que j'ai trouvé les laxatifs rectaux de forme et de genre ne satisfaisait pas, seul chose c'est le lavement et ceci depuis 1971 et je n'ai pas arrêter.
Merci de m'avoir lu et à bientôt

Portrait de laurella
J'aime 0

Bonjour, tout ce que je peux vous dire, c'est que si cela peut-être temporaire, cela pourrait vous permettre de récupérer un peu de poids. Ma mère en a pris un peu après la pose suite à un diverticule, sachant qu'on allait lui le retirer, elle a trouvé cela acceptable, évidemment chacun doit le ressentir différement. bon courage à toi

Participez au sujet "POCHE ou anus artificiel?????????? je ne peux pas???????? MERCI"