Portrait de Invité

D'origine méditerannéenne, je me suis fait épiler le menton au laser car mon esthéticienne m'avait épilé contre mon gré le duvet et cela a repoussé dru.
Je me suis rendue dans un centre... Après un bref entretien avec un dermato qui m'avait prédit qu'au bout de 3 à 4 séances mon problème serait résolu...j'y suis allée confiante pour m'embellir et non pour m'enlaidir...Au bout de 11 séances de laser très coûteuses sur le menton ... des poils plus fins plus disséminés sont apparus au menton et sur les joues. Je ne sais plus quoi faire ?
Au bout de la 11 ° séance le dermatologue que j'ai eu ( ils étaient à chaque fois différents ...car je faisais en fonction de mon planning et du boulot) on m' a demandé de tout stopper pour ne pas que cela se propage et qu'il fallait prendre le générique de Diane 35...(Cette pilule ne m'avait pas trop convenu lors de mon adolescence avec ROACCUTANE pour traiter mon acné.)
J'ai contacté ma gynécologue qui m'a fait passer un bilan hormonal avant de prendre quoi que ce soit ! Selon elle Diane 35 n'a de résultats qu'au bout de ans et encore une fois arrêtée... la pilosité est toujours présente ! Qui croire ?
Que faire ? Serait -il judicieux de faire une echographie des ovaires ...voir un endocrinolgue en plus de ma gynéco ? suivre les conseils d'un dermatoloque de renom en France? avez-vous des noms ?
Je suis dans le désespoir le plus total ! ! Quelles techniques puis-je adopter pour que mes poils disparaissent à vie ? l'épilation électrique ...en plus nous sommes en été ...cela laisse des cicatrices à vie selon ma gynéco ... les décolorer est-ce que cela les stimulerait ? les enlever à la crème dépilatoire VEET me conseille un membre de mon entourage ? le faire à la cire c'est revenir à la case de départ ...toutes ces séances au laser à la poubelle ...je ne suis pas millionnaire mais l'esthétique ne fait pas dans le social ! comme me 'a gentiment dit un très sympathique dermatologue. Cela remonte le moral ! Moi qui n'est jamais eu de soucis pilaires au niveau visage ...Je me sens tellement mal dans ma peau !! je sais que ce n'est pas une maladie incurable cependant je vle vis cela très.. très mal.. je veux parfois partir ...
Je me demande si en 2006 il existe un remède sur cette planète aux U.S.A...en Suisse ?
Si des professionnels de la santé lisent ce message ou des personnes atteintes des mêmes maux qui ont réussi à sumonter cette épreuve qu'ils m'écrivent cela m'aiderait ...

Une patiente desespérée

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour "Loureira",

je réponds à votre mail car je comprends votre situation, j'ai 25 ans (d'origine méditéranéenne aussi) et j'ai une pilosité très importante (menton, ventre, fesse) enfin bref des endroits où normalement une femme ne doit pas avoir de poil.
La seule chose que j'ai à vous reprocher c'est de consulter différents centre laser pour votre épilation. Il vaut mieux être suivi par une même personne et de préférence un dermatologue.

Donc à 12 ans lorsque j'ai eu mes règles, j'ai eu une touffe de poils très noirs au menton. Que j'ai gardé jusqu'au jour où j'ai eu une réflexion très vexante. Du duvet sur le ventre que j'ai eu la bêtise de raser.
Enfin il y a 2 ans, j'ai appris que ma dermatologue pratiquait l'épilation définitive au laser. Cependant, elle n'a pas accepté de suite. Elle m'a orienté vers une gynéco avec test sanguins et c'est seulement à la suite de ces tests sanguins qu'elles décident ou non de la pratique du laser.
Alors il y a deux cas, soit votre pilosité est du à un problème sanguin et donc, il faudra d'abord résoudre le problème "interne" avant de pratiquer le laser; soit vos taux d'hormones sont normaux, la pilosité ne s'explique pas. A ce moment là uniquement vous pourrez pratiquer le laser.
Depuis 1 an, je prends un traitement hormonal qui correspond à l'androcure (prescrit en cas de vrai pilosité) accompagné d'une pillule faiblement dosé Jasmine. A côté de ce traitement je pratique le laser chez ma dermato. Sincèrement je suis vraiment contente, je n'ai plus rien autour des alvéoles des seins, mon menton est pratiquement vierge (ormis quelques poils rebels) ou alors ils repoussent blond et court. Je n'ai pas encore commencé le ventre mais je vais m'y attaquer car en effet c'est coûteux.
En ce qui me concerne, pour les seins et le menton je faisais tous les 6 mois le laser. Donc financièrement c'était faisable.

Sinon je n'ai pas de médecin en particulier à vous conseiller. Personnellement j'habite dans le sud Seine et Marne, donc peut être que cela sera loin de chez vous????

Voilà, ne desepérez pas. Il y a une solution à tous problèmes.

Dernier conseil, surtout pas de VEET sur le visage. Vous prenez le rasoir cela serait la même chose. Réellement dernier conseil, tous les 1 mois et demi je me fais épiler à la cire. Il n'y a rien de mieux pour fatiguer ces poils.

Je viens de penser à quelque chose, aller à la pharmacie EL ALOUF 26 rue du Dufour, métro Saint Germain. Ils vendent une crème contre la pilosité au visage mais je ne me souviens plus du nom, c'est "aqua" quelque chose mais demandez leur.

Voilà. Bon courage.

Portrait de anonymous
J'aime 0

C'est encore moi, j'allais oublier.

Votre gynéco est un menteur(se), l'épilation à l'électricité ne laisse pas de trace. C'est plus long et l'avantage c'est que c'est remboursé par la Sécu. Par contre c'est très douloureux.

Alors que l'épilation au laser laisse des traces si peau mat. En effet plus la peau est mat et plus il y a des risques de dépigmentation de la peau (bien sûr à vie). Me concernant je suis blanche de peau et j'évite le bronzage tant que je n'ai pas fini mon traitement.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour Dehaba,

Je te remercie pour avoir répondu. J'espère pouvoir encore correspondre avec toi ou d'autres personnes comme toi ! cela m'a fait du bien de te lire ...

J'ai 30 ans et j'habite dans l'est de la France.
J'ai fais une prise de sang et on a découvert avec ma gynéco un taux de teststérone un peu élevé : 3.10 nd/mol. or le maximum est de 2.10 nd/mol.
Elle a voulu me refaire la prise de sang samedi dernier" le cinquième jour" de mon cycle menstruel. Elle me dit que parfois cela peut arriver d'avoir un taux anormal et qu'il valait mieux revérifier avant de voir un endocrinologue ! j'attends toujours les résultats ...
Je n'ai toujours rien fait à mon duvet ...cela me complexe tellement ... je pleure tous les jours ...demain j'ai RDV dans ce centre laser. Le dermato va sûrement me dire que le laser ne peut être bénéfique qu'avec la prise de la pilule Diane 35 le générique " Holygème". J'ai vu sur de nombreux forums et sur internet les méfaits de cette pilule sur le corps (cancer ...) que les filles qui prennaient Androcur ou des traitements hormonaux grossisaient et une fois le traitement terminé ...les poils repoussaient de plus bel ! Je n'ose plus sortir ou même aller au boulot... moi qui adore être très féminine et coquette ... je suis compléxée à mort !
Je n'ose même plus regarder les gens dans les yeux ...que puis-je faire en attendant ...dois-je me refaire épiler au laser sachant que cela peut se propager ou stimuler les poils ! ou dois-je attendre ? sachant que j'ai une peau très bronzée avec le soleil que nous avons actuellement ...
Existe-t-il un remède à base de plante ou des techniques pour faire disparaître le duvet du menton et des joues?

Je suis très poilue aux jambes.... aisselles et sourcils et au-desus de la lèvre...tous les mois chez l'esthéticienne c'est aussi bugétairemnent difficile mais cela fait bientôt depuis mon adolescence que je m'habitue à y aller en plus des séances de laser qui ne donnent rien ! Si il faut que j'épile tout à la cire toutes les semaines il faut que je le sache ...je ne peux plus vivre psychologiquement ce calvaire!

A bientôt ... j'espère toujours qu'une solution ou qu'un miracle se produise ou peut-être faire appel à une barreuse ...magnétiseur ... je ne sais plus !

De quelle origine es-tu Dehaba ?

La poilue ...

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour Loureira,

désolé d'avoir mis tant de temps à te répondre.
Donc pour commencer par la fin, je suis d'origine algérienne.

Pour ta prise, il n'est pas normal que tu aies un taux de testorérone aussi élevé. Si mon apprentissage scolaire a été bon, la testostérone est une hormone mâle!!!!!!! Maintenant, oui attendre peut être une seconde prise de sang car les hormones travaillent beaucoup durant nos menstruations.

Sincèrement le laser ne servira à rien tant que tu n'auras pas résolu ton pb de prise de sang et ce taux de testostérone.

Par ailleurs et concernant le traitement androcure + pillule. Je l'ai effectué une première fois (2001). Il est vrai que j'avais grossi mais en même temps je ne sais pas si c'était vraiment à cause du traitement car j'étais partie 2 mois en italie et par la suite j'ai enchainé le Maroc et j'avoue que j'ai mangé comme une goinffre dans ces deux pays. Donc, qui sait??? Lorsque j'ai arété le traitement il est vrai que j'ai eu de l'acné qui sortait de "je ne sais où" et bien sûr des poils comme avant si ce n'était pire sur le visage. Voilà. Tout cela sans épilation définitive au laser.
Du coup 2 ans après le 1er traitement, je réitère l'expérience mais cette fois-ci avec une autre pillule. De provames (1ère fois) à Jasmine (Aujourd'hui) et sans blague je n'ai pas grossi et même j'ai perdu 2 kilos. Je pense tout de même que cela dépend de chaque corps puisque nous réagissons toute différemment. Pour mes poils, je ne me fais pas de soucis; je fais le laser et j'ai confiance. C'est peut être naïf de ma part mais normalement, le laser est censer tuer la racine de nos poils. Et même, je le vois mes poils ne repoussent pas donc pour moi ils sont morts. Quelle pourrait être la raison de la repousse du poil si j'arête le traitement? Uniquement si j'ai un problème sanguin mais il n'y en a pas.

Par ailleurs, pourkoi vas tu voir un endocrinologue. Gynéco et dermato suffisent.

De toute façon Loureira, il faut comme même que tu acceptes ton corps. Cela prendra du temps mais il va le falloir. OK tu es poilue et alors!!!! C'est peut être méchant ce que je vais dire mais il y a des tas de femmes qui le sont aussi et qui sont mariées ou bien vivent en couple avec kelkun. Des hommes l'acceptent car comme on dit : "c'est la nature". Tant que tu prends soin de toi et que tu n'arrives devant ton homme avec des jambes de gorille, il n'y aura pas de soucis.
Je sais que l'acceptation est difficile mais c'est un travail à faire sur soi-même. De plus, si suite aux prises de sang tu commences à faire le traitement sincèrement tu seras très contente du résultat.

Pour l'instant arête de jeter ton fric par les fenêtres pour des séances de laser qui ne servent à rien. Chaque chose en son temps et par étape.
D'abord régler pb de prise de sang,
ensuite voir avec son gynéco le traitement à suivre,
et enfin, faire les séances au laser.
Tu verras ne t'emmêles pas l'esprit entre ton désespoir, ce que les gens disent et les médecins. Ressaisi toi et tout ira mieux.

Voilà, j'espère que tu mettras pas autant de temps que moi à répondre.
Bon courage et à bientôt

Portrait de anonymous
J'aime 0

Hello Dehaba,

Suite à nos différents messages et à mes recherches sur internet je ne sortais pas de ce cercle vicieux ...
Actuellement cela va mieux ...mon copain est très gentil et très compréhensif il ne s'arrête pas à cela de plus je pense peut-être à un enfant ? !
Je vais à nouveau chez l'esthéticienne...Tant pis pour toutes ces séances laser car cela ne marchait pas sur moi ... et j'ai fais une echographie qui indique un tout pt'it kyste ... rien d'alarmant cependant l'endocrinologue souhaite que je fasse une prise de sang pour voir : 17 OH de progestérone FSH; LH et Prolactine de plus il m'a demandé d'acheter un traitement à prendre 1H après injection de 0,25 mg de SYNACHTENE ordinaire mais je n'ai encore rien fait car je me suis documenté sur internet ce médicament stimule la sécrétion de cortisone par les glandes surérénales pour aider au diagnostic lors de déréglement de ces glandes. As-tu déjà fais cela ? merci de me tenir informé ?

Je ne veux surtout pas stimuler quoi que ce soit car je suis tellement sensible à tout et je ne veux pas encore risquer d'être pire !
11 séances de laser cela a suffit donc si c'est pour gonfler ...pas pour moi!

Si tu souhaites me répondre n'hésites surtout pas et toi comment vas-tu?
Merci

A bientôt ...

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour les filles,

je viens de lire vos messages... ça rassure toujours un peu dans son malheur de savoir qu'on est plusieur à galèrer avec nos poils ! Pour moi c'est l'horreur :

j'ai le tein blanc, des poils bien voyants sur la lèvre supérieure, sur le menton et dans le cou. J'en ai même quelques uns sur les joues. Du coup, j'ai l'impression de passer ma vie à m'épiler : tous les jours en fait. Ils ne poussent pas tous en même temps, ce qui fait qu'il n'y a plus un seul jour où je suis tranquille. Je suis jeune, et suis dégoutée d'avoir des poils comme une "personne âgée" ...

J'ai fait une dizaine de séances d'épilation électrique chez une esthéticienne il y a quelques années, et le résultat était pas mal : nombre de moils largement réduit. Mais tout est revenu car entre temps j'ai recraqué pour la pince à épiler... au fil du temps c'est fatal.

On m'avait prescrit Androcur aussi, mais je n'ai pas osé en prendre de peur de grossir.

La conclusion a tout ça est que j'ai peut etre trouvé la cause de ce problème : j 'ai un ovaire polykystique. Je vais me renseigner chez ma gyneco sur le possible traitemebnt de ce problème.

Sur ce, je suis de tou coeur avec vous les filles... on les aura, ces foutus poils !

Portrait de anonymous
J'aime 0

Salut Jadine !

Et toi tu as quel âge ? Tu as toujours eu des kystes aux ovaires ?
As-tu des origines aussi ?si oui de quel pays ?
As-tu trouvé un traitement ?

Tu peux me réécrire ...no problemo !

A+

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour les filles !

Moi je suis de Montréal au Québec, j'ai 32 ans et je suis poilue! Je vous explique mon histoire qui va peut-être vous aider beaucoup.

À l'age de 13 ans j'ai eu mes premières règles, du coup j'ai pris entre 15 et 20 kg, j'avais des règles irrégulières, quelques mois plus tard pour régler le problème des règles irrégulières le docteur m'a prescrit la pilule.

Je me suis marié à l'age de 20 ans, et là j'ai vraiment arrêté de prendre la pilule. Durant mon adolescence je la prenait et l'arrêtait tout le temps. Donc à 20 ans j'ai repris une douzaines de kilos encore, j'avais déjà plusieurs polis au visage et sur le ventre....un peu partout finalement et c'est devenu pire. Puisque ca dérangeait pas trop mon mari, j'ai bien vécu avec ca jusqu'à 25 ans. Cette année là on s'est séparé et je suis donc retombé célibataire et c'est là que ca commencé à me déranger vraiment.

Donc je me suis retrouvé à 25 ans célibataire, poilue et un peu grosse! C'est l'à que j'ai fait la gaffe de me raser... Et je me suis trouvé beaucoup plus jolie rasée que poilue! Pour arrêter de me raser j'ai fait plusieurs traitements au laser. C'est évident que le laser tue le poil mais pour moi le dicton : un de perdu et dix de retrouvé, s'est vite appliqué à moi. J'avais toujours des règles très irrégulières mais pour moi c'était pas un problème...

Je suis allé voir mon médecin de famille qui m'a prescrit encore une fois la pilule anticonceptionnelle, la fameuse Diane 35. À 27 ans je venais de rencontrer mon 2e mari, je virais dingue à cause de la diane 35 et j'étais hyper complexé. Donc j'ai tout arrêté et j'ai continué de me raser.

À 29 ans, mon mari et moi commencions à consulter en fertilité car le bébé qu'on désirait tant n'arrivait jamais. J'ai appris avec la première échographie que j'avais des ovaires polykystiques. Ca empêche pas d'avoir des enfants mais c'est plus difficile. D'ailleurs 25% des femmes qui ont des ovaires polykystiques vont avoir des enfants sans soutien médical.

Aujourd'hui j'ai 32 ans, après plusieurs traitements en fertilité, avec des médicaments puissants, j'ai toujours pas d'enfants. J'ai abandonné la fertilité, aujourd'hui suite aux traitements recus, je suis au moins 10 fois plus poilue que dans le passé, j'ai encore 20 kilos de plus qu'avant et en plus maintenant pour la première fois de ma vie, j'ai des boutons!

Il y a 2 semaines je suis allé voir le docteur dans la clinique de fertilité pour lui annoncer que j'abandonnais l'idée d'avoir un enfant naturel. J'ai pas envie d'offrir à mon enfant (si jamais ca marchait) une grosse mère poilue qui ressemble à un gorille boutonneux et qui est surtout mal dans sa peau. Le docteur était d'accord avec moi, il m'a prescrit une nouvelle pilule, demulen 30, c'est un dérivé de Diane 35 mais moins fort. Je vais voir ma gynéco dans 2 mois et on va voir sa ca diminue la pilosité, si non, elle va me precrire un médicament qu'on prend 10 jours par mois Alti-CPA, je sais que ca fonctionne très bien car je l'avais déjà pris avant d'être avec mon mari. Je vais aussi aller voir un endocrinologue. Je pense qu'il faut mettre toutes les chances de notre côté!

Les ovaires polykystiques sont très souvent découverts lorsqu'une femme consulte en fertilité pour des difficultés à concevoir. Ca ne se soigne pas, on essaie seulement régler les problèmes qui dérangent le plus la femme. Voici les symptomes courrants:

irrégularité des menstruations (oligoménorrhée);
absence totale des menstruations (aménorrhée);
saignements excessifs pendant les menstruations (polyménorrhée);
augmentation du volume des ovaires avec formation de nombreux petits kystes ou follicules indolores qui se forment à l'intérieur de l'ovaire;
petites excroissances de peau pouvant atteindre la taille d'un raisin sec et apparaissant généralement dans la région des aisselles ou du cou (appelé aussi acrochordons);
brunissement et épaississement de la peau dans la région du cou, des aines, des aisselles et des replis cutanés (appelé aussi acanthosis nigricans);
perte de cheveux;
pilosité excessive sur toutes les régions du corps, y compris le visage (hirsutisme);
acné;
prise de poids et obésité;
augmentation du taux de sucre dans le sang; et
infertilité.

Et les problèmes de santé liés au syndrome des ovaires polykystiques:

infertilité;
pilosité excessive;
diabète;
maladies du cœur;
hémorragies utérines;
risque accru de fausse couche;
risque accru de diabète gestationnel (diabète survenant pendant la grossesse);
apnées du sommeil (brèves périodes pendant lesquels on cesse de respirer en dormant); et
cancer de l'utérus.

Il y a plein de sites sur internet sur ce sujet, ca vaut la peine d'aller regarder. Moi j'ai espoir de régler mon problème mais je ne me fais pas d'illusions, j'aurai une prise constante de médicaments, lorsque j'arrêterai tous les poils vont revenir. Au moins il est bon de savoir que j'aurai plus à me raser d'ici quelques mois et que je vais arrêter de dépenser des fortunes en soins et produits pour les poils.

Je peux vous conseiller qu'une chose, parlez du syndrome des ovaires polykystiques à votre gynéco, vaut mieux le savoir plus rapidement que d'être obligé de soigner des maladies cardiovasculaire ou le diabète plus tard.

Bonne chance à tous, Caroline

Portrait de anonymous
J'aime 0

Hello La Québécoise !

Merci pour ton témoignage. J'espère que ton traitement actuel te donne des résultats probants ! Penses- tu que tu pourrais avoir un enfant ou aurais-tu laissé ce projet de côté définitvement ?

En ce qui me concerne j'ai constaté ces derniers temps de très grosses chutes de cheveux , des règles abondantes et irrègulières (cela a toujours été depuis mon adolescence) Je n'ai qu'un petit kyste sur l'ovaire droit mais rien de plus. J'ai vu un endocrinologue qui m'a dit qu'ANDROCUR marchait très bien ... je doute de l'efficacité de ce médicament et aujourd'hui je ne prends rien de rien et je m'épile régulièrement dans un institut car le laser n'a pas fonctionné sur ma peau cela de nouveaux poils sont apparus revenus sur le visage... moi qui n'ai jamais eu de problème de ce côté là ...c'est dur à admettre !

Espérant avoir de tes nouvelles ...

Bonnes Fêtes de Fin d'Année à toutes ! Joyeux Noël !

Portrait de melyssa1989
J'aime 0

Bonjour. J'ai 15 ans et je suis mal dans ma peau. Je suis de type méditerranéen ce qui fait que j'ai une pilosité très dévelopé. Les bras et les jambes passent encore mais j'ai un duvet au dessus de la lèvre supérieur, qui est apparut à l'age de 9 ans, qui me géne. Il est voyant de part sa couleur, chatains clair. Je n'arrive pas à le cacher même avec du fond de teint. Ca n'a pas l'air de déranger mon copain mais ses amis me le font souvent remarquer. Souvent leurs phrases sont blessantes. Je ne sais pas comment m'en débarrasser. J'ai peur qu'en épilant à la cire ou au rasoir, les poils repoussent plus dense et plus noir encore... Quelqu'un pourrait me conseiller s'il vous plait? Merci d'avance. A bientôt, du moins je l'espère.

Participez au sujet "Pilosité au Visage"