Portrait de ccoola45

J'ai 46 ans et j'ai des problèmes de prolapsus de la vessie. Mon médecin m'a récemment vendu un pessaire dans le but de retarder l'opération et pour me donner un certain confort sans toutefois me donner trop de détails concernant les conséquences de le porter. Mais plusieurs questions me sont venues le lendemain et j'en ai cessé l'utilisation. Est-ce que quelqu'un peut me renseigner?

Est-ce que le port du pessaire est permanent ou peut-il être temporaire? Je sais que je dois l'enlever 1 fois/semaine pour le nettoyer mais est-il possible que ma vessie remonte et que je puisse m'en passer par la suite? Dois-je continuer les exercices de Kegel dans le but de pouvoir arrêter de le porter?

Je travaille debout pour des journées de 8:30 h avec deux pauses de moins de 10 min. et 30 minutes pour le dîner. J'ai porté mon pessaire seulement 24 h et après une durée de 2 h au travail, je ressentais déjà de l'inconfort. Est-ce que l'inconfort disparaîtra à la lonque ou est-ce possible qu'il augmente au contraire?

J'ai enlevé mon pessaire après 24h et j'ai ressenti une douleur assez importante au ventre pour plus d'une heure par la suite. Mon médecin m'avait dit de l'enlever lors des relations. J'imagine mal comment j'aurais pu avoir une relation sexuelle dans les heures qui ont suivi le retrait du pessaire. Était-ce dû au fait que je ne l'avais pas porté assez longtemps pour que mon corps s'habitue?

Lorsque j'ai enlevé mon pessaire, j'ai constaté qu'il était recouvert d'une substance qui ressemblait à des pertes vaginales (couleur, odeur). J'avais remarqué cette odeur quand j'allais à la toilette déjà après quelques heures. Y a-t'il un problème d'odeur relié au port du pessaire?

Le port du pessaire est-il parfois accompagné de problèmes d'incontinence? Doit-on essayer d'éviter de forcer en étant accroupie? Y a-t'il des changements dans les relations sexuelles avec le port du pessaire?

Et concernant l'hormonothérapie, j'ai aussi plusieurs questions. Mon médecin m'a prescrit des hormones sans m'avoir fait de tests sanguins. Je lui avais parlé de mes récents problèmes de vessie, je transpire aussi beaucoup depuis quelques semaines et je suis très émotives depuis une quinzaine de jours. J'ai eu une hystérectomie il y a 9 ans (j'ai encore mes 2 ovaires). Est-ce suffisant pour conclure que je suis en ménaupose? L'hormonothérapie est-elle nécessaire? Quels en sont les bienfaits et les inconvénients?

J'apprécierai les conseils et renseignements que vous pourrez me donner. Merci

Participez au sujet "pessaire et hormonothérapie, précisions s.v.p."