Portrait de Invité

bonjour
je m'appelle claude et j'ai 40 ans. J'ai été opéré d'un neurinome de l'acoustique droit en mai dernier. Les suites ont été plutôt favorables dans l'ensemble. Retour de l'équilibre 2 mois 1/2 après, arrêt des vertiges rotatoires, des nausées.Cependant, en plus de la perte de l'audition à droite, je souffre de maux de tête quasi permanents que les médecins ont identifiés comme névralgies d'arnold. Jusqu'a présent les traitements n'ont rien apportés et je vais commencer un traitement par le Tégrétol. J'espère sincèrement que cela va agir car cela devient vraiment invalidant. la moindre activité me déclenche une crise et les douleurs me réveillent chaque nuit.
J'aimerais beaucoup avoir vos témoignages afin de savoir comment vous avez été soulagé, voir guérit car j'aimerais reprendre une vie normale avec tout ce que cela comporte : travail, vie de famille, pas de troubles de l'humeur provoqué par la douleur qui est insuportable.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour. La névralgie d'Arnold est classiquement soignée avec du Tégrétol ou bien avec du Rivotril. Maintenant un autre médicament est également utilisé il s'agit de la gabapentine (Lyrica). Quand ceux-ci ne donnent pas de bons résultats il peut être intéressant de tenter des séances d'ostéopathie de type myotensive qui agissent sur la base du crâne et sur la première vertèbre cervicale. Il ne faut pas procéder à des manipulations brutales (tenter d'obtenir des craquements) mais plutôt effectuer un travail en rotation douce et en relâchement des muscles de la base du crâne.

Ce syndrome doit pas être confondu avec une radiculopathie cervicale due à une hernie discale cervicale médiane ou un rétrécissement du canal rachidien voit rarement une tumeur ou une infection. Dans ce cas il existe de manière associée une faiblesse des membres inférieurs.
Il en est de même de la bursite cervicale et de la Fibromyosite cervicale ainsi que de la fibromyalgie cervicale.

Quand le traitement pharmacologique ou ostéopathique ne donne pas de bons résultats il est souhaitable d'envisager de petites infiltrations à base de procaïne (sans corticoïde) au point d'émergence, au niveau du bord postérieur de l'occiput.

Portrait de emililo
J'aime 0

Bonjour,
DEpuis 4 ans ,je souffre de douleurs très vives et permanentes dans l'oeil droit,
la nuque, machoire, épaule et bras droit.Depuis peu, l'orthoptiste, chez qui je pratique des séances de réeducation de la convergence et symétrie binocculaire(?) m'a dit qu'il s'agissait d'une névralgie d'arnold et d'une névralgie bracco..
Ma question est la suivante:"Outre les médicaments, existe t il une intervention chirurgicale envisageable?"
"est ce que l'on peut définitivement supprimer ces douleurs, ou doit on les garder toute sa vie?et par là, passer de traitement en traitement...
Effectivement, la mésothérapie(?)(infiltrations)a été très efficace sur mes douleurs mais l'effet ne dure pas très longtemps.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour,
Je souffre de radiculopathie. Je vis en Guyane et mon médecin préconise une chirurgie en Métropole. Pourriez-vous m'indiquer une bonne adresse pour cette opération (Paris ou Marseille). En attendant on va me faire une infiltration ici en Guyane pour calmer la douleur. Je reste à votre entière disposition pour vous donner des renseignements complémentaires. J'ai fait un scanner lombaire il y a trois jours.
Voici la conclusion : Pas de hernie discale visible, mais souffrance discale étagée avec protusion circonférentielle. Surtout important phénomène dégénératif articulaire postérieur avec canal lombaire étroit en L3-L4.
Merci encore pour votre aide.
Anne Marie

Participez au sujet "névralgies d'arnold"