Portrait de SAND1102

Bonjour,
Depuis bientot 2 mois, j'ai eu de nombreux vertiges, maux de tête, acouphènes et perte de l'audition évolutive du coté droit.
Samedi je suis allée voir ma neurologue qui me fait passer un IRM pour un risque de neurinome.
Quels sont les conséquences de cette tumeur bénine, la chirurgie est elle dangereuse ?
Merci d'avance pour vos réponses.
S.B

Portrait de domi22h22
J'aime 0

Bonjour,
je viens d'etre opéré le 10/01/07 d'un neurinome de 15mm du coté gauche par une equipe de l'hopital BRETONNEAU de TOURS.
J'ai perdu totalement l'audition du coté opéré (ce qui était prévu) mais le nerf facial exposé lors de ce type d'opération a été totalement préservé et je n'ai ressenti a ce jour aucune paralysie.
L'opération a durée 7 heures et les chirurgiens sont passés par un trou fait derrière l'oreille. la cicatrice est belle et ne devrait plus ce voir dans quelques temps quand les cheveux auront repoussés.
Les nerfs de l'équilibre ont également étés coupés, ce qui implique une rééducation pour retrouver une stabilitée dans les déplacements.
tout devrait rentrer dans l'ordre avec du temps.
J'ai un arret de deux mois pour commencer, voila ce que je peux vous dire
Cordialement

Portrait de Norma
J'aime 0

Bonsoir Sand,
Opéré d'un neurinome de l'acoustique grade 4 en 1995, mon mari a perdu totalement l'audition du côté gauche. Pour vous, il me semble qu'il faut attendre le résultat de l'IRM avant d'envisager les conséquences d'une chirugie. Quelques années plus tard, il a fait placé un système auditif directement sur l'os du crâne derrière l'oreille gauche afin de retrouver un confort auditif. Il a quelques problèmes d'équilibre..., mais cela ne l'empêche pas de courir (plusieurs marathons à son actif), de faire du vélo, de danser (danses de salon depuis dix ans)...
Pour quand les résultats pour vous ?

Portrait de sylvie des sables
J'aime 0

Bonjour; j'ai été opéré le 15 décembre dernier d'un neurinome de l'acoustique droit à Nantes.Vu sa taile, début IV, je ne pouvais pas le garder. L'opération est lourde mais les techniques utilisées sont au point. J'ai perdu l'audition droite et ai encore une paralysie faciale mais qui se résorbe petit à petit. La fatigue est grande mais on se souffre pas et donc il suffit de vivre à son rythme en attendant que tout rentre dans l'ordre. L'équilibre n'est pas bien stable, il faut faire attention en marchant. De toute façon ce sont les chirurgiens qui décident du moment de l'opération en fonction de la taille du neurinome car il se peut qu'il évolue très lentement et par conséquent on attend pour l'opération. Il faut se savoir entre de bonnes mains et ne pas douter de ce que l'on nous dit.

Bon courage, ça se passe souvent bien mais ce n'est quand même pas simple!
S

Participez au sujet "Neurinome de l'acoustique à 27 ans"