Portrait de Invité

Bonjour,

J'ai subi une tumorectomie au sein droit au mois de juin 2006 et quelques jours après celui-ci s'est mis à gonflez, rougir et devenir douloureux. Le médecin m'a dit que c'était la lymphe qui s'écoulait suite au curage axilaire qui a été effectué.
Depuis, le liquide a été retiré par ponction à trois reprises, mais les symptômes reviennent systématiquement.
Avez-vous rencontré le même problème et que me conseillez vous pour me soulager, à part la glace ?
Merci d'avance de me faire profiter de votre expérience.

Portrait de muller
J'aime 0

bonjour,
je viens de lire votre message, j'ai eu également un curage axillaire et ablation complète en mars 2006 du sein gauche.
6 ganglions atteints dont un avec alvéole ouverte .
l'on a pratiqué également deux ponctions de liquide qq jours après l'intervention attention voire 10, 15 jours.
le chirurgien m'a dit que plus on enlevait de liquide plus celui-ci se reformait par la suite donc il fallait en faire peut-etre trois mais pas plus et effrectivement je n'ai meme pas eu besoin d'une 3ème ponction de liquide .
depuis tout se passe semble t'il normalemnt mis à part les picotements l'impression de toujours sentir le bout de sein et pourtant malheureusement il n'est plus là

courage
dm

Portrait de anonymous
J'aime 0

Merci de votre réponse. Effectivement, j'ai vu mon médecin vendredi et il m'a fait une 4ème ponction en disant que ce serait la dernière. Il m'a expliqué que plus il allait enlever le liquide, plus il se reformerait, tout comme on vous l'a expliqué aussi. Il pense que les séances de rayons vont être bénéfiques. Ca fait déjà 4 mois que j'ai été opérée et le médecin ne peut pas me dire quand la lymphe va arrêter de couler... je prends mon mal en patience comme on dit ! (et je mets de la glace) Bonne journée

Portrait de anonymous
J'aime 0

Voilà trois mois que j'ai fini ma radiothérapie... juste pour celles et ceux qui viendront ici : la lymphe a fini par s'arrêter de couler, mais entretemps, j'ai eu une infection (20 jours sous antibiothérapie) provoquée par cette accumulation de liquide dans le sein. Si vous avez le même problème en ce moment, gardez espoir ça finit par s'arrêter un jour et restez vigilante en surveillant votre température (si vous frissonnez beaucoup par exemple) si votre sein est gonflé, chaud, rouge et douloureux. Bon courage à toutes. Je prends maintenant tous les jours "le copain ARI" (ARIMIDEX) pour 5 ans.

Portrait de Almatimi
J'aime 0

Bonjour à toutes,
Si vous avez envie de dialoguer avec des femmes atteintes par le cancer du sein, rejoignez nous sur:
www.espoir-vie-cancerdusein.fr
Vous y trouverez un accueil chaleureux et personnel.

Participez au sujet "Lymphocèle - cancer du sein"