Portrait de Invité

Bonjour
Je viens voir si quelqu'un peut me renseigner voila j'explique mon cas:
Le 26 janvier on m'a fait une echo et on a trouvé une lithiase de 10mm j'ai consulté un urologue qui devait me faire une LEC mais en faisant l'urographie intraveineuse on ne trouve pas de calcul juste un petit souci le bout de l'uretère droit est masqué on ne le voit pas descendre jusque dans la vessie .
L'urologue m'a donc conseillé de me mettre sous foncitril et de faire un examen de controle dans 4 semaines.
J'ai donc passé une échographie de controle pour voir si le calcul est toujours la effectivement il est toujours la mais plus petit 6mm j'ai ensuite passé mon urographie de controle et la pas de calcul le bout de l'uretère est un quand même un peu mieux visisble.
Qu'en pensez vous ?
L'urologue m'a proposé une urétrographie si l'uretère ne se débouche pas.
J'avoue que j'ai un peu peur sachant quand même qu'il y a du mieux par rapport à la fois précédente.
merci de me renseigné

Portrait de anonymous
J'aime 0

J'ai passé une uretrographie ent même temps que ma cystoscopie, j'ai tellement été shooté en anesthésie locale que j'ai fait un gros dodo tout le temps (à ma demande car je stressais un peu aussi), au final je me suis réveillé sans la moindre gêne si ce n'est le coltard habituel d'une anesthésien l'intervention a duré 30 mn et le seul désagrément a été une très forte douleur avec beaucoup de sang lors de la première miction du fait d'une petite sténose (retrécissement du canal) de l'uretre...mais si ton canal est "normal" tu auras peut être un peu de sang ou de de gêne lors de tes premiers passages aux wc, mais à par ça tu devrais rien avoir de spécial ;-)

Portrait de lyne
J'aime 0

J'ai été opéré pour une pierre d'oxalate de calcium de 8 mm X 4 mm la semaine dernière, elle était prise depuis 3 semaine dans le bas de l'uretère. J'ai eu l'anastésie générale. J'ai ensuite eu une hémorragie le 2e jours qui suivi l'opération et suis toujours en hémorragie. C'est encore très douloureux, j'ai une double J qui part du rein et qui dessens jusqu'à la vessie. Ils vont la retirer d'ici 10 jours. Je suis à ma 3e épisode en 3 ans et suis très découragée, car je ne reçois aucune informations intéressante de la part de l'urologue. Rien qui puisse me guider sur les causes sous-jacentes ou sur la prévention. J'ai lu beaucoup sur Internet. Ce qui m'inquiète le plus c'est que je perd beaucoup de sang encore après 6 jours après mon opération et l'on me dit que c'est normal.

Portrait de lyne
J'aime 0

Lyne wrote:
J'ai été opérée pour une pierre d'oxalate de calcium de 8 mm X 4 mm la semaine dernière, elle était prise depuis 3 semaines dans le bas de l'uretère. J'ai eu l'anastésie générale. J'ai ensuite eu une hémorragie le 2e jour qui suivi l'opération et suis toujours en hémorragie. C'est encore très douloureux et j'ai une double J qui part du rein et qui dessens jusqu'à la vessie. Ils vont la retirer d'ici 10 jours. Je suis à ma 3e épisode en 3 ans et suis très découragée, car je ne reçois aucune information intéressante de la part de l'urologue afin de prévenir les futures récidives possibles. Rien qui puisse me guider sur les causes sous-jacentes ou sur la prévention. J'ai lu beaucoup sur Internet. Ce qui m'inquiète le plus c'est que je perd beaucoup de sang encore après 6 jours après mon opération et l'on me dit que c'est normal.
Portrait de anonymous
J'aime 0

[je comprend se que tu resent .moi sa fait plus de deux mois que je souffre.au debut des douleurs en urinant ,ecbu ,echo et radio qui a reveler un calcule da 1.1cm.j ai du prendre rdv chez un urologue qui ma recu que 3 semaines aprés .il ma posser une sonde double j et j ai toujours des urines sanglante et cela fait 6 semaine que j ai ma sonde et il mon dit que (c etait normale)je doit faire de la litrotricie prochainement et mais probléme vont se resoudre.quand a toi il faut que tu n hésite pas a les appelées si tu en ressent le bessoin et je sais par experience que sa fatigue beaucoup et que l on se pose la question de quand sa va pouvoir s arreter.je te souhaite un bon retablissement et n hesite pas a faire appel a eux(médicin traitant et urologue) a bientot

Portrait de zaron
J'aime 0

Bonjour
Je viens d'éliminer un gros calcul du rein gauche par ultras-sons.Les origines sont des germes, un exces de proteines animales, un exces d'epports laitier et une diurèse insuffisante.Je vis dans une région chaude (Marrakech) et je fais du sport (Foot). Comment pourrai-je équilibrer mon alimentation?Merci beaucoup

Portrait de emandel
J'aime 0

pas mal d'infos sur www.prostate-paris.fr a la rubrique "calculs urinaires"

cordialement

Portrait de zaron
J'aime 0

Salut!
Merci pour l'indication.Très instructif.

Portrait de albert boueno
J'aime 0

Si vous ne comprenez pas certains mots du texte qui suit je vous conseille de retrouver leur définition à l'intérieur de l'encyclopédie médicale Vulgaris.http://www.vulgaris-medical.com/resultats.php?cx=001991652407399364990%3...

Les lithiases sont ce que les urologues c'est-à-dire les spécialistes médicaux de l'appareil urinaire appellent des concrétions ou si vous préférez des pierres qui sont contenues dans l'appareil urinaire. La lithiase urinaire est la maladie qui se caractérise par la constitution ou la fabrication de calculs urinaires.
Il faut comprendre proche os très important :
Premièrement la taille du calcul détermine la possibilité ou non d'évacuer naturellement c'est-à-dire par les voies naturelles le calcule à condition que celui-ci soit d'un diamètre inférieur de 8 à 10 mm environ. Dans ce cas le calcule peut être expulsé « naturellement c'est-à-dire physiologiquement ».
Deuxièmement le siège du calcule à l'intérieur des voies urinaires est très important à connaître. En effet, si le siège du calcul se trouve dans un calice ou un bassinet voir dans l'uretère ou dans la vessie son expulsion est variable (voir ce terme dans l'encyclopédie médicale vulgaris). Le calcul coralliforme est un calcul volumineux qui a le plus souvent la forme d'un corail d'où son nom et il se constitue, se moule et s'accroche dans un calice ou dans un calice et le bassinet ou bien dans tous les calices et le bassinet. Le calcul coralliforme est généralement constitué de phosphate ammoniacomagnésien. Autrement dit la pierre est constituée d'ammoniac et de magnésium. Généralement il s'agit de calcul volumineux et il est difficile de les mobiliser c'est-à-dire les faire bouger. Le calcul coralliforme n'est pas obligatoirement douloureux à l'opposé il est susceptible d'entraîner la destruction du rein de manière lente.
Troisièmement une autre caractéristique est importante à considérer c'est la composition du calcul. En effet, le calcul contient généralement des sels de calcium. C'est le cas par exemple l'oxalate, du phosphate ou du carbonate de calcium. Quelquefois il s'agit de phosphate ammoniacaux magnésium c'est-à-dire de calculs favorisés par l'infection des urines ou par l'acide urique. Moins souvent le calcul est constitué de cystine ou d'autres substances provenant de certains médicaments.
Le traitement de la lithiase dépend de la composition du calcul. Ainsi si les calculs sont constitués d'acide urique ils peuvent être dissous par l'alcalinisation des urines c'est-à-dire quand les urines ne sont pas acides. Dans la majorité des cas pour éviter une formation ou la croissance, voir la récidive du calcul est nécessaire de boire deux à 3 l d'eau par jour.
Le traitement des calculs qui entraînent une infection ou une gêne grave à l'évacuation de l'urine doit être faite urgemment. Pour les calculs volumineux il faut une opération chirurgicale classique ou encore une lithotritie extracorporelle durant laquelle on détruit le calcul par des ultrasons. L'intervention combinée c'est-à-dire faisant appel aux deux techniques est possible. Quand il s'agit de petit calculs qui n'entraînent pas de symptômes c'est-à-dire de signes cliniques ni de gêne pour le patient, il faut boire de grandes quantités d'eau régulièrement.

Participez au sujet "lithiase urinaire"

Articles à lire concernant "lithiase urinaire"

  • Lithiase urinaire ... La lithiase urinaire désigne la présence de calculs dans l'appareil ...
  • ... des cristaux de sels qui se forment dans l’appareil urinaire. Ils sont constitués d'acide urique ou de phosphate de ... couches) de minéraux contenus dans l'urine. Le terme de lithiase désigne plus précisément le processus de formation de ces ... Favoris Imprimer Une lithiase est la formation de calculs à l'intérieur d'un appareil contenant ...
  • ... des lithiases c'est-à-dire des calculs de l'appareil urinaire. Le felbamate est un médicament réservé aux traitements des ...