Portrait de kymie

bonsoir je suis kimesitherapeute et j'ai un patient qui presente un lipome au niveau de l'EIPS un petit lipome sensible et douloureux selon les frottements et positions du patient. selon l'examen echographique il s'avere etre un lipome de 5 mm de diametre, mais je trouve qu'il est bien induré pour un lipome et surtout la douleur et gene que cela provoque.
pourriez vous me donner un avis?

Participez au sujet "lipome"

Articles à lire concernant "lipome"

  • ... }); Le lipome (en anglais lipoma, terme issu du : grec lipos : graisse, et oma : ... corporelle.Lors de sa dissection (quand on l'ouvre), le lipome libère une substance qui ressemble à du fromage, constitué de sébum ... à la peau) Il existe plusieurs variétés de lipomes.Le lipome du cœur est une tumeur bénigne relativement fréquente mais le plus ...
  • ... que de 20 à 40 %.La maladie de Hoffa, appelée également lipome arborescent de la synoviale du genou est une multiplication disséminée ... Gonalgie Signe de Gourdon Hoffa (maladie de) Lipome arborescent de la synoviale du genou Épreuve de Hughston Jerk ...
  • ... bénigne, et non une véritable néoformation osseuse. Le lipome intraosseux est considéré également comme un kyste du calcanéum. ...
  • ... (graisse). Ce phénomène (état morbide) aboutit à un  lipome quand il est localisé.      Le terme adiposité, quant à lui, ...
  • La lipomatose rénale sinusale se caractérise par une profusion de graisse au niveau des sinus rénaux (voir la vidéo sur le rein et la formation de l'urine). L'autre caractéristique de la lipomatose rénale est l'absence d'extension autour du rein (lipomatose périrénale) contrairement à ce qui survient au cours de la fibrolipomatose de remplacement. Quelquefois la lipomatose rénale sinusale survient sans raison surtout chez les patients âgés. Dans ce cas elle s’associe généralement à une diminution du volume du cortex rénal c'est-à-dire de la partie périphérique de cet organe. Chez d'autres patients elle survient à la suite d'une obésité ou après un traitement par corticoïdes (cortisone). L'urographie intraveineuse est l'examen complémentaire qui permet de montrer la modification des calices rénaux qui apparaissent étirés mais non dilatés contrairement à ce qui survient au cours de la sténose infundibulopyélique. Pour les spécialistes en imagerie médicale on constate d'autre part un effet de masse à l'instar de ce qui survient au cours du kyste parapyélique (à proximité du calice et du bassinet des reins). L'échographie est l'autre examen complémentaire intéressant. Il permet de mettre en évidence une hyperéchogènicité concernant également le sinus rénal. La tomodensitométrie c'est-à-dire le scanner et l'I.R.M. montrent la pénétration de graisse au niveau du sinus du rein. Quelquefois ce type d'imagerie médicale permet de faire diagnostic différentiel (ne pas confondre deux diagnostics) entre une lipomatose rénale sinusale et un angiomyolipome dont le développement se fait à l'intérieur du sinus rénal. Voir également : LipomeCystite