Portrait de woody

Bonjour

âgé de 47 ans j'ai une leucopénie constante depuis une vingtaine d'années, en général autour de 3.4 giga/l, sauf dans certaines circonstances (prise de sang aux urgences en situation de stress augmentéé) où les valeurs sont alors normales : 6 ou 7 G/l. Il y a un mois j'étais à 3.2, je suis descendu à 2.6 aujourd'hui. J'étais déjà tombé à 2.4 il y a trois ans lors d'un stress important (et d'une infection jamais identifiée).
Je suis particulièrement fatigué ces jours-ci.
J'ai par ailleurs une hypergammaglobulinémie polyclonale installée sans effets perceptibles, depuis longtemps. Seul le nombre des gammaglobulines augmente régulièrement et lentement, 15,1 en 2000, 17,2 g/l en 2003, 18,5 en 2005, et les protéines plasmatiques 83 g/l en 2005, 88 en 2006.

Dernière formule leucocytaire :
neutro 46% 1196/mm3
éo 3% 78/mm3
baso 1% 26/mm3
Lymphocytes 39% 1014/mm3
Monocytes 11% 286/mm3

Rien de spécialement anormal ailleurs.

Quelqu'un a-t-il un avis sur le lien possible entre hypergamma et leucopénie ? Ainsi que sur les explications "nerveuses" des dimininutions/augmentations du nombre des globules blancs ?

Merci.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Pas de panique, je pense....! mes leuco descentent réguliérement , j'ai 3000 blancs à ma dernière prise de sang, je suis infirmière et donc toujours dans les microbes et je ne suis jamis malade. Mon mari est médecin et il ne trouve pas cela alarmant. Je pense que le nombre de leuco dimunue avec l'âge comme tout le reste (j'ai + de 50 ans)

Portrait de woody
J'aime 0

Merci de votre réponse, c'est très gentil à vous.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Un mois plus tad, après des vacances, les leucocytes sont remontés à 4,1 dont 70% de neutrophiles (2870mm3) (je n'en ai jamais eus autant), 21% de lymphocytes (861mm3 seulement) et 6% de monocytes (246mm3). Cela mérite-t-il une exploration ?

Portrait de anonymous
J'aime 0

J'ai la même chose que vous une leucopenie avec hyper gamma globulinemie depuis des années. Je voudrais savoir si vous avez un traitement pour cette afection et lequel. Merci de votre réponse.

Louis

Portrait de anonymous
J'aime 0

bonjour woody,
moi je suis l'inverse de toi, je suis en hypogammaglobulinémie et j'ai une maladie rare (DICV).J'imagine que les infections ORL tu ne dois pas connaître.
Une info qui pourrait t'intéressé lorsque je suis allée à Paris à l'hospital Pitié Salpitrière.Seul à découvrir ma maladie après 3 ans de recherche dans ma région sans réponse.Bref un malade qui avait la même maladie que toi était là bas et nous avons discuté de nos maladies à la fois similaires et différentes.
Son hypergamma lui a provoqué 1 leucopénie et blocage sévère des articulations, ils étaient plusieurs dans sa famille concerné mais lui seul avait fait la démarche.Aujourd'hui il a 1 piqûre à faire lui même et il se sent beaucoup mieux car je me souviens qu'il avait des orthèses de maintien aux 2 chevilles et les poignets immobiles.Je ne fais pas de pub pour cet hôpital dans le 13è à Paris mais ce service est spécialisé dans les maladies rares et sans eux cet homme et moi ont auraient jamais su ce que l'on avait et surtout pas de traitement .
Courage!

Portrait de anonymous
J'aime 0

woodybis wrote:
Un mois plus tad, après des vacances, les leucocytes sont remontés à 4,1 dont 70% de neutrophiles (2870mm3) (je n'en ai jamais eus autant), 21% de lymphocytes (861mm3 seulement) et 6% de monocytes (246mm3). Cela mérite-t-il une exploration ?

Bonjour
je viens de lire vos messages. Je suis la maman de François qui était atteint d'un déficit immunitaire avec leucopénie, lymphopénie, hypogammaglobulinémie et mauvaise réponse anticorps. Le diagnostic de sa maladie a été fait lorsqu'il avait 11 ans par le Pr Fischer de l'Hopital Necker , il avait un déficit immunitaire rare non nommé.
Son déficit a été contrôlé par des perfusions toutes les 3 semaines d'immunoglobubines que je faisais moi-même à la maison après une formation de 6 mois à Paris. François vivait normalement, il devait rentrer en terminale S, il faisait du sport plus précisément du Yoseikan budo, il faisait de la musique et faisait parti d'une harmonie, il avait une envie de vivre plus forte que ses copains bien portant, envie de tout savoir, participé à tous les cours de soutien proposés par son collége, il a même passé un brevet d'initiation à l'aéronautique en étant un des plus jeunes parmi des adultes et il a été reçu. Un garçon d'une extrème gentillesse, toujours disponible, médiateur de sa famille et de ses copains en cas de conflits.
Pour lui "tout le monde il était beau, tout le monde il était gentil".
Et puis un 23 mai 2005, il a été agressé à la porte de la cité scolaire, gratuitement , par 2 mineurs du lycée professionnel voisin, ayant fait l'école buissonnière et bu 3 litres de bière chacun (15 et 16 ans), alors que François était sorti avec un copain s'aérer n'ayant pas cours pendant une heure. Le choc provoqué par l'agression a déclenché immédiatement une baisse de ses constantes hématologiques et il s'en est suivi une anémie hémolytique auto-immune qui l'a amené à être hospitalisé à Necker pour 2 greffes de moelle osseuse, la première n'ayant pas prise, la deuxième ayant réussi avec succès mais celle-ci ayant été faite dans un service de réanimation adulte non adapté et d'une inhumanité exceptionnelle de l'ensemble du personnel, François nous a quitté après un combat hyperdouloureux pour lui par une maladie nosocomiale dû à une hygiène non respéctée pour un malade en aplasie médullaire.
Durant et même avant cette hospitalisation, nous avons été soutenus par l'association IRIS, que j'ai d'ailleurs rejoint depuis et que vous conseille fortement de consulter. Les déficits immunitaires sont au nombre de 13O répertiorés, l'hypergammaglobuninémie en fait partie.
Je vous conseille donc pour en savoir plus de regarder sur le site, et de les contacter , ils pourront vous guider et vous aider.
Ce sont des maladies très mal connues et cette asso fait un travail exceptionnelle pour cela.
La maman de François qui était agé de 17 ans

Participez au sujet "leucopénie et hypergammaglobulinémie."