Portrait de Invité

J'ai trente ans. A l'âge de 24 ans j'ai contracté une uvéite à l'oeil gauche, l'origine étant inconnue, on m'a administré des doses de cortisone plus ou moins importantes selon l'évolution de l'inflammation. A 27 ans, j'ai perdu cet oeil, ma vision ne remontant plus.Il y a deux ans l'oeil droit a également été touché. Depuis deux ans je suis un traitement local de cortancyl puis il m'arrivait de faire des bolus en intraveineuse en cas de fortes poussées. Toujours un succès d'ailleurs, mais depuis quelques semaines, mon oeil droit se dégrade et le bolus d'1g que j'ai subi il y a une semaine n'a rien réglé. Le professeur qui me suit reste perplexe car la cortisone en plus d'être maintenant efficace, me donne une longue liste d'effets secondaires : anxiété, émotions incontrôlées, dédoublement de personnalité et j'en passe... Si vous vivez la même chose que moi, je trouverez sympa de votre part de faire partager votre expérience. J'avoue être inquiète, mon dernier oeil est en train de s'éteindre. Amicalement, Christelle 30 ans, Moselle.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Dans certaines formes d'uvéite tel que le syndrome de Vogt-Koyanagi (uvéonévraxite), le traitement utilise des immunosuppresseurs.
En cas de choroïddopathie de Birdshot c'est-à-dire d'uvéite postérieure bilatérale chronique dont on ne connaît pas l'origine le traitement fait appel, en plus des corticoïdes, aux immunoglobulines intraveineuses permettant de réduire les phénomènes inflammatoires.

Portrait de Joanne
J'aime 0

j'aimerais parler en direct sur msn mesenger si tu veux bien sure ....

je t'attend

Participez au sujet "Les corticoïdes n'agissent plus sur mon uvéite"