Portrait de yuna

Bonjour tout le monde ! Voila je souffre de phagophobie depuis l age de 4 ans. Il est vrai que pendant quelques années ma phobie avait doisparu. Mais cela fait depuis 8 ans maintenant que ma phobie est revenu et que je vis avec. Maintenant j ai des phobies sociales et je suis agoraphobe. J ai aussi des problemes de transites. Je m isole des autres, je discute peu avec les gens car j ai peur qu ils me jugent. Mon état est stationnaire et cette année j ai commencé a me mutiler. J ai aussi des pensées violentes, plus le temps passe et plus je deviens faible mentalemnt. Les aliments me paraissent secs, et quand je les avale je les sens passer dans mon oesophage. Je mange lentement et ce qui fait que je n ai pas le temps de finir mes repas. L année derniere j ai perdu 4 kg. Et en cours j ai faim, c est une sensation douloureuse. Quand j ai faim, c est plus une douleur. Je me racle la george pares chaque fin de repas et je mange plus a la cantine et ni dans les restaurants. J ai du mal a sortir en ville, je n aime pas me promener toute seule et j ai l impression que tout le monde me regarde et me juge. Sous la peur je reflecis trop dans les gestes que je fais, par exemple en classe. Voici mon adresse electronique, si vous souffrez de la meme maladie que moi :

Je voudrais savoir aussi si c est une maladie rare la phagophobie?
N ayez pas peur de me repondre !

Portrait de yuna
J'aime 0

c est tres bien ça ! Il y a plus de 130 personnes qui ont lu mon message et meme pas un veut me repondre ! Je trouve ça tres lache !

Portrait de mely
J'aime 0

oh il faut pa s'enerver. désolé je n'ai ton probleme mais ce n'est pa pour ca que je ne peut pas t'aider.
premièrement a tu déja consulté?
(question idiote mais il faut bien commencé par un bout)
ensuite quel age as tu?
peut tu m'exposer un ^peu ton quotidien, travail, famille, amis.
écoute repond déja a ca et apres on verra

Portrait de mely
J'aime 0

c'est quoi phagophobie

Portrait de mely
J'aime 0

non c'est jai été voir ce que c'était.

Portrait de nebthet
J'aime 0

salut...
je n'ai pas cette maladie...je souffre cependant de différent tic très énervant et j'ai un phobies de la foule et de tous les gens de toutes facon....
je reste souvent chez moi,rester dans le noir me réconforte,quand je sor je regarde toujours autour de moi et si il y a trop de gens a mon gout je fais demi tour....
a la maison c'est plus calme j'ai cependan des tics...avent de me mettre au lit je vérifie plus de 20 fois que la porte est fermée a double tour et que la barre de sécurité est mise....même si mon copian me dit qu'il la fait il faut que je vérifie!
les armoires me pose aussi un problème...c'est des kwilox (avec les porte qui coulisse) et je fais le tour de tous l'appart pour vérifier si elles sont bien fermée et si les rond noir qui servent de "poignées"pour faire coulisser les porte sont bien vers l'extérieur...je peux faire le tour de l'appart un nombre de fois considérable!!!
c'est très usant mais j'ai beau essayer de m'interdire de vérifier c'est plus fort que moi.... mais bon je m'y suis habituée et mon copain aussi...il prend ca bien e dis que tout le monde a ses petites manies meme si les miennes sont un peu plsu importantes!!!

Portrait de yuna
J'aime 0

Bon pr repondre a mely, j ai 20 ans et la phagophobie c est la peur de s etouffer en mangeant. Je n ai jamais consulté de medecin pour ma maladie. Alors socialement j ai peu d amis et ça me fait chier de voir ma soeur qui profite a 100% de la vie, de la voir sortir tout le temps alors que moi je n aime pas sortir et que j ai tres peu d amis. Dans ma famille, il y a bcp de disputes, de cries. J ai toujours souffert des disputes de mes parents. Mes crises d angoisses sont apparus quand j etais jeune . C etait en regardant ma mere convulter et la j ai commencé a faire des crises d angoisses nocturnes. Les etudes, cette année ça n a pas marché. Mais je pouvais pas gerer mes etudes et en meme temps les amis. Ca je crois que personne ne comprend. J avais besoin de me faire des amis, sinon j allais devenir folle. En plus en classe j avais l habitude d etre assise devant. Et cette année je n aurai pas supporté. Dnas ma famille, mes parents sont en désaccord tres souvent. Quand mes parents se disputent, ils hurlent. Ma mere essaye de se battre avec moi, elle recherche le conflit. Mais quand elle est calme, elle me fout la paix. Et je me rappelle d une periiode ou ma mere faisait des disputes avec mon pere chaque week end. Ma mere fait des crises d angoisses et elle est hypochandriaque. En plus elle n arrete pas de mentir, je crois que c est une metoman. Une fois je lui ai offert un petit sac a noel, et elle avait emballé. Puis elle me l a donné pourr que je le remette aux invités qui etaient chez nous. Moi je ne savais pas que j etais en train de donner mon cadeau aux invités. Tous les jours, elle se reveille vers 5 h du matin et elle fait du bruit. Alors defois je me reveille aussi a cause d elle. C est surtout que c est chiant qu elle fasse ça durant l ecole car apres mon sommeil il est foutu. Pendant les vacances, ça va.
Sinon j en ai marre de ne pas etre comme les autres filles, je m isole mais c est parce que ces phobies ne tiennent par les couilles! Désolée en plus je suis un fille je devrais pas dire ça. C est les mecs en general qui disent ça !
Je n aime pas sortir, j ai l impression qu on me juge. En plus tout le monde doit voir que je stresse. Mais je fais pas expres de stresser. C est ces phobies a la con.
Mon quotidien, je chatte sur msn, je gratte ma guitare, je discute avec des japonais. Je sors pas tres souvent. Je m ennuie de ma vie, j en profite pas.
Si je n etais pas stressée et que je m en fous des autres, la je serai bien. Mais je m attache trop aux regards des gens.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Ton message a été posté il y a bien longtemps et je ne sais pas si tu regardes encore ce site. Comme toi, j'ai souffert de phagophobie. Cela a commencé à l'âge de 22 ans après avoir avalé de travers. J'ai eu très peur et impossible d'avaler aux repas suivants. je mettais une heure pour manger un croissant. J'avais des sursauts en avalant avec le réflexe de me tenir la gorge comme si j'allais étouffer. Bref, cela a été l'enfer pendant 10 ans. Chose curieuse, je petit déjeunais normalement et c'est ce repas qui me faisait tenir. Je n'ai jamais voulu consulter de psy ni me mettre sous camisole chimique, ce qui pour moi ne sert à rien sinon tomber dans la dépendance. Je voulais comprendre et résoudre le problème. J'ai donc observé ma situation à l'époque et ai réalisé que ce trouble du comportement alimentaire venait du fait que j'étais très opprimée dans ma vie professionnelle. Piques, sarcasmes, j'encaissais mon lot de misères tous les jours et je déjeunais avec des gens que je n'aimais pas. J'ai démissionné et l'oppression s'est arrêtée. Je me suis sentie mentalement libre mais j'avais toujours ma phagophobie, moins forte mais toujours là. Elle s'est atténuée au fil des mois et a disparu. Je pense que le fait de se sentir opprimée par des amis, par sa famille ou par des collègues créer ce trouble. Regarde qui te lance des piques sournoises, qui t'empêche de vivre comme tu le souhaites et tu y verras beaucoup plus clair. Amitiés. maryline

Portrait de suerte
J'aime 0

bonsoir Eloa
je ne sais pas si tu aura mon message car tu a posté le sien en 2007.
Je souffre de phagophobie depuis aout 2006, mais j'ai appris très récemment qu'il s'agissait d'une phobie et qu'elle portait ce nom, grâce à ma copine qui a fait des recherches. Cela m'es arrivé comme toi après une fausse route. Aujourd'hui j'ai 28 ans et c'est un véritable handicap au quotidien. J'ai vu plusieurs psy mais je n'arrive pas à m'en sortir. J'ai perdu beaucoup de poids et j'ai peur de ne pas réussir à m'en sortir seul!

Portrait de elvira17
J'aime 0

voila je me présente je m'appelle Elodie et j'ai également souffert de phagophobie. Je viens témoigner afin d'apporter un récit positif pour aider les personnes qui souffrent de ce syndrome rare et méconnu .
A l'age de 12 ans déjà j'ai faillit m'étouffer avec un morceau de pain et après cela, je coupais ma viande en petits morceaux, je machais longtemp je mangeais moins et j'allais même cacher la nourritre dans les toilettes ! j'ai souffert de ce problème pendant 4 ans et je m'en suis sortis seule...
Mais l'année dernière, à ma rentrée scolaire, ce problèmle est revenu ! j'avais 21 ans et je voyais que j'allais mal mais je me disai que c'était rien .pourtant en un mois, j'ai perdu 8 kilos ! je pesais 55 et je suis tombé à 47kg ! un vrai sac d'os ! mes proches ont commencer à remarquer ke jallais mal et là ils se sont alarmés !: nous avons d'abord tenter pendant quelque mois de pallier à ce problème seuls mais rien n'y fesait ! je mangais peu ùmoi ki pourtant était si gourmande (surtout pour le chocolat ^^)
Là nous avons tiré la sonnette d'alarme ! mon copain était là aussi et avait remarqué mon angoisse pour manger ! rien que pour cette raison j'ai souhaité guérir car j'avais tellement honte d'infliger cela à mes proches et aussi à mon corps ! je voulais vivre alors que je me sentais dépérir à vue d'oeil ! je n'avais plus de force,je ratais les cours bref ma vie était une catastrophe! Lorsque je mangais, j'avais l'impression d'étouffer à chaque bouffée et il me fallait toujours un verre d'eau à portée de main !je pleurais tous les soirs ! finalement je suis allé voir un guérisseur qui m'a dit que je commencais a faire une dépression et mon médecin m'a confirmé et a révélé que j'étais aussi anorexique ! en effet, pour faire plaisir à mes proches, je leur fesai croire ke je mangais alors ke je cachais la nourriture!
Il m'a alor prescrit des anti dépresseur (que je n'ai pa pris très souvent car je ne voulais pas tomber dedan mais javoue ke les deux premier moi il mon fai du bien !) ainsi que des compléments alimentaires !
Bien sur cela m'a fait du bien mais ca n'est aps cela qui m' aguérit !
Non moi qui avait toujours réfractaire à cela, je suis allé voir un psychologue qui m'a écouté et a trouvé une cause plus ou moins évidente à ce problème : le décès de mon grnad père mais ossi ke cette peur d'avaler était en fait le fait que je refusais de m'accpter moi même et de montrer mes opinions ! il m'a aidé à faire un travail sur moi et cela m'a fait du bien ! mais le mieux ont été mes proches ! ils étaient avec moi, m'encouragaient et parvenaient enfin à comprendre mon problème ! mon amoureux a été très patient et sans lui et sans eux je ne serais plus de ce monde ! car c'est grâce à eux et aussi pour eux ke je me suis battu !
j'ai donc prit sur moi, j'ai augmenté mes quantités de nourriture, j'ai cuisiné, je regardais les autres manger et je fesais comme eux, je mangais les choses qui me faisaient le plus envie dans un premier temps afin que manger redevienne un plaisir et non un supplice !
mes efforts ont payer je remanger plein de gateau et de kinder ( ^^) et j'ai repri gout à manger de la bonne nourriture et surtout j'ai repri mes 8 kilo ke javais perdu
alors à tous ceux qui liront ceci allez voir un psy, parlez avec vos proches, prenez sur vsou , faite abstraction et battez vous car on peut en venir à bout !accrochez vou a ce ke vou avez dans la vie et posez vou la question : mais si je veux continuer à aimer tel chose , à faire tel chose, à voir tel personne il fo ke je vive : et pour ca je dois battre cette maladie ! si vous avez besoin de conseil , d'aide n'hésitez pas !ca fai quelques moi ke je suis sorti de mon problème et je revis ! ^^
alors prenez mon email et écrivez moi si je peux vou aider je le ferais !

Portrait de lusitana89
J'aime 0

Bonjour a tous, je sais que vos post datent déjà de quelques années, mais moi aussi je souffre de phagophobie depuis plus d'un an et je ne sais pas comment m'en sortir, de plus je m’inquiète beaucoup pour ma santé... j'aimerais prendre contact avec vous pour pouvoir partager nos phobies (ou ex-phobies pour certains) afin que ça m'aide a aller mieux et aller de l'avant. Je publie plus bas un texte que j'avais écrit il y a 10 mois pour pour que vous puissiez lire ce que je vis !

Portrait de lusitana89
J'aime 0

Voila, maintenant j'apporte mon témoignage car j'en ai assez de subir tous ces préjugés, toutes ces questions et toutes ces critiques concernant ma phagophobie. Et puis peut-être rencontrerais-je des personnes dans la même peur que moi ?

Ca à commencé il y a plusieurs années, où j'ai toujours eu des soucis pour avaler certains aliments.. Comme des aliments à fibres, le fromage fondu, les viandes trop dures à mâcher, les poissons avec aretes etc.. Mais jusque la, ça ne posais pas autant de problèmes que maintenant, donc quand j'étais invitée, c'est sur les gens pensais que je n'aimais pas grand chose, mais c'était juste du à ma peur, surtout que j'aime tout, il n'y a vraiment pas d'aliments que je n'aime pas !

Après c'est vrai que j'ai toujours eu peur à tout ce qui touche à la gorge, la peur de ne plus respirer (comme dans mes crises d'angoisses), quand j'avalais un peu de travers j'étais toujours en panique, ou même quand j'avais quelqu'un en face de moi à qui ça lui arrivait j'angoissais pour lui. Ca parraît completement absurde mais c'était plus fort que moi. Je ne sais pas d'où peux venir toute cette angoisse, car étant petite je n'avais aucun soucis, je mangeais de tout !

Mais depuis le soir du 10 novembre 2010, les choses se compliquent, suite à une grosse frayeur en avalant de travers un aliment, j'ai fais une grosse et longue crise de panique en pensant que j'allais mourir étouffer par ce morceaux de pizza que je pensais coincé dans ma gorge !
Dès le lendemain, impossible d'avaler quleque chose et voila que la phagophobie m'est tombée dessus.

Les premier jour etait affreux, entre la faim, la peur de manger, la peur de me mettre en danger, les nausées, les maux de ventre, les envies en voyant manger les autres etc... c'était horrible, j'étais si mal, je n'avais plus aucun optimisme en moi, je regrettais et regrettais tellement ce morceaux de pizza que j'avais manger la veille, par gourmandise en plus ! Je me disais "si seulement je n'avais pas manger ce dernier bout".. mais ça ne servait a rien.. j'étais vraiment dans un très mauvais état physiquement et moralement. A bout, épuisée, fatiguée et affamée ! Je n'avais plus envie de sortir, je n'avais plus goût a rien, je ne voyait pas ma vie sans nourriture, sans repas de famille, sans sorties au restaurant, surtout que Noël approchait, que je me réjouissait déjà de fêter mon premier Noël dans mon appartement avec un bon repas, essentiellement fois gras et saumon que j'adore, et rien que de savoir que je ne pourrais pas en manger, j'étais au plus mal. J'étais dégoutée, je m'en voulais.. je n'ai même pas vraiment le mot exact pour exprimer ce que je ressentais.
En plus de tout ca, toutes mes vieilles angoisses que j'avais reussie à faire face, comme la phobie d'être seule, la phobie de vomir, étaient toutes revenues en force !
La catastrophe !!!! C'était tellement dur d'affronter tout ça ! Je n'avais jamais été aussi mal dans ma vie, je pleurais, pleurais.. mais rien ne me soulageais..
Et puis en plus de cela, tout me faisais penser à "Avant", quand je mangeais, que j'étais heureuse et me portais bien", comme des messages, des photos etc.. vraiment tout !

Puis j'ai décidé d'aller re-contacter un psychiatre pour m'aider et consulter mon medecin pour qu'il puisse contrôler que tout allait bien, que je puisse être suivie et être sûre de ne pas avoir de grosses carences suite a mon grand changement d'alimentation, vu que désormais je ne mangeais plus que liquide ou semi-liquide.
Avec tout ça, j'avais la peur constante que ma santé allait se dégrader, et je ne sais pas pourquoi mais je faisais des grosses crises de panique car je pensais que mon coeur n'allait pas tenir le coup, cette peur de crise cardiaque était constante, ça parrait fou, mais quand on est dans ces étât la, surtout le soir, on psychote vraiment pour un rien.
Puis finalement les medecins m'ont vraiment beaucoup rassuré, mes bilans sanguins étaient a peu près bons, et ils étaient vraiment de bon conseil pour m'aider a manger suffisament mais liquide.
Donc au fur et à mesure, je commencais à retouver le moral, le goût de vivre, de voir mes amis et de fêter Noël avec ma famille.

Ce qui m'a beaucoup aidé aussi, c'est que pendant que mon fiancé travaillait, j'allais travailler avec ma maman au magasin qu'elle tient, et ça m'a vraiment fait du bien de sortir, voir autre chose, avoir le contact avec les clients, discuter avec eux. J'avoue que ça m'a tellement aidé que je reprennais vraiment confiance en moi et puis j'essayais même de manger des petites choses comme des cookies, des petits gateaux.. très très doucement, et même si de temps en temps je me faisais des frayeurs, j'étais fière de ma reussite. Je reprennais espoir !!

Mais là j'ai de nouveau tout reperdu.. je ne sais pas pourquoi, mais un moment même les soupes ne passaient pas.. Du coup je reste avec mes bons vieux yaourts, fromage blanc, lait chaud et soupes.. pour le moment je n'arrive plus a évoluer.. si.. j'ai découvert le chocolat ! La seule chose a mâcher que j'arrive a manger, car ça fond dans la bouche !
Seulement le chocolat n'est pas anodin, à force de trop en manger, ça m'a bloqué completement mes intestins et me provoque des brulûres d'estomac ! Pourtant je continue à en manger, mais vous ne vous imaginez même pas a quel point ça me fait du bien d'en manger ! C'est mon seul petit plaisir en nourriture.. Car pour moi, manger est devenu une corvée et plus un plaisir, c'est ça le plus malheureux ! C'est comme une personne qui est au régime, c'est tellement frustrant de voir les autres manger, ou de savoir qu'on a une bonne petite gourmandise dans le placard.. Moi c'est pareil, sauf en pire, car celui qui est au régime peut toujours craquer et se lever pour aller la manger cette gourmandise, et bien moi nan, ma peur prend tellement le dessus sur l'envie, que même si j'aimerais de tout mon coeur manger ce qui me donne envie, je n'y arrive pas..

Pourtant manger, c'est tout ce qu'il y a de plus banal, on est né pour manger, les gens autour de moi je le sais me critiquent, se disent "pff n'importe quoi comme phobie" ou "elle est pas normale cette fille", ou même ceux qui ne savent pas "elle est deja maigre comme ca et elle fait encore un régime" ou "c'est nimporte quoi de manger que de la soupe" ou alors "elle est anorexique ou quoi ?". Tout ça j'en suis consciente, mais croyez-moi qu'un angoisse ce n'est pas si simple a gérer, on a beau savoir qu'on ne risque rien, mais ce n'est pas pour autant qu'on arrive a l'affronter. C'est comme mon medecin m'a dit : "Les gens qui ont peur des souris, savent très bien que la souris ne va rien leur faire, ne va pas les manger, ils ont beau se dire qu'il n'y a aucun risque, mais une fois face a la souris l'angoisse surgit quand même !!! " ben moi c'est pareil.. Seulement avoir la phobie d'une araignée, d'une souris, du vide, de l'avion etc.. pour les gens c'est normal.. mais dès que c'est une peur qui sort un peu plus de l'ordinaire, tout de suite les gens critiquent et sont méchants ! Alors qu'une peur reste une peur ! C'est la même merde au final, sauf que la mienne est beaucoup plus embarassante et pesante car je suis confrontée a cette peur au quotidien !

Ce qui était très dur aussi au début, c'est de voir les autres manger, comment ne pas avoir envie en voyant ce qu'ils ont dans leur assiette ? Maintenant j'ai pris l'habitude on peut dire, mais c'est vraiment très lourd à supporter ! Si vous saviez à quel point j'aimerais m'asseoir a table avec vous et partager le même repas que vous ?
Et puis il y a des personnes qui me demande comment je fais, ou qui me disent que justement ça devrait me motiver à essayer de manger, mais c'est beaucoup plus complexe que ça !
Excepté, les personne qui souffrent de la même maladie que moi, personne ne peut le comprendre, vous ne pouvez pas vous imaginer ce que j'ai dans ma tête, cette angoisse constante qui vous bouffe, cette envie permanente de manger qui vous ronge et qui ne part plus de votre tête ! Vous vous dites sûrement que je ne peux m'en prendre qu'à moi, mais ce n'est pas si facile que ça, croyez-moi que si j'avais pu choisir, j'aurais été autrement ! Mon psychiatre m'a fait remarquer que ce genre d'angoisse ne survient pas comme ça au hasard, et que chez moi ça peut même venir de la naissance, ou d'une chose que j'aurais vécu dans mon enfance.

Ce qui est aussi d'autant plus difficile, c'est ce que les gens me disent, de faire des efforts, des conseils et tout ca ! Mais ils ne peuvent pas savoir, si ça se trouve dans ma tête je suis dejà au maximum de mes efforts. Pour eux ça paraît peut-être peu, mais pour moi c'est déjà enorme comme effort ! Je sais bien qu'au fond c'est pour m'aider, j'en suis consciente et d'ailleurs j'en remercie de tout coeur mon entourage qui a toujours été présent pour moi, car sans eux je ne sais pas dans quel étât je serais a cette heure ci, mais il y a des fois, où s'il vous plaît j'ai envie d'oublier que j'ai cette peur, oubllier que je ne suis pas comme tout le monde et vivre un seul instant en étant normale !!!

Je sais très bien aussi, que dans le vie il y a pire que moi, comme certaines personnes qui subissent au quotidien leur maladie. Je ne veux pas que vous croyez que je me plainds sans penser a ceux qui souffrent et vivent des choses plus graves que moi.. mais c'est juste que j'ai aussi besoin d'exprimer ce que je ressens, de sortir un peu ce mal être, même si je suis consciente que j'ai encore de la "chance" si je regarde autour de moi.

Merci a tous ceux qui auront pris la peine de lire ce petit résumé de mon quotidien, peut-être même que vous pourrez un peu plus me comprendre maintenant et je remercie encore mon entourage, ma famille, mes amis et ceux qui ont toujours été la pour me soutenir dans les bons comme dans les pires moments de ma vie.

Et je remercie avant tout mon fiancé, celui qui me supporte, qu me soutient et qui se donne autant de mal pour me rendre heureuse chaque jour de ma vie. C'est réussi ! Je t'aime

Portrait de elvira17
J'aime 0

Lusitana voici mon adresse email

j'espère pouvoir t'aider car j'ai eu le même problème. bonne soirée

Participez au sujet "la phagophobie"

Articles à lire concernant "la phagophobie"

  • Phagophobie ... La phagophobie est la peur d'avaler qui peut être la conséquence d'une maladie ... Commentez l'article "Phagophobie" Lancez une discussion sur le forum Posez une ...