Portrait de Invité

Bonsoir !
Avez-vous déjà eu ce problème ? Je me suis faite opérer le 19 août d'un kyste hémorragique sur ovaire droit, et aujourd'hui je suis retournée voir le gynéco car j'avais mal dans le bas ventre, et ho surprise, kyste sur l'ovaire gauche, donc arret de la pillule.... Je ne sais plus quoi faire. Est ce normal que des kystes arrivent toutes les 3 semaines ?

Portrait de nikita
J'aime 0

Bonjour, je me suis fait ponctionner trois fois un kyste à l' ovaire droit en 20 ans. Cette année il est de nouveau revenu, abaltion du kyste, ovaire et trompe côté droit. A la biopsie, il s' agissait d' une tumeur à la limite maligne. Pour plus de sécurité, ils m' ont enlevé la semaine dernière, (vendredi) l' autre ovaire, et l' utérus. Je précise que j' ai 48 ans et 2 enfants. Je suis sorti le lundi et tout va bien, quelqus douleurs au plus. Je ne sais pas quel age, tu as, mais dans mon cas, le chirurgien qui m'a opéré, m' a bien dit qu'il y a sept ans au lieu de m' aspirer le kyste, il aurait mieux valu le retirer tout simplement. Il faut être vigilent avec les kystes, bon courage à toi et n' hésite pas à consulter plusieurs médecins. Chose que j' aurais dû faire

Portrait de anonymous
J'aime 0

merci pour ta réponse nikita.
En fait j'ai 30 anset pas encore d'enfants. Les médecins m'ont dit que seul l'arret de ma pilulle "microval" me ferait arreter d'avoir des kystes à chaque cycle. J'ai consulté 3 gynécos qui ont fait le meme diagnostiques.... J'ai mal quand j'en fait un mais ils me disent de prendre mon mal en patience..... Donc j'attends, quoi je ne sais pas....

Portrait de anonymous
J'aime 0

Suite des mes aventures.... rdv ce matin pour une écho, et à nouveau un kyste.
Prescription de Lutéran. Mon gynéco est au courant que j'ai un déficite Facteur V et que je suis sous anticoagulant, donc risque de phlébite et embolie pulmonaire (déjà fait les 2) mais il me l'a quand même prescrit en me disant de ne pas m'inquiéter alors que c'est marqué en gros dans les contre-indications de la notice. Dois je lui faire confiance ?
Merci de vos réponses.

Portrait de anonymous
J'aime 0

J'ai eu hier une très violente douleur pelvienne, qui m'a coupé le souffle. J'ai fait sous la violence un malaise vagal.

I'echographie a révéle du liquide autour de l'ovaire, signifiant qu'un kyste ovarien dont j'ignorais l'existence s'était rompu.

Je précise que même si la rupture a eu lieu sur l'ovaire droit, la propagation de la douleur s'étend jusqu'a l'ovaire gauche, l'utérus et même au bas des instestins. j'étais pliée en deux.

Sur les conseils demon médecin je suis rentrée à la maison me détendre avec du spasfon et du dafalgan. Aujourd'hui j'ai encore un peu mal, mais la douleur est très suportable comparée à hier.
Le médecin m'a demandé de me surveiller; si la douleur revient ou si j'ai de la fièvre, je devrais reconsulter ou aller à l'hôpital.

Les douleurs même violentes peuvent s'expliquer par des kystes ovariens...
Ce n'est pas forcément grave, mais très impressionnant.

Courage.

Participez au sujet "kyste ovaire"

Articles à lire concernant "kyste ovaire"