Portrait de Invité

Bonjour à tous

je suis desespéré! Après plusieurs visites chez le genéraliste, j'ai toujours le meme probleme. J'ai mal au testicules, bi latéralement, mal de tete, gorge noué.

la douleur est plapable, elle ce situe aux extrimités des 2 testicules, à l'epididime. gonglé et très très dur à vivre. Le matin, ça va, mais passé 10H, ouille, c'est reparti. J'ai eu le droit à un traitement de ciflox, puis piostacine. rien de nouveau, toujours mal, et de pire en pire au fils des mois. ( depuis mai....) Aucune relache, le mal est toujours présent. J'ai fait 2 ucbu (présence d'inflammation) + prise de sang, négatif.........

La semaine dernière, ras le bol d'attendre, j'ai consulté un urologue. petite hernie mais pas à oppérer, palpation, echo, traitement et zou.......

Me voici donc encore sous anti-inflammatoire et antibiotiques (biprofenid & norfloxacine) et c'est de pire en pire, j'ai toujours très mal. J'ai énormément de mal à vivre tout ça, je suis perpétuellement cassé, cela me gene meme dans mon travail, la douleur est insupportable, et j'ai deja eu 3 semaines d'arret car quasi-impossible de marcher, et je reprend encore le meme chemin.

Je me demande bien ou je vais, je suis démotiver pour tout, la douleur devient un handicap difficile à surmonter, et je me sens bien seul par rapport à cette situation............

AU SECOURS, SI QUELQU'UN M'ENTEND, UN TOUBIB, UN MALADE QUII A DEJA EU LA MEME CHOSE, LAISSEZ MOI UN MESSAGE ICI

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour. D'abord, il ne faut pas vous décourager. En effet, vous finirez par trouver d'autres personnes avec le même problème que vous et surtout une solution à votre problème. Quelquefois, néanmoins, il faut beaucoup de patience. Mais, je le répète vous n'êtes pas seul.
Quels sont les examens complémentaires que vous avez passés ? ceci doit pouvoir, à notre époque, permettent de faire un diagnostic urologique. Il faut de toute évidence, au minimum, à I.R.M., une scintigraphie.
Quels sont vos antécédents (gastroentérologiques, osseux etc.).
Que montrent les analyses de sang que vous avez déjà effectué (marqueurs, PSA, antigène carcinoembryonnaire, CA 19,9, entre autres).
Il faut également consulter des services d'urologie sérieux comme ceux qui existent dans les centres hospitalo-universitaires des grandes villes (Paris, Montpellier, Marseille, Lille, Bordeaux, Toulouse etc.).
Vous finirez par faire l'examen qu'il faudra et l'équipe d'urologie obtiendra une orientation diagnostique et bien entendu un traitement adapté.
Le terme marqueur que vous retrouverez dans l'encyclopédie médicale Vulgaris peut apporter quelques renseignements supplémentaires. Bon courage.

Portrait de anonymous
J'aime 0

peut être qu'il s'agit de petits hématomes, je ne dis pas que c'est ça mais je te propose une éventualité : les motards et autres cyclistes, les coureurs de fond peuvent être concernés, pas difficile à comprendre vu que la zone touchée est exactement celle à laquelle tu as mal, chocs, vibration, frottements plus ou moins forts et réguliers peuvent entrainer ce type de désagrément, une autre possibilité (bien que peu probable mais bon), les slips trop serrés, je sais ça peut paraitre curieux limite comiquemais faut pas négliger cet aspect, honnêtement je ne crois pas trop à ces possibilités mais vu qu'elles font partie des éventualités autant en parler...
sinon d'un point de vue fonctionnel, est ce que tu peux éjaculer normalement, si oui est ce que ton sperme est de couleur normale, et ressens tu quelque chose de particulier au moment de l'érection comme à l'éjaculation ?

Portrait de anonymous
J'aime 0

Merci à vous d'avoir pris quelques instants pour me répondre.

J'ai deja eu 2 échographie( une en cabinet, et chez l'uro) rien d'anormale, peut etre un petit kyste mais rien de grave selon leurs avis.

J'ai également eu 2 prises de sang, poussé, rien d'anormale sauf une petite inflammation......
Je n'ai pas eu de choc particulier, de plus le phénomène s'accompagne de glanglions douloureux, mot de tete. Point de vue fonctionnel, c'est plutot des "bloc" de sperme, et en plus petite quantité qu'avant, c'est flagrant.

Je vais retourner consulter, je suis à 2 semaines de "nouveau traitement", pas d'amélioration, meme plus une aggravation.

Portrait de anonymous
J'aime 0

il est fortement probable que l'echographie soit insuffisante et tout aussi surement qu'une imagerie plus "fine" pourrait apporter une meilleure réponse....en tous cas cela semble plus "mécanique" que pathologique, sinon des examens biologiques auraient aussi été prescrits, il ne faut pas hésiter à insister pour passer certains examens quitte à insister un peu, mais il s'agit de santé et savoir ce qu'on a est un pour tout à chacun un droit....

Portrait de calipso
J'aime 0

Il est possible que la douleur vienne du port de vetements trop serrés, les jeans en particulier...
J'avais eu des douleurs dû à cela, anti inflammatoires avaient suffit..

Participez au sujet "J'ai vraiment besion d'aide, SVp lisez moi"