Portrait de Invité

Bonjour à vous toutes et tous,

J'aurai 32 ans fin mai, et depuis environ un mois, je ressens une douleur très légère au-dessus du coude gauche, à la face externe du bras.
Cette douleur, je peux la comparer à une douleur comme un "après coup", un bleu qui fait un peu mal quand on s'est bien cogné au coin d'un meuble (aie )

Je n'ai pas prêté plus attention à cela, avec mon petit de 5 ans, je me suis dit que cette douleur provenait du fait de l'avoir porté à bras, ou d'un coup en jouant...sauf qu'il n'y a aucune trace de coup, aucun bleu.

Depuis quelques jours, j'ai du mal à dormir sur mon côté gauche, sur ce bras, et je me suis finalement décidée à aller consulter. Le médecin traitant lui m'a parlé d'un lipôme graisseux, sûr de lui à 99%, mais a demandé une écho par précaussion.
Je suis allée ce matin faire l'écho, et le radiologue lui, me dit qu'il n'aime pas l'aspect de la grosseur (que j'ai finalement senti en palpant ma peau) car le contour n'est pas régulier d'un côté.

J'ai demandé si c'était cancéreux, il m'a dit "je ne peux pas être catégorique sur un diagnostic cancéreux, mais je ne peux pas m'avancer à dire que ça ne l'est pas non plus".....

Je peux coprendre qu'il réserve son jugement, il m'envoie passer un IRM et veut de toutes façon, enlever la grosseur, que ce soit finalement bénin ou non. Et puis, ça me fait mal, donc quel que soit le résultat, je fais retirer cela de toutes façons.

Bref, si je vous écrit à vous qui avez connu des expériences pareilles, c'est parcequ'évidement, j'ai très très peur.
On parle beaucoup de cancer de l'utérus, prostate, sein, poumons, etc......mais un cancer qui se développe comme ça dans un bras, par une petite boule douloureuse, ça vous dit quelques chose?
Que vat'il se passer pour moi si l'IRM confirme qu'il y a un aspect cancéreux à la grosseur?
A quoi va ressembler la suite?, le traitement?
Et puis surtout, si au pire il s'agit d'un cancer (tout simplement ai-je envie de dire...), que puis-je espérer de ma vie, de mon avenir?

Merci de me répondre ou de me conseiller, ou encore de me faire part de vos expériences à ce niveau, ces moments sont difficiles, vivre sans savoir même quelques jours, ça m'étouffe.

Bon courage à vous, merci.

Françoise

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour et bienvenu sur votre forum.

Tout d'abord, il semble exact de que cette grosseur ressemble plus à un lipome qu'à autre chose. Néanmoins si votre généraliste a jugé bon de vérifier la bénignité de cette tuméfaction tant mieux.

A la limite je ne sais pas si l'I.R.M. indiquera qu'il s'agit bien d'une tumeur maligne. Il semble que le mieux soit une biopsie ce qui pourrait permettre d'analyser les cellules composant cette tuméfaction de façon à obtenir une certitude. Il faut également envisager une radiographie toute simple.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Merci de m'avoir répondue.
Hier je suis allée faire un scanner en attendant l'irm prévue dans un mois (je vis en Belgique).

A première vue, le médécin me dit qu'il n'y a rien d'inquiétant, qu'il s'agit d'une grosseur ressemblant un une réaction de vaccin (je n'ai pas eu de vaccin ces dernières années...), ou à une réaction suite à un coup (je ne m'en souviens pas non plus).

Il me dit que pour savoir exactement ce que c'est, qu'il faut l'enlever et analyser, donc je pense faire retirer cela rapidement pour être tranquille.

J'espère qu'il est sûr de lui en avançant qu'il n'y a rien de suspect en terme de cancer avec cette grosseur.

Merci encore de votre réponse, et j'en profite pour souhaiter aux personnes ici qui cherchent un soutien, des tonnes de courage et beaucoup de succès dans leur guérison.

A bientôt, je vous ferai savoir ce qu'il en est.

Françoise

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour,

Comme promis, voici de mes nouvelles même si ce forum ne semble pas très fréquenté.
Je subirai l'exérèse de la masse le 24 avril, le chirurgien ne semble pas inquiet, avance un diagnostic bénin à 99% de certitude, et parle d'un lipome intra ou inter musculaire.
Il me faudra encore attendre une dizaine de jours après l'opération afin de connaître le résultat de l'analyse.

Merci de m'avoir lue, à bientôt, et courage aux personnes qui en ont besoin ;-)

Françoise

Portrait de anonymous
J'aime 0

Il ne faut avoir peur, je sors d'un combat difficile, en effet il y a maintenant 2 ans on a décelé chez moi un cancer des tissus mous (rhabdomyosarcome de grade 3) et quoique l'on diagnostique il faut se battre et ne jamais lacher le morceau, je souhaite bien sur que tu n'ais rien de grave mais dis toi bien qu'aujourd'hui les docteurs sont super équipés pour t'aider a te sortir de ce mauvais pas les progrés sont énormes et tu dois avoir confiance en eux et surtout en toi. Gardes le moral et peu importe ce que l'on t'annoncera, tu dois te battre et ne rien lacher, c'est surtout comme ça que l'on s'en sort. Je te souhaite une bonne santé et un moral d'acier.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour Hener,

Merci beaucoup pour ton message, on m'a enlevé la grosseur hier, apparement c'était un gros lipôme enchassé dans le muscle, et là, ça fait bien mal.
L'analyse est en cours, on verra si ce diagnostic bénin est confirmé, je l'espère en tout cas.
Ta maladie est bien triste, j'en suis désolée, ça ne devrait arriver à personne et pourtant, c'est tellement encourageant de lire des messages comme le tien, c'est positif, plein d'énergie, et je te souhaite de parvenir à un beau combat victorieux. Je t'envoie beaucoup de pensées positives, courage.
Je connais un forum où les discussions sont plus intimes et rapides qu'ici, aufeminin.com, rubrique santé, sous-rubrique cancer.
Si tu souhaites t'y exprimer, je suis sûre que tu recevras beaucoup de soutien, comme pour moi.

à bientôt! et merci encore

Françoise

Portrait de fredh57
J'aime 0

Françoise
je croise les doigts pour toi et je suis soulagé également, le plus dure est passé pour toi je vais de ce pas suivre ton conseil et acceder au site que tu me proposes. Gardes le moral et a bientot,

Portrait de charlene
J'aime 0

Bonjour,
Je faisais une recherche et j'ai regardé le "FORUM", mon mari
a une petite boule sur le bras, il avait eu un lipome au cou, lorsque qu'il était plus jeune, j'ai l'impression que ce soir en lisant vos commentaires, il doit refaire, comme une boule de graisse, sauf erreur de ma part, il vient
de le voir aujourd'hui, les médecins sont là pour diagnostiquer, mais c'est
vrai que tout ce que vous marquer, la maladie fait peur, je sais, j'ai lu
des commentaires, il faut se battre, c'est vrai.
C'est la première fois que je regarde, et je me suis attardée sur votre
problème.
J'espère que tout va bien maintenant.
CORDIALEMENT.

Portrait de anonymous
J'aime 0

bonjour,

je viens de voir tout ces messages en cherchant moi-meme une réponse.
voila 2 ans je remarque une grosseur a l' arrière de l'epaule gauche suite a torti-coli et douleur intense. Je vais voir mon rhumatologue qui me dit c ' est rien, ce n'est qu'une inflammation, donc je ne me suis pas inquiete. mais maintenant ma boule est plus grosse et les douleurs sont toujours la. Je suis retourne chez le medecin qui suite a une simple echographie diagnostic un simple lipome et me dit de ne pas m'inquieter et c'est l'histoire d'un jour. Je ne vous cache que je suis très inquiète surtout après une erreur de diagnostic. merci de me répondre

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour Je Vous ecris car j ai tres peur.Jai une grosseur a la partie interne droit du bras et j ai tres peur.Mon generaliste trouve ca bizarre.J ai une echo le lundi et j engoisse.

Portrait de petittra
J'aime 0

Bonjour

Ceci est un témoignage

J'ai 21 ans

Je me suis découvert une petit boule (assez) dure sur la partie externe du bras droit (humérus)

Je suis allé me faire osculté chez mon medecn généraliste tout de suite après, il a palpé et m'a dit que ce n'est rien du tout.

Je lui ai demandé si ce n'était pas une tumeur et m'a répondu que non, c'est un lipome.

J'ai ajouté s'il fallait que je passe une radio, réponse NON.

Portrait de carine2430
J'aime 0

Je lis vos messages, cherche à comprendre par moi-même et au travers de vos témoignages ce qu'il m'arrive. Je pense avoir surtout besoin de soutien, soutien de la part de personnes étrangères à ma famille, mes amis,... Voilà, j'ai bientôt 32 ans (fin juillet) et je devrais normalement accoucher fin août d'une petite fille, mon premier enfant tant désiré. Il y a environ 1,5 mois, j'ai ressenti, sous le bras gauche, une masse dure juste sous l'aisselle. Bizarre, était-elle déjà présente auparavant? Pourquoi ne l'avais-je jamais senti? Pourquoi maintenant alors qu'un grand bonheur qui bouleversera à jamais ma vie va arriver dans 2 mois? J'ai immédiatement consulté mon médecin traitant qui a palpé cette masse indescriptible ainsi que ma poitrine, m'a rassurée en me disant que, selon lui, c'était un nodule induré qui n'était pas nouveau, que cela n'avait rien à voir avec le sein et qu'il ne pensait pas non plus qu'il s'agisse d'un cancer. Il n'avait d'ailleurs jamais vu un cancer du bras. En raison de ma grossesse, il m'a suggéré de faire une échographie pour me rassurer pleinement mais rien ne pressait. Boule de graisse bénigne, séquelles d'un ancien traumatisme, kyste? Environ un mois plus tard, je me suis rendue à l'hôpital. Le médecin chargé de cet examen m'a immédiatement indiqué qu'en 15 ans de carrière, il n'avait jamais vu ça, que c'était très étrange et préoccupant, que ce n'était pas vascularisé et qu'il ignorait si c'était ou non cancéreux mais que, de toute façon, si c'était lui, il le ferait enlever. Il m'a tout d'abord suggéré de faire une résonnance magnétique mais allait d'abord consulter ses confrères pour discuter de ma situation. Anéantie par son diagnostic peu rassurant, j'ai consulté à nouveau mon médecin traitant qui m'a conseillé d'attendre les résultats de l'échographie et d'envisager plutôt qu'une résonnance magnétique pour laquelle le délai d'attente était long et qui ne permettrait de toute façon pas de déceler davantage la nature exacte de cette masse suspecte, de faire un prélèvement pendant ma grossesse et d'envisager, le cas échéant, une ablation après mon accouchement. Ma gynécologue a reçu en premier lieu les résultats et après plusieurs contacts avec la radiologue, il a été décidé de procéder au plus vite à une exérèse de la masse normalement sous anesthésie générale malgré ma grossesse (la dose et la nature des anesthésiants seront minutieusement étudiés). De plus, une écho sera pratiquée avant et après l'ntervention pour s'assurer que le bébé va bien. Je serai placée en unité MIC (maternity intensive care = soins intensifs pour femmes enceintes). La masse sera ensuite envoyée pour une biopsie et détection d'un cancer éventuel. Un rendez-vous a déjà été pris avec le chirurgien que je rencontre lundi prochain (pratiquement tout a été organisé pour moi par les différents médecins instrumentant). Il est possible que ce chirurgien généraliste passe le relais à un chirurgien plus spécialisé en micro-chirurgie et chirurgie du bras. J'ai peur pas seulement pour moi mais d'abord et avant tout pour mon bébé. Et si je le perdais en raison de cette intervention qui, même si elle est minutieusement programmée et réflechie en raison de mon état, n'est pas sans risque? Et si c'était un cancer, comment ferais-je pour m'en occuper pleinement? Et pour l'allaitement? Comment vais-je pouvoir vivre la fin de ma grossesse sereinement? Et, dans le pire des cas, si je meurs... Aidez-moi je vous en prie! Merci d'avance

Participez au sujet "J'ai une grosseur au bras et j'angoisse en attendant l'IRM"