Portrait de BINCARECH

Bonjour,

J'ai été opéré d'une récidive d'un cancer primitif qui avait métastasé au poumon.
Opéré d'une résection partielle je suis sous traitement par anti-angiogénèse et cela marche (diminution de la dernière métastase restante).
Je passe de temps en temps des pet-scan.
La question que je me pose est de savoir si il est utile de continuer à passer des scanners avec injection de produit de contraste (relativement fréquemment) et pourquoi le médecin qui me suit ne prescrit-il pas des irm moins nocifs pour la santé, sans compter les pet-scan que je passe.

Merci à tous.
Une maman inquiète

Portrait de ungern
J'aime 0

Cette question est extraordinaire .
Je ne conteste ni ne discrédite absolument pas le patient quoi pose cette question .
Je discrédite au contraire toute la boutique qui fait que ... cette question est posée ....

Tu as une tumeur,et on te surveille .
Tu vas discuter pour les risques de tumeur que la surveillance de ta tumeur va générer ?

Les 2 discussions sont rationnelles .
Seulement l’échelle de risque est de certainement 1 pour 100 ou 1 pour mille !!!
Entre la surveillance correcte et le risque "fort aléatoire".... y a pas photo .

Ce qui m'énerve dans cette question,
c'est pas la question ....

C'est le fait qu'on a complètement retiré l'esprit logique des gens !!!
C'est criminel !!!!

Participez au sujet "Irradiation scanner et irm: étude de métastases au poumon."