Portrait de heypomme

Bonjour, suite a un accident de travail le 6 janvier 2007
je me retrouve tjs avec des dlr cervical et dorsale, avec engoudissement main et pied gch et dlr dans la jambe gche a l'occasion la nuit,
sur l'IRM il note kyste de Tornwaldt au nasopharynx de 5 mm au niveau c2-c3 à c4-c5 et c7-d1
au niveau de c5-c6 et c6-c7 discrete protusion discale post centrale sans évidence de sténose ou de compression, pas de herni

et en dorsal petit kyste radiculaire ds le trou de conjugaison drt de d6-d7 6 mm de diamètre, pas de herni rien
je voudrais donc savoir si possible si il y a bien un lien avec ma douleur et qu'elle serait le meilleur traitement

merci

Portrait de micheltahiti
J'aime 0

suite à une IRM pour recherche dans une polyneuropathie due à mon diabete mal equilibré le meme kyste à été trouvé dans le naso pharinx, et apres consultation chez un orl il m'a été prescrit un scanner de control qui n'a rien donné de plus, ce n'est pas douloureux et n'a pas de consequence actuellement, je dois revoir l'ORL
à +

Portrait de Dr Martzolff Richard
J'aime 0

Le test de Tomwald est situé sur la muqueuse c'est-à-dire la couche de cellules qui tapissent le larynx et plus précisément la muqueuse qui recouvre le muscle constructeur supérieur du pharynx.
S'il venait à s'infecter il est possible qu'apparaisse un exudat purulent c'est-à-dire des glaires avec du pus, susceptible de s'écouler dans le naso pharynx entraînant une pharyngite et une infection, voire une obstruction de la trompe d'Eustache avec les conséquences que cela peut avoir (voir texte trompe d'Eustache dans l'encyclopédie médicale Vulgaris).
Le traitement du kyste de Tornwald est chirurgicale. Il peut également être traité par coagulation en utilisant le laser.

En ce qui concerne les protrusions au niveau du rachis cervical c'est-à-dire dans le cou, en effet, ceci est susceptible d'entraîner la symptomatologie c'est-à-dire les signes que vous décrivez mais uniquement dans le bras.

je ne pense pas un que les signes que vous avez ailleurs proviennent d'une atteinte radiculaire, encore que par l'intermédiaire d'une modification de la pression intramédullaire du liquide céphalorachidien, tout est possible.

Dr Martzolff Richard médecin responsable de l'encyclopédie médicale Vulgaris

Portrait de jobersian
J'aime 0

bonjour je ne sais dans quelle page je pourrai trouver mon cas , atteinte de "sciatique paralysante " jambe droite depuis 7 ans . opérée bien sur , mais les séquelles sont terribles dans la mesure ou je suis boiteuse et marche à petits pas avec une canne , de se fait j'ai une 2eme hernie , mais personne me propose une opération , ou même me bloquer mes vertèbres " lombaires" car j'ai les 5 d'abîmer , que faire y a t'il une solution ?? je prends 1 bon traitement en outre le LYRICA qui ma soulager énormément , et non la morphine . je ne peux plus faire grand chose , mais je veux y croire encore . PEUT ON M OPEREE???? . Comment ce peut-il de nos jours que l'on ne trouve pas un médicament contre cette douleur . amitiés jobersian

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

La première opération n'a pas été un grand succès et une deuxième risque d'aggraver la situation.

Pour savoir ce qu'il y a de mieux à faire, c'est d'en discuter vraiment avec votre médecin et le chirurgien car eux ont tous les détails de la situation et ils sont donc les seuls mieux placés pour juger réellement de la situation.

Vous pouvez aussi envisager de prendre d'autres avis médicaux.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Karolline
J'aime 0

Bonjour,

A la suite de douleurs diffuses (dysphagie, douleurs cervicales et céphalées notamment) j'ai passé une IRM du rachis entier.

Sur le compte-rendu de l'IRM cervico-dorsal il est mentionné la présence de deux petits kystes à gauche et à droite (0,3 et 0,4mm).

Le médecin qui a fait l'examen m'a présicé que cela n'avait pas de conséquence et que nous "n'en ferions rien".

Pourriez-vous me donner plus de précision et si réellement il n'y a pas matière à inquiétude.

Avec mes remerciements

Portrait de Karolline
J'aime 0

J'ai omis de préciser que ces petits kystes sont localisés en C6/C7

Participez au sujet "irm colonne cervical et dorsal"