Portrait de Invité

J'ai également été victime d'un infarctus rénal qui a détruit ~50% du rein gauche.
Le diagnostic a été effectué via un scanner une semaine après les premières douleurs (entre temps une écographie, une analyse d'urine et une urographie intra veineuse n'ont rien révélé d'anormal).
Suite au diagnostic j'ai été hospitalisé 11 jours (3 jours en urologie pour vérifier l'étendue des dégats via une artériographie et 8 jours en cardio).
Je suis sorti sans qu'une cause ait été identifiée (analyse de sang, échographie doppler, échographie trans oesophagienne ... tout est OK), de plus je ne présente pas de facteur de risque (45 ans, sportif, pas de diabète, pas de cholestérol, non fumeur ...).
Je dois faire un scanner 1.5 mois après l'infarctus pour vérifier la cicatrisation du rein.
Sinon j'ai un traitement anticoagulant pour prévenir une éventuelle récidive (Préviscan + Kardégic 75 mg).
J'ai dû arréter la prise d'Inexium 20 mg (prescrite pour protéger l'estomac) suite à des effets secondaires importants (vertige, fatigue proche de l'épuisement).
Merci de me préciser si la cause de votre infarctus a été identifiée et en quoi consiste votre traitement.

Portrait de shipper51
J'aime 0

bonjour,
mon papa vient d'avoir un infarctus du rein droit
Je voudrais savoir la vie suite a ce problème.
Si vous avez des séquelles ou des contre indications

Portrait de pole
J'aime 0

bonsoir, il y a une semaine, on m'a diagnostiqué un infarctus rénal par dissection spontanée.( 50%) rein gauche mort)
Les douleurs persistent...je suis alitée et très faible
Je voudrais savoir si les douleurs persistent longtemps et y a t ' il des séquelles, merci bcp de me renseigner

Participez au sujet "infarctus rénal"

Articles à lire concernant "infarctus rénal"

  • ... lésions musculaires et cardiaques, à cause de l'infarctus du myocarde, entraînent une augmentation des ASAT dans le sérum ... présente dans le tissu hépatique et dans le tissu rénal. Le taux de gamma GT dans le sérum sanguin augmente au cours de ...