Portrait de Christine L.

Je viens d'être opérée d'une masse dans le cou.
Voici le résultat de l'examen de cette masse :
"Formation rétro carotidienne inférieure gauche correspondant à un ganglion lymphatique avec intense histiocytose sinusale non spécifique."
Pouvez-vous me dire de quoi il s'agit exactement ? Est-ce une maladie ? Est-ce que cela peut revenir à cet endroit ou ailleurs ?
On m'a simplement dit que c'était bénin mais que c'était une affection rare, atypique et que c'était normalement une réaction à un corps étranger. Qu'en est-il exactement ? Merci de répondre à toutes mes questions. Christine 45 ans

Portrait de auré
J'aime 0

Bonjour,
Je cherche des renseignement sur l'histiocytose x car je viens d'apprendre que mon neveu de 5 mois en est atteind sous la forme de letterer-siwe.
Si vous avez la moindre information, je vous remercie de me répondre rapidement.
aure

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour. L'histiocytose X est un groupe de maladies dont on ne connaît pas avec précision la cause et qui se caractérise par une prolifération, une multiplication des histiocytes appelés également cellule de Langerhans qui dérivent des globules blancs. Cette prolifération peut avoir lieu au sein de certains tissus tels que les poumons, la peau ou encore les os. Chez certains patients cette prolifération est de type généralisé à l'ensemble de l'organisme.

Listhésis tose X. est une affection rare et dont le nombre de nouveaux cas annuels en France un de quelques centaines. Les formes généralisées s'observent essentiellement chez le jeune enfant et les formes localisées concernent certains organes chez l'adulte.

Quand il existe une atteinte osseuse le patient présente une destruction localisée qui se traduit par des sortes de trous qui sont visibles grâces aux radiographies et qui peuvent occasionner des fractures osseuses.
L'atteinte des poumons entraîne le plus souvent l'apparition d'une inflammation des petites bronches c'est-à-dire des bronchiolites aboutissant à une gêne respiratoire.
L'atteinte cutanée entraîne l'apparition d'une éruption associée à des ulcérations (petites plaies qui ne guérissent pas facilement : torpide). Les muqueuses c'est-à-dire la couche de cellules qui recouvrent les organes en contact avec l'air peuvent également être concernées.

Grâce à un prélèvement (biopsie) d'un petit morceau de tissu concerné par la maladie et grâce à son examen microscope, il est possible de poser le diagnostic avec certitude.

L'évolution de l'histiocytose X est variable selon la diffusion et les organes concernés, touchés. Les formes disséminées de l'enfant ont une évolution plutôt péjorative quand il n'y a pas eu de traitement. En cas de traitement l'évolution est meilleure.

Le traitement consiste à utiliser des corticoïdes (cortisone) et en cas d'échec des médicaments destinés à lutter contre les cellules cancéreuses. Les lésions du squelette osseux sont prises en charge par des équipes spécialisées en chirurgie orthopédique.

Portrait de anonymous
J'aime 0

je n ai pas etait informer sur cette maladie hystocytose x que j ai sur les poumons ainsi que la hanche.cela fait 3ans et je n ai aucun traitement et suivi par les médecins qui m ont examiné.je suis désespéré et seul avec ma maladie dont je ne sais rien pour pouvoir en guérir et quels sont les risques dans les années a venir . merci de porter attention

Participez au sujet "hystiocytose"